Rebecca Lighieri

Rebecca Lighieri
C'est le deuxième roman qu'Emmanuelle Bayamack-Tam, après Husbands, nous confie sous le nom de Rébecca Lighieri. Elle est tout à fait d'accord pour que son identité soit révélée. Elle tient cependant à différencier ainsi ses deux manières, la manière poétique et romanesque et la manière thriller. Voir plus
C'est le deuxième roman qu'Emmanuelle Bayamack-Tam, après Husbands, nous confie sous le nom de Rébecca Lighieri. Elle est tout à fait d'accord pour que son identité soit révélée. Elle tient cependant à différencier ainsi ses deux manières, la manière poétique et romanesque et la manière thriller.

Avis sur cet auteur (14)

  • add_box
    Couverture du livre « Les garçons de l'été » de Rebecca Lighieri aux éditions P.o.l

    Mathilde81 sur Les garçons de l'été de Rebecca Lighieri

    Zachée appelle sa mère " Mi " de la Réunion pour lui annoncer l'affreuse nouvelle, son frère Thadée s'est fait mordre par un requin en faisant du surf.
    Quand Mylène arrive sur place c'est la catastrophe, son fils a été amputé, le chirurgien n'a rien pu faire.
    Au bout de trois semaines, la mère...
    Voir plus

    Zachée appelle sa mère " Mi " de la Réunion pour lui annoncer l'affreuse nouvelle, son frère Thadée s'est fait mordre par un requin en faisant du surf.
    Quand Mylène arrive sur place c'est la catastrophe, son fils a été amputé, le chirurgien n'a rien pu faire.
    Au bout de trois semaines, la mère et le fils rentrent à Biarritz et toute la famille va vivre l'enfer.
    Thadée s'enferme dans sa chambre, ne se lève plus, ne se lave plus et devient odieux avec son entourage.
    Il se sépare de sa copine, jalouse son frère qui continue de s'entraimer et va le surpasser dans les compétitions de surf.
    Zachée, quant à lui, n'ose plus parler surf avec lui mais essaie de lui remonter le moral, lui conseillant de s'intéresser aux nouvelles prothèses qui lui permettraient de remonter sur une planche et il réussit à lui redonner le goût de vivre malgré son handicap et partent tous les deux en Espagne.
    Un magnifique roman comme je n'en ai pas lu depuis longtemps ........

  • add_box
    Couverture du livre « Les garçons de l'été » de Rebecca Lighieri aux éditions P.o.l

    La Bibliothèque de Juju sur Les garçons de l'été de Rebecca Lighieri

    Il y a la surface.

    Celle des choses. Celle des gens.

    Ce que l'on voit.

    Il y a les profondeurs. Les eaux troubles.

    Ces zones de l'âme humaine où parfois il ne vaut mieux pas pénétrer. Celles ou évoluent les gens, les choses et … les requins.

    En surface, la famille Chastaing est...
    Voir plus

    Il y a la surface.

    Celle des choses. Celle des gens.

    Ce que l'on voit.

    Il y a les profondeurs. Les eaux troubles.

    Ces zones de l'âme humaine où parfois il ne vaut mieux pas pénétrer. Celles ou évoluent les gens, les choses et … les requins.

    En surface, la famille Chastaing est une image du bonheur parfait. Il y a Mylène et Jérôme, leurs enfants, Thadée, Zachée et Ysé , la petite dernière.
    Les deux ainés sont de sublimes garçons au physique avantageux, brillants, admirés de tous et passionnés de surf. Une certaine idée de la perfection.

    Lors d'un séjour à la Réunion, Thadée va se faire attaquer par un requin et le jolis vernis va voler en éclats.

    Rebecca Lighieri offre un livre implacable, saisissant, captivant et monstrueux à la fois.

    Chacun des membres de la famille va raconter de son point de vue les événements survenus. Procédé ici astucieux qui va offrir au lecteur de vrais « coups de théâtre » mais surtout proposer un tableau unique de cette famille qui m'a ébranlé.

