Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Roberto Aguirre-Sacasa

Roberto Aguirre-Sacasa

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (13)

  • add_box
    Couverture du livre « Le fléau t.12 ; crépuscule » de Roberto Aguirre-Sacasa et Mike Perkins aux éditions Delcourt

    Gérald LO sur Le fléau t.12 ; crépuscule de Roberto Aguirre-Sacasa - Mike Perkins

    Dernier épisode de cette magnifique adaptation d’un des meilleurs récits de Stephen King. C’est le dénouement de cette saga menée sur douze albums. L’histoire se termine ici ou n’est ce qu’un tour terminé pour un nouveau tour. En tout cas, cet album répond aux attentes du lecteur. Une réponse...
    Voir plus

    Dernier épisode de cette magnifique adaptation d’un des meilleurs récits de Stephen King. C’est le dénouement de cette saga menée sur douze albums. L’histoire se termine ici ou n’est ce qu’un tour terminé pour un nouveau tour. En tout cas, cet album répond aux attentes du lecteur. Une réponse est apportée pour chacun des personnages rencontrés dans cette histoire.

    Graphiquement, c’est moyen, et rien n’aura empêché les auteurs de proposer un album médiocre à ce niveau. Une superbe fin, ma servie graphiquement. Mais c’est ce qui ne m’aura pas plu dès le premier album.

  • add_box
    Couverture du livre « Le fléau t.11 ; l'ombre de la mort » de Roberto Aguirre-Sacasa et Mike Perkins aux éditions Delcourt

    Gérald LO sur Le fléau t.11 ; l'ombre de la mort de Roberto Aguirre-Sacasa - Mike Perkins

    La fin approche. Les pions sont avancés. Et Flagg se fait surprendre et par les gens de Boulder et par les gens de son propre camp. L’épisode est généreux. Le récit laisse peu de répit au lecteur. Qu’adviendra t-il des personnages que nous suivons depuis plus de dix albums. On commence à s’y...
    Voir plus

    La fin approche. Les pions sont avancés. Et Flagg se fait surprendre et par les gens de Boulder et par les gens de son propre camp. L’épisode est généreux. Le récit laisse peu de répit au lecteur. Qu’adviendra t-il des personnages que nous suivons depuis plus de dix albums. On commence à s’y attacher et les première pertes sont là, des hommes et des femmes meurent dans ce combat incessant, sans fin, du bien contre le mal.

    Un très bon récit qui approche de son dénouement. Mais le graphisme est toujours aussi mauvais.

  • add_box
    Couverture du livre « Le fléau t.10 ; voyage sans retour » de Roberto Aguirre-Sacasa et Mike Perkins aux éditions Delcourt

    Gérald LO sur Le fléau t.10 ; voyage sans retour de Roberto Aguirre-Sacasa - Mike Perkins

    Cet épisode est un tournant important de l’histoire. Dans cet album, de gros bouleversements arrivent dans la communauté de Boulder. Ils décident d’envoyer un petit groupe vers Las Vegas pour éradiquer la menace, mais d’autres événements importants arrivent. Est ce le début de la fin, très...
    Voir plus

    Cet épisode est un tournant important de l’histoire. Dans cet album, de gros bouleversements arrivent dans la communauté de Boulder. Ils décident d’envoyer un petit groupe vers Las Vegas pour éradiquer la menace, mais d’autres événements importants arrivent. Est ce le début de la fin, très certainement.

    Un chapitre plein de rebondissements qui annoncent de graves difficultés à surmonter dans le prochain album. Que vont pouvoir faire les habitants de Boulder pour survivre à ce qui leur arrivent. D’un autre côté, l’homme en noir réunit ses forces et s’apprête à attaquer.

    Un très bon album avec des graphismes encore une fois pas à la hauteur.

  • add_box
    Couverture du livre « Le fléau t.9 ; no man's land » de Roberto Aguirre-Sacasa et Laura Martin et Mike Perkins aux éditions Delcourt

    Gérald LO sur Le fléau t.9 ; no man's land de Roberto Aguirre-Sacasa - Laura Martin - Mike Perkins

    Ce neuvième tome voit la communauté de Boulder prendre des décisions difficiles. Dans le même temps Harold est approché par l’une des femmes qui se dit être la petite copine du diable, l’homme qui est l’opposé de Mère Abigail.

    C’est un épisode de transition. L’histoire semble s’arrêter pour...
    Voir plus

    Ce neuvième tome voit la communauté de Boulder prendre des décisions difficiles. Dans le même temps Harold est approché par l’une des femmes qui se dit être la petite copine du diable, l’homme qui est l’opposé de Mère Abigail.

    C’est un épisode de transition. L’histoire semble s’arrêter pour installer les bases de la suite, et nous l’imaginons assez facilement, le conflit qui s’ensuivra. C’est malgré tout une bonne continuité dans le récit même si cette phase qui permet de souffler est un cap toujours difficile de passer en bande dessinée. Les auteurs y arrivent plutôt bien.

    Graphiquement, c’est identique aux albums précédents, on est dans un style américain, du comic en couleur. Je ne suis pas très fan de ce style mais le récit est là pour mettre au rang des bandes dessinées à lire cette longue saga.

    Un neuvième tome paisible, bourré de révélations, mais au rythme plutôt lent. Une transition tranquille.

Thèmes en lien avec Roberto Aguirre-Sacasa

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !