Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Posy Simmonds

Posy Simmonds
Posy Simmonds est depuis 1977 la dessinatrice vedette du Guardian, où ont été sérialisés ses deux graphie novels . En 2010, Tamara Drewe a été porté à l'écran par Stephen Frears, et en juin 2014 on pourra voir l'adaptation de Gemma Bovery par Anne Fontaine, avec Gemma Arterton et Fabrice Luchini. Voir plus
Posy Simmonds est depuis 1977 la dessinatrice vedette du Guardian, où ont été sérialisés ses deux graphie novels . En 2010, Tamara Drewe a été porté à l'écran par Stephen Frears, et en juin 2014 on pourra voir l'adaptation de Gemma Bovery par Anne Fontaine, avec Gemma Arterton et Fabrice Luchini.

Avis sur cet auteur (8)

  • add_box
    Couverture du livre « Cassandra Darke » de Posy Simmonds aux éditions Denoel

    Bulle noire sur Cassandra Darke de Posy Simmonds

    C’est ma première lecture de Posy Simmonds et pour avoir eu la chance de la croiser quelques minutes, je peux dire que cet album est à son image : fin, empathique, intelligent, un brin moqueur…

    Cassandra Darke est un drôle de personnage, tour à tour détestable, attendrissant ,...
    Voir plus

    C’est ma première lecture de Posy Simmonds et pour avoir eu la chance de la croiser quelques minutes, je peux dire que cet album est à son image : fin, empathique, intelligent, un brin moqueur…

    Cassandra Darke est un drôle de personnage, tour à tour détestable, attendrissant , incompréhensible, drôle…. On met un peu de temps à s’attacher à elle, ce roman graphique prend le temps de dresser son portrait, de raconter son évolution liée aux évènements tragiques survenant au cours de l’histoire.

    Le talent de Posy Simmonds est bien là, quelle conteuse ! Entre roman et BD, tout se construit comme par magie ….puis se déconstruit au gré des pages.

    Je sors de cette lecture impressionné par le talent so british de Posy Simmonds !

  • add_box
    Couverture du livre « Cassandra Darke » de Posy Simmonds aux éditions Denoel

    Romain Ambrosini sur Cassandra Darke de Posy Simmonds

    C'est le premier Posy Simmonds que je lis après avoir beaucoup entendu parler de Gemma Bovary ou de Tamara Drewe sans jamais les avoir ouvert...
    Pour le coup, on entend fréquemment des questions autour de la différence entre roman graphique et bande dessinée, ici on est clairement dans un...
    Voir plus

    C'est le premier Posy Simmonds que je lis après avoir beaucoup entendu parler de Gemma Bovary ou de Tamara Drewe sans jamais les avoir ouvert...
    Pour le coup, on entend fréquemment des questions autour de la différence entre roman graphique et bande dessinée, ici on est clairement dans un roman graphique. En effet, les strips sont entrecoupées d'entrefilets en mode roman qui restituent les pensées émotions et ressentis de Tamara.
    Le livre joue beaucoup sur les quiproquos, autour d'une affaire de meurtre, Tamara Darke ( et non pas Drake comme je l'ai lu un nombre de fois incalculable, effectivement Tamara est un peu Dark...) étant à la fois l'héroïne de l'intrigue et un personnage relativement détestable, mais attachant. Elle s'apparente à une ourse, un peu égo-centrée et relativement sans scrupule...
    J'ai aimé cette approche anti-heros et je pousserai la curiosité à d'autres récits de Posy Simmonds.

    Pour finir, un twitt qui m'a fait marrer autour du thème des romans graphiques :
    ...
    J’ai demandé à une dame si elle lisait de la BD et elle a dit "non, je lis des romans graphiques" et j’ai dit "c'est pareil" et elle a dit "non" et j’ai dit "si" et elle a dit "rien à voir" et j’ai dit "ben si" et elle a dit "non" et maintenant je sais pas quoi faire du corps.
    ...

  • add_box
    Couverture du livre « Cassandra Darke » de Posy Simmonds aux éditions Denoel

    Mumu Dans le Bocage sur Cassandra Darke de Posy Simmonds

    J'ai pris ce roman graphique uniquement par curiosité après l'avoir vu passé ici ou là et l'apparence du personnage sur la couverture m'intriguait.

    Alors oui : Cassandra est une teigne grincheuse, une ourse mal léchée doublée d'une escroc en œuvres d'art, en pleine déconfiture après la...
    Voir plus

    J'ai pris ce roman graphique uniquement par curiosité après l'avoir vu passé ici ou là et l'apparence du personnage sur la couverture m'intriguait.

    Alors oui : Cassandra est une teigne grincheuse, une ourse mal léchée doublée d'une escroc en œuvres d'art, en pleine déconfiture après la découverte de ses méfaits. Mais elle se donne toujours le beau rôle et se fait sa propre philosophie. Elle va devoir se lancer dans une enquête par la force des choses, après avoir accueilli une jeune femme, Nicki dans son sous-sol (on ne mélange pas torchon et serviette) où quelques objets abandonnés risquent de lui causer bien des soucis.

    Mon premier Posy Simmonds et je dois dire que je ne suis pas conquise. L'histoire est assez poussive et la forme est assez particulière : à la fois narrative à la manière d'un texte mais aussi sous la forme d'un roman graphique et cette présentation m'a un peu gênée.

    On retrouve, certes, ce qui fait le charme de la littérature anglaise avec un personnage haut en couleur, atypique, détestable à souhait mais sur le chemin de la rédemption car confrontée à l'insu de son plein gré à la détresse humaine, mais j'ai trouvé que c'était long, parfois confus et finalement j'ai été peu tenu en haleine.

    Roman ou roman graphique, pour moi il faut choisir et là pour moi l'intrigue n'était pas suffisante pour retenir mon intérêt et puis que de bla-bla...... Original mais originalité qui ne m'a pas convaincue.

  • add_box
    Couverture du livre « Gemma Bovery » de Posy Simmonds aux éditions Denoel

    NORMAND Annabelle sur Gemma Bovery de Posy Simmonds

    Je n'aime pas beaucoup les bd ou les livres illustrés, mais j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre que l'on m'a offert. Il est très largement inspiré d' Emma BOVARY de Gustave FLAUBERT. On le lit d'une traite, c'est très sympa comme univers.

    Je n'aime pas beaucoup les bd ou les livres illustrés, mais j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre que l'on m'a offert. Il est très largement inspiré d' Emma BOVARY de Gustave FLAUBERT. On le lit d'une traite, c'est très sympa comme univers.