Pintip Dunn

Pintip Dunn
Avant de se tourner vers l'écriture, Pintip Dunn a étudié la littérature à l'université de Harvard, puis passé un doctorat en droit à Yale où, élève brillante, elle était rédactrice en chef du Yale Law Journal. Ses genres de prédilection sont le young adult, la science-fiction et le thriller. Ell... Voir plus
Avant de se tourner vers l'écriture, Pintip Dunn a étudié la littérature à l'université de Harvard, puis passé un doctorat en droit à Yale où, élève brillante, elle était rédactrice en chef du Yale Law Journal. Ses genres de prédilection sont le young adult, la science-fiction et le thriller. Elle a déjà gagné plusieurs prix, et vit avec son mari et ses trois enfants dans le Maryland.

Avis (12)

  • add_box
    Couverture du livre « Forget tomorrow T.1 ; forget tomorrow » de Pintip Dunn aux éditions Lumen

    Topetopette sur Forget tomorrow T.1 ; forget tomorrow de Pintip Dunn

    Cette dystopie est adressé à un jeune public. Mais, elle n'en reste pas moins intéressante. le sujet est plutôt bien traité malgré quelque longueurs et le style d'écriture est accessible à un jeune public. 
Certains passages nous laisse envisager la jeunesse de l'écrivain (ce qui n'est pas le...
    Voir plus

    Cette dystopie est adressé à un jeune public. Mais, elle n'en reste pas moins intéressante. le sujet est plutôt bien traité malgré quelque longueurs et le style d'écriture est accessible à un jeune public. 
Certains passages nous laisse envisager la jeunesse de l'écrivain (ce qui n'est pas le cas) : « Oh mon Destin », au lieu de « Oh, mon Dieu ». de plus cette phrase a tendance à nous faire déconnecter de l'histoire tant sa facilité nous fait rire. L'auteur décrit les premiers émois amoureux de Callie comme si la protagoniste avait une petite dizaine d'année et qu'elle n'était pas dégourdie. On imagine aussi que ce livre est le premier roman de l'auteur qui émet des images maladroites, telles que : « Le soleil, tel un oeuf bien brillant ». On ne s'attend pas à de la grande littérature, mais là quand même … 
On peut lui reprocher le peu de suspens. Effectivement, l'histoire d'amour mièvreuse est largement deviné, ainsi que la quête d'eugénisme de la fin. Mais également, quelques incohérences : dans une civilisation où les maladies n'existent plus, comment peut-elle connaître le bruit d'une fraise de dentiste ? D'autre part, à 17 ans, Callie réagit comme une petite fille en déposant un baiser sur la joue d'un inconnu pour le remercier. Ou encore, lorsque Callie forme un poing avec ses mains, elle se retrouve avec 5 marques d'ongles dans la paume de sa main … N'est-il pas censé n'y en avoir que 4 puisque son poing était fermé ?
    À mon sens, l'histoire d'amour est trop lourde et prend bien trop de place. le livre aurait pu être largement raccourci, d'autant plus que ce genre de discours bloquent généralement le public masculin. C'est dommage qu'une jeune fille écrive un livre uniquement pour des jeunes filles …
    Évidemment, on a aussi droit à la phrase bateau : Un jour, tu comprendras. Elle n'est là que pour rallonger le texte en éclipsant des explications utiles.
    Malgré tout ça, disons que le livre est adapté à son public. Un sympathique et léger petit roman pour pré-adolescentes. Attendons de voir la suite pour juger de l'intégralité de l'oeuvre.

  • add_box
    Couverture du livre « Forget tomorrow T.1 ; forget tomorrow » de Pintip Dunn aux éditions Lumen

    Lili-book'n'cook sur Forget tomorrow T.1 ; forget tomorrow de Pintip Dunn

    Ahhhhhhh les dystopies sont une source d'inspiration inépuisable ! Et comme vous le savez déjà, j'aime les dystopies ! Celle-ci, dans la veine des romans ados, est franchement pas mal malgré une romance stéréotypée. Aux allures de Divergente, Pintip Dunn a quant à elle choisi de miser sur le...
    Voir plus

    Ahhhhhhh les dystopies sont une source d'inspiration inépuisable ! Et comme vous le savez déjà, j'aime les dystopies ! Celle-ci, dans la veine des romans ados, est franchement pas mal malgré une romance stéréotypée. Aux allures de Divergente, Pintip Dunn a quant à elle choisi de miser sur le temps et les souvenirs qui forgeront notre avenir. Imaginez que votre destin soit déjà tracé... Qu'à l'âge de dix-sept ans vous receviez votre souvenir de votre moi futur qui déterminera définitivement votre avenir. Tandis que Callie attend impatiemment son souvenir, celui-ci s'avère ne pas correspondre à ses attentes puisqu'elle s'y voit...tuer sa jeune soeur Jessa ! Alors que certains individus porteurs de pouvoirs psychiques sont traqués, l'auteure d'une écriture fluide, entraîne le lecteur dans une course contre le temps où l'imprévu semble être rayé de cette société. Premier tome d'une trilogie, je suis bien curieuse de savoir jusqu'où l'imagination de Pintip Dunn va nous emmener !
    http://bookncook.over-blog.com/2018/04/forget-tomorrow.html

