Qiu Xiaolong

Qiu Xiaolong
Qiu Xiaolong est né à Shanghai en 1953. Lors de la Révolution culturelle, son père est la cible des révolutionnaires et lui-même est interdit d'école. Il émigre aux USA après les événements de Tian'anmen. Il est l'auteur de six romans policiers déjà disponibles en Points.

Articles en lien avec Qiu Xiaolong (1)

  • Portrait de Qiu Xiaolong
    Portrait de Qiu Xiaolong

    Dans une des « Nouvelles de la poussière rouge », nouveau recueil qui complète les histoires de « La Cité de la poussière rouge », déjà paru en 2008, Qiu Xiaolong s'attarde sur le personnage de Chen. Jeune étudiant en pleine Révolution culturelle, celui-ci essaie désespérément d'apprendre l'anglais pour aborder, « dans une langue compréhensible d'eux seuls », une jeune femme déjà bien avancée dans la lecture de son propre manuel, caché dans une reliure du petit livre rouge. Il y arrivera, mais trop tard : entre temps, la belle inconnue aura été « redressée » dans un camp révolutionnaire, préférant alors se pencher doctement sur les préceptes du Grand Timonier, indifférente au monde extérieur.

Avis sur cet auteur (1)

  • add_box
    Couverture du livre « Des nouvelles de la poussière rouge » de Qiu Xiaolong aux éditions Liana Levi

    Andrée Lapapivore sur Des nouvelles de la poussière rouge de Qiu Xiaolong

    Qiu Xiaolong nous brosse ici, en 18 courtes nouvelles, un portrait passionnant d'une Chine en pleine mutation.
    Sur une période de plus de 50 ans, allant de 1953 à 2008, nous assistons à la vie quotidienne des habitants de la Poussière Rouge, l'une des plus anciennes cités de Shanghai. Hommes ou...
    Voir plus

    Qiu Xiaolong nous brosse ici, en 18 courtes nouvelles, un portrait passionnant d'une Chine en pleine mutation.
    Sur une période de plus de 50 ans, allant de 1953 à 2008, nous assistons à la vie quotidienne des habitants de la Poussière Rouge, l'une des plus anciennes cités de Shanghai. Hommes ou femmes, jeunes ou vieux, riches ou pauvres, tous tentent de vivre et de trouver leur place dans cette société en perpétuelle évolution.
    Toutes les nouvelles sont construites selon le même modèle. Au début se trouve le "Dernier bulletin d'information de la Poussière Rouge pour l'année" ; écrit à la craie sur un grand tableau noir à l'entrée de la cité depuis 1949, le bulletin résume les principaux événements politiques et économiques du pays. Vient ensuite l'histoire proprement dite, en général racontée par les habitants qui pratiquent le chenfengliang, activité qui consiste à se regrouper pour prendre le frais et échanger des anecdotes. Petites histoires et grande Histoire se font alors écho et nous font vivre de l'intérieur les grands bouleversements qui ont agité la Chine, de la construction d'un socialisme révolutionnaire à l'apparition d'un capitalisme toléré, en passant par la Révolution culturelle, les grandes famines, le culte de Mao, les dérives de la corruption, etc...
    Ces nouvelles sont vraiment très intéressantes, autant pour l'intrigue que pour ce qu'elles nous apprennent sur la vie quotidienne en Chine. Nostalgiques, poétiques, humoristiques ou graves, elles se lisent facilement et indépendamment les unes des autres, même si l'on retrouve (avec plaisir) certains personnages dans plusieurs récits, faisant des apparitions plus ou moins importantes.
    Voici donc un recueil que je recommande vivement à tous ceux qui souhaiteraient découvrir (ou redécouvrir) l'histoire récente de la Chine, de manière anecdotique certes, mais bien vivante !

    http://andree-la-papivore.blogspot.fr/2015/06/des-nouvelles-de-la-poussiere-rouge-de.html

Thèmes en lien avec Qiu Xiaolong

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !