Raphaelle Bacque

Raphaelle Bacque
Raphaëlle Bacqué suit l'Elysée pour Le Monde. Elle a déjà publié avec succès en mai 1995 un document sur Chirac au lendemain de son élection.

Avis (9)

  • add_box
    Couverture du livre « La communauté » de Ariane Chemin et Raphaelle Bacque aux éditions Albin Michel

    Elizabeth Neef-Pianon sur La communauté de Ariane Chemin - Raphaelle Bacque

    Deux journalistes du « Monde » ont mené une enquête sérieuse et complète sur la ville de Trappes.
    Enquête qui a un côté très agréable car commençant presque comme un roman.
    On y découvre Jamel Debbouze, Omar Sy, la Fouine, Anelka, Sophie Aram….. originaires de Trappes, et bien sûr les...
    Voir plus

    Deux journalistes du « Monde » ont mené une enquête sérieuse et complète sur la ville de Trappes.
    Enquête qui a un côté très agréable car commençant presque comme un roman.
    On y découvre Jamel Debbouze, Omar Sy, la Fouine, Anelka, Sophie Aram….. originaires de Trappes, et bien sûr les habitants anonymes
    Années 60, première vague de migrants recrutés par le gouvernement français
    Années 80, délinquance, trafic de drogue, prostitution, bandes organisées. La première génération semble sans espoir. Heureusement, des animateurs fabuleux tentent de sauver tous ces gamins paumés.
    Années 90, l’Islam prend une tournure inquiétante, le phénomène de radicalisation est en route, restreignant la liberté des femmes et recrutant de futurs djihadistes.
    Trappes a toujours eu une vocation de ville qui accueille.
    10000 habitants au départ, puis en 1973 14000 nouveaux venus des bidonvilles de Nanterre, des migrants actuellement……
    Et malgré tout cela, la solidarité entre habitants reste forte.
    Bravo à Raphaëlle Bacqué et à Ariane Chemin qui ont réalisé cette solide étude très enrichissante.
    Elles ont su rester concrètes, objectives et bienveillantes et nous font voir d’un autre œil cette population cosmopolite et la dérive alarmante amenée par le salafisme, le wahhabisme et toutes les mouvances musulmanes intégristes..

  • add_box
    Couverture du livre « Richie » de Raphaelle Bacque aux éditions Lgf

    gisele regazzoni sur Richie de Raphaelle Bacque

    Le récit que fait Raphaëlle Bacqué de la vie de Richard Descoing est efficace limpide et passionnant
    Incroyables parcours et personnalité de cet homme devenu directeur de Sciences Po. Brillant, séducteur au charme "vénéneux" inventif , il attire et épuise, provoque aussi ses collaborateurs, il...
    Voir plus

    Le récit que fait Raphaëlle Bacqué de la vie de Richard Descoing est efficace limpide et passionnant
    Incroyables parcours et personnalité de cet homme devenu directeur de Sciences Po. Brillant, séducteur au charme "vénéneux" inventif , il attire et épuise, provoque aussi ses collaborateurs, il est fascinant. il fume trop boit plus que de raison prend des drogues marchant "au bord de l'abyme" continuellement .Il fréquente les politiques de tous bords, les hauts fonctionnaires, le cercle de tous ceux qui font bouger la société. Il fréquente les milieux homosexuels puis se marie avec une femme à forte personnalité. tentative de suicide, dépression, adoré des uns détesté des autres puis descente aux enfers avant une fin tragique.

  • add_box
    Couverture du livre « Richie » de Raphaelle Bacque aux éditions Lgf

    raymond van der putten sur Richie de Raphaelle Bacque

    Richie est la biographie de Richard Descoing, le directeur de Science Po, trouvé mort dans une chambre de l’hôtel à New York en avril 2012. La vie du Richard Descoing vaut certainement un livre. Il fréquente les meilleurs écoles, travaille dans des cabinets de ministres, et devient directeur de...
    Voir plus

    Richie est la biographie de Richard Descoing, le directeur de Science Po, trouvé mort dans une chambre de l’hôtel à New York en avril 2012. La vie du Richard Descoing vaut certainement un livre. Il fréquente les meilleurs écoles, travaille dans des cabinets de ministres, et devient directeur de Science Po. Dans cette fonction, il réussit à agrandir l’école et aussi à l’ouvrir pour les jeunes des milieux peu favorisés. Entretemps, il est ouvertement homosexuel, active dans Act-Up, fréquente les boîtes gays.
    Le livre de Raphaëlle Bacque montre aussi un visage pas très beau de la société française. Elle est dominée par un petit cercle, où tous les dirigeants se connaissent parce qu’on a fréquenté les mêmes écoles. Droit et gauche y participent et souvent le hasard dicte à quelle côté on finit. Richard Descoing commence dans les cabinets des ministres à gauche, mais il a le soutien des deux côtés de l’'échiquier politique. Récemment, Nicolas Sarkozy l’a mentionné comme homme remarquable dans l’émission « Les Paroles et les Actes ».
    A la fin du livre, on comprend mieux le mystère Descoing. Il est vrai qu’il a amélioré et agrandi Science Po. Mais à quel prix ? Sa direction de l’école était chaotique. Comme héritage, Richard Descoing a laissé une dette abyssale. Il suffit de lire les rapports du Cour de compte.
    Maintenant, on n’attend que le film sur sa vie. Le livre peut servir comme scripte.

  • add_box
    Couverture du livre « Richie » de Raphaelle Bacque aux éditions Lgf

    Emmanuelle matoussowsky sur Richie de Raphaelle Bacque

    Pari réussi pour cette biographie qui se lit comme un (bon) roman ! L'intérêt ne réside pas tant dans la description du personnage très décadent de Richard Descoings mais dans le tournant spectaculaire qu'il a fait prendre à Sciences Po, d'une école bourgeoise et franco-française légèrement...
    Voir plus

    Pari réussi pour cette biographie qui se lit comme un (bon) roman ! L'intérêt ne réside pas tant dans la description du personnage très décadent de Richard Descoings mais dans le tournant spectaculaire qu'il a fait prendre à Sciences Po, d'une école bourgeoise et franco-française légèrement compassée à un établissement international d'excellence également ouvert aux élèves défavorisés.
    Evitant adroitement le propos racoleur, Raphaëlle Bacqué parvient à donner une image semble-t-il assez objective d'un homme ambigu et voué à tous les excès dans sa vie privée, sans pour autant tomber dans le sordide ; pour un peu on le trouverait presque sympathique !
    L'autre intérêt de cet ouvrage est de montrer la collusion incroyable qui existe parmi tous ces puissants qui nous gouvernent, et qui feraient à peu près n'importe quoi pouvoir continuer ! Pas vraiment joli-joli…

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com