Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Regis Loisel

Regis Loisel
Régis Loisel s'installe à Paris en 1972, c'est là que tout commence. Durant les années qui vont suivre, il rencontre Patrick Cothias et Serge Le Tendre, refait le monde à la terrasse de quelques cafés, vit la bohème. Les projets affluent, aboutissent, n'aboutissent pas, peu importe. En 1983, La Q... Voir plus
Régis Loisel s'installe à Paris en 1972, c'est là que tout commence. Durant les années qui vont suivre, il rencontre Patrick Cothias et Serge Le Tendre, refait le monde à la terrasse de quelques cafés, vit la bohème. Les projets affluent, aboutissent, n'aboutissent pas, peu importe. En 1983, La Quête de l'Oiseau du Temps (scénario de Le Tendre) est un tournant dans son parcours. Tant d'un point de vue personnel que créatif, il semble s'être trouvé. Cette série est considérée aujourd'hui comme LA référence du genre, très souvent imitée mais jusqu'à présent jamais égalée ; aucun auteur d'heroïc fantasy n'aura réussi à se dégager du poids de l'original. La Quête de l'Oiseau du Temps aurait pu être l'oeuvre de la maturité, mais croire cela aurait été mal connaître Régis Loisel. En 1989 il sort un album troublant, justement intitulé Troubles Fêtes. Pour la première fois, il se lâche de toutes contraintes techniques et illustre des textes érotiques. Ses dessins dégagent une énergie époustouflante, une sensualité terrible ; son trait se rapproche alors de l'expressionnisme de Doré, Rhops ou Rackham. "Il n'est pas un album de bande-dessinée à proprement parler mais, pour cinq dessins seulement, c'est à mon sens le meilleur que j'aie fait." Au même moment, il quitte Paris pour s'installer à Perros-Guirec. Le moment est venu de réaliser son interprétation du mythe de Peter Pan. Dès le premier album, il s'impose de manière définitive comme un auteur incontournable, véritable figure de proue d'un nouveau style "basé sur les sentiments, l'émotion". Le succès est considérable. Après quelques années passées en Bretagne, il ressent à nouveau le besoin d'ailleurs. Il se laisse donc entraîner dans une parenthèse de presque quatre ans pendant laquelle il travaillera pour les studios Disney sur les films Mulan et Atlantis. Il s'essaiera au cinéma en dessinant une partie du story-board du film Le Petit Poucet, concevra le jeu vidéo Gift (éditions Cryo Interactive) et goûtera au délicat jeu de la collaboration avec d'autres auteurs de bande dessinée. Une fois encore il a eu besoin d'ailleurs. Il construit sa carrière de manière empirique, à l'instinct ; la cohérence de son parcours tient de l'unité de ses envies et de ses choix Régis Loisel vit aujourd'hui à Montréal d'où il mène de front la série Magasin général avec Tripp, (Casterman). C'est en 2007 que paraît le premier tome du Grand Mort, une nouvelle série fantastique, comme toujours avec Loisel moins innocente qu'elle n'en a l'air au premier abord. Loisel reste au scénario, accompagné de Djian et confie le dessin à Vincent Mallié, qui reprendra aussi le dessin de la suite de La Quête de l'Oiseau du Temps.

Avis sur cet auteur (63)

  • add_box
    Couverture du livre « Un putain de salopard T.2 ; o maneta » de Olivier Pont et Regis Loisel aux éditions Rue De Sevres

    Bulle noire sur Un putain de salopard T.2 ; o maneta de Olivier Pont - Regis Loisel

    je me suis enfin décidé à lire « Un putain de salopard ». Ayant remporté une magnifique édition limitée du tome 2, j’ai tenu bon et attendu de pouvoir lire le tome 1 d’abord, je vieillis, je deviens raisonnable.
    Et quelle découverte. Un dessin chatoyant, la jungle amazonienne dense et colorée...
    Voir plus

    je me suis enfin décidé à lire « Un putain de salopard ». Ayant remporté une magnifique édition limitée du tome 2, j’ai tenu bon et attendu de pouvoir lire le tome 1 d’abord, je vieillis, je deviens raisonnable.
    Et quelle découverte. Un dessin chatoyant, la jungle amazonienne dense et colorée comme si on y était, des personnages passionnants (Baïa !!!), un scénario qui nous tient en haleine et une part de mystère, épais comme la jungle !
    On ne peut que s’attacher très rapidement à Max, jeune homme naïf et en quête de vérité sur ses origines, pour les fortes femmes qui vont lui venir en aide ( les 3 C et Baïa !!) et on est capté par une intrigue romanesque, mi-polar, mi-fantastique.
    Il ne faut pas passer à côté de cette expédition amazonienne, l’exemple même d’une association dessin-couleurs-scénar épatante !

  • add_box
    Couverture du livre « Magasin général ; Intégrale vol.1 ; t.1 à t.3 » de Regis Loisel et Jean-Louis Tripp aux éditions Casterman

    Claire @fillefan2bd sur Magasin général ; Intégrale vol.1 ; t.1 à t.3 de Regis Loisel - Jean-Louis Tripp

    Si je ne devais garder que quelques images de ce livre 1 de Magasin Général, ce seraient celles représentant les yeux de Marie.