    Chaque personnage est parfaitement « raconté ». Plein de vérité. D'épaisseur. de failles.

    Je suis tombé sous le charme. Comme hypnotisé par ce roman si bien maîtrisé. J'aime lorsque la surface des choses ondule et laisse entrevoir l'insoupçonnable, le non dit, le non explicable.

    Roman où le soleil lumineux cache des ombres féroces et bouleversantes. Un roman puissant et dévastateur. Un roman qui cache bien son jeu … A lire de toute urgence.

  • add_box
    Couverture du livre « Husbands » de Rebecca Lighieri aux éditions P.o.l

    Lettres & caractères sur Husbands de Rebecca Lighieri

    Ambiance malsaine, personnages au bord du précipice psychologique, beauté inquiétante, histoire invraisemblable : pas de doute, on est bien dans un roman de Rebecca Lighieri. Après Les garçons de l'été qui dissèque l’ambiguïté des relations fraternelles faites de complicité teintée de jalousie,...
    Voir plus

    Ambiance malsaine, personnages au bord du précipice psychologique, beauté inquiétante, histoire invraisemblable : pas de doute, on est bien dans un roman de Rebecca Lighieri. Après Les garçons de l'été qui dissèque l’ambiguïté des relations fraternelles faites de complicité teintée de jalousie, Husbands s'attaque aux relations matrimoniales et à la place des maris à une époque où les femmes prennent souvent le pouvoir dans le couple. C'est passionnant de voir une auteure plonger dans la psyché masculine et imaginer les dialogues d'un trio de maris maltraités par leur union. Certains échanges sont crus, les femmes en prennent pour leur grade, c'est choquant par moment mais derrière ces mots exprimés pour blesser on sent tout le désespoir de ces hommes déboussolés. Derrière la haine qui s'exprime aujourd'hui se cache l'amour tu d'hier.
    Husbands raconte l'histoire de trois maris qui se rencontrent sur un forum de cocufiés, ou plus exactement de candaulistes : des maris qui aiment voir leur femme avec d'autres hommes choisis par leurs soins. Vous voyez le genre d'ambiance qui peut ressortir d'un tel contexte... Laurent, Farouk et Reynald sont en pleine traversée du désert dans leur vie. Perdus, ils vont chercher auprès des autres le moyen de faire face à leur drame personnel. A travers leurs yeux, se dessine leur vie et leurs non-dits mais aussi les traits de leurs épouses respectives : Delphine, Chloé et Lauriane. Mais ce miroir déformant qui ne laisse entrevoir que leur souffrance va finir par se retourner contre eux.

    Déjà subjuguée par l’ambiance des garçons de l’été, j’ai adoré retrouver ce côté malsain et cette psychologie très fouillée dans Husbands. Rebecca Lighieri, pseudonyme d’Emmanuelle Bayamack-Tam qu’elle a choisi pour écrire des thrillers, semble en outre développer une fascination mêlée de répulsion pour la beauté. Jamais des personnages de fiction ne me sont apparus aussi nettement que sous sa plume. Cette auteure est à part assurément et je finis par la trouver aussi fascinante que ses romans.

  • add_box
    Couverture du livre « Husbands » de Rebecca Lighieri aux éditions P.o.l

    Ju-s-tine sur Husbands de Rebecca Lighieri

    Un thriller vraiment particulier, surtout quand on n'a pas lu le résumé avant ! Mais tout de même, c'est peut-être un bon début pour se remettre au thriller/policier. Rien de trop gore ni trop flippant, ça me convient parfaitement !

    Un thriller vraiment particulier, surtout quand on n'a pas lu le résumé avant ! Mais tout de même, c'est peut-être un bon début pour se remettre au thriller/policier. Rien de trop gore ni trop flippant, ça me convient parfaitement !