    Les yeux tristes de cette jeune femme éplorée que son mari vient de quitter et qu’elle enterre, en ce jour de 1926, entourée de tous les habitants de...
    Voir plus

    Si je ne devais garder que quelques images de ce livre 1 de Magasin Général, ce seraient celles représentant les yeux de Marie.

    Les yeux tristes de cette jeune femme éplorée que son mari vient de quitter et qu’elle enterre, en ce jour de 1926, entourée de tous les habitants de Notre-Dame-des-Lacs, dans la province du Québec.

    Les yeux lourds comme la tâche à laquelle cette veuve va devoir s'atteler pour reprendre le magasin général, qu’elle tenait en compagnie de son époux, et seul commerce local sur lequel toute la population compte, pour son ravitaillement.

    Les yeux interloqués de cette jeune veuve quand elle découvre, tel un oiseau perdu dans la neige, cet homme inconnu à bicycle qui lui demande l’hospitalité.

    Les yeux qui reprennent goût à la vie quand Serge, puisque c'est ainsi qu'il se prénomme, décide de rester pour épauler Marie dans ce quotidien tellement rude.

    Les yeux tristes quand ce compagnon dit devoir partir pour ses affaires à Montréal et qu’il quitte Marie pour une durée, qui rapidement lui semble trop longue.

    Les yeux inquiets en raison d'une absence qui se prolonge sans explication, alors que le manque de l'autre commence à se faire cruellement sentir.

    Les yeux à nouveau rieurs et pleins d’espoir quand cet être tant attendu est de retour, enfin.

    Les yeux énamourés pour cet homme qui a redonné l'envie et le désir d'aimer chez cette belle Marie qui le mérite tant.

    Mes yeux se sont émerveillés par cette magnifique série, pleine de sens et de sentiments. Fruit de la collaboration entre deux grands auteurs, Jean Louis Tripp et Régis Loisel, elle m’a permis de découvrir ce petit bout du Québec, ce village et ces habitants ô combien attachants mais surtout cette jeune femme, qui malgré le deuil, se donne le droit d'être à nouveau vivante.

    C’est donc pour cela, que mes yeux sont réellement avides de découvrir la suite des aventures de Marie, ainsi que celles des Damelacois et Damelacoises, avec ces deux autres très belles intégrales.

  • add_box
    Couverture du livre « Le grand Mort T.1 ; larmes d'abeille » de Regis Loisel et Jean-Blaise Djian et Francois Lapierre et Vincent Mallie aux éditions Vents D'ouest

    Orely sur Le grand Mort T.1 ; larmes d'abeille de Regis Loisel - Jean-Blaise Djian - Francois Lapierre - Vincent Mallie

    Une série en 8 tomes. Un monde parallèle, un scénario poétique et post-apocalyptique (oui, oui, les deux ne sont pas incompatibles !) où se mêle le fantastique et des questionnements actuels. Les planches et la mise en couleur sont bien travaillées. Un beau moment de lecture et de dépaysement !

    Une série en 8 tomes. Un monde parallèle, un scénario poétique et post-apocalyptique (oui, oui, les deux ne sont pas incompatibles !) où se mêle le fantastique et des questionnements actuels. Les planches et la mise en couleur sont bien travaillées. Un beau moment de lecture et de dépaysement !

  • add_box
    Couverture du livre « Un putain de salopard T.2 ; o maneta » de Olivier Pont et Regis Loisel aux éditions Rue De Sevres

    Nathalie Vanhauwaert sur Un putain de salopard T.2 ; o maneta de Olivier Pont - Regis Loisel

    Retour en forêt amazonienne. Max et Baïa sont en fuite. Ils s'enfoncent de plus en plus dans la jungle et trouvent refuge dans une carcasse d'avion abandonnée; Max est mal en point. A l'intérieur, un squelette d'une jeune personne baillonnée. Baïa communique avec son esprit qui veille sur eux...
    Voir plus

    Retour en forêt amazonienne. Max et Baïa sont en fuite. Ils s'enfoncent de plus en plus dans la jungle et trouvent refuge dans une carcasse d'avion abandonnée; Max est mal en point. A l'intérieur, un squelette d'une jeune personne baillonnée. Baïa communique avec son esprit qui veille sur eux et elle soigne Max avec les remèdes de la forêt.

    Pendant ce temps, Charlotte et Christelle ont fui du dispensaire en emmenant une jeune fille, elles sont en danger, des hommes du camp sont à leur trace.

    Corinne et son amie Margarida vont essayer de les aider et de retrouver la trace de Max et Baïa, elles ne sont pas les seules !!!

    Les dessins sont splendides. Pont est magistral dans la représentation de la forêt amazonienne. Un réel plaisir à admirer les dessins. ♥ Les couleurs sont chaudes, foisonnantes.

    On avance dans l'intrigue, on en sait un peu plus mais le suspens reste de mise.

    Quatre volets sont prévus en principe pour cette série que je vous recommande chaleureusement.

    Ma note 9/10

    Une jolie phrase

    ...mais les raclures c'est comme les insectes, c'est la lumière qui les attire

    https://nathavh49.blogspot.com/2020/12/un-putain-de-salopard-t2-o-maneta.html