    Après la découverte, depuis plus de vingt ans, de l'Essor Technologique et alors que votre avenir est fixé à travers le souvenir de votre futur moi, Callie, elle, espère s'y voir chef cuisinière. A dix sept ans, elle va enfin entre apercevoir ce à quoi elle est destinée, mais tout ne se passe pas comme elle l'avait prévue. En effet, son souvenir la révèle tueuse. Elle s'y voit clairement tuer sa petite sœur Jessa qu'elle protège pourtant, depuis de nombreuses années, du gouvernement. Dotée de pouvoirs psychiques, Jessa est une cible pour les autorités qui s'emploie à enlever ces individus afin de... et bien justement, afin d'en faire quoi ? Enfermée dans les "Limbes", une prison préventive pour tous les futurs criminels, elle va s'y évader avec l'aide de Logan, un ami d'enfance qui ne lui adresse plus la parole depuis cinq ans. Comment va-t-elle changer son destin ? Peut-elle seulement le faire ? 

    Avec une telle couverture, mon regard ne pouvait qu'être attiré. Un résumé plus tard, ce roman quittait la médiathèque dans mon sac à lecture pour atterrir dans une PAL déjà conséquente... Mais après quelques lignes parcourues, mes mains n'ont plus lâché cette dystopie plaisante au faux-air de Divergente. 

    Après s'être familiarisé avec le vocabulaire et les différents noms de ministères qui régissent ce gouvernement, l'intrigue, haletante, a de quoi réjouir. Tout y était pour me mettre l'eau à la bouche à défaut de m'empiffrer de roulé au chocolat. Une héroïne peu sûre d'elle, une société autoritaire, des pouvoirs cachés et évidemment une amourette adolescente. Emballée par une trame finalement complexe où le destin est de plus en plus palpable, l'ennui ne transparaît pas dans ce roman. Mieux encore, de l'avancée du récit se dégage une ambiguïté étonnante où on ne sait plus qui est le "gentil" du "méchant", mais ça je vous laisse le découvrir...

    Malheureusement quelques défauts ont (un peu) dilué cette lecture comme la romance, trop fleur bleue pour moi. Alors oui, me direz-vous, il s'agit d'adolescents avec tout ce que cela implique, mais en développant l'histoire d'amour naissante entre Callie et Logan, la personnalité des protagonistes apparaissent quelque peu stéréotypés. Cependant, j'ai apprécié la distance de la romancière qui ne s'attarde pas ou du moins, ne fait pas de cette romance son sujet principal.

    Malgré quelques incohérences comme les non-interrogations immédiates de Callie sur l'origine des souvenirs, ce roman se lit facilement et avec avidité. Beaucoup d'interrogations sont soulevées : pourquoi le père de Callie a-t-il disparu ? Peut-on influer sur notre destin alors qu'il semble tracé ? Quelle est l'influence des personnes dotées de pouvoirs psychiques sur l'avenir ? Que fait le gouvernement des "futurs criminels" une fois dans les Limbes ? Pour y répondre, je vous laisse vous munir d'un roulé au chocolat et d'un thé à la pomme caramélisé Betjeman & Barton pour cette lecture.

    La suite aux deux prochains tomes...

  • add_box
    Couverture du livre « Forget tomorrow T.2 ; remember yesterday » de Pintip Dunn aux éditions Lumen

    April the seven sur Forget tomorrow T.2 ; remember yesterday de Pintip Dunn

    Aaaah Forget Tomorrow… le premier tome m’avait scotchée sur place, j’en étais ressortie totalement comblée. Pintip Dunn avait ravi mon cœur grâce à son intrigue finement mise en place et son final en apothéose.

    Le tome 2 se situe une décennie après les événements du tome 1. Nous avions...
    Voir plus

    Aaaah Forget Tomorrow… le premier tome m’avait scotchée sur place, j’en étais ressortie totalement comblée. Pintip Dunn avait ravi mon cœur grâce à son intrigue finement mise en place et son final en apothéose.

    Le tome 2 se situe une décennie après les événements du tome 1. Nous avions laissé nos personnages aux prises avec une situation sans précédent : Callie avait décidé de jouer le tout pour le tout en prenant une décision lourde de conséquences. Remember Yesterday nous propulse 10 ans plus tard, cette fois-ci aux côtés de Jessa, sa sœur jumelle. Cette dernière a conscience du sacrifice de Callie et est animée par un désir tangible de mettre fin aux injustices dont ils sont tous les victimes. Les souvenirs envoyés du futur constituent toujours un grand mystère que personne n’a encore réussi à démêler. Si Jessa s’avère être la clé de voûte de cette énigme, elle est en revanche peu disposée à coopérer avec le gouvernement qu’elle estime être responsable de la mort de sa sœur. Un jour, sa route croise celle de Tanner Callahan, un garçon qu’elle a en horreur, mais avec qui elle va être contrainte de travailler. Déterminée à lever tous les mystères du Destin, Jessa va se lancer dans une aventure haletante.

    Il faut savoir que la fin du premier tome était grandiose. Elle tombait tel un couperet, implacable, et m’avait laissée complètement démunie. Pourtant, une petite partie de moi se raccrochait à l’espoir infime que les aventures de Callie n’étaient pas terminées, qu’elle allait resurgir, d’une manière ou d’une autre. Comprenez donc mon désarroi lorsque j’ai compris que 10 ans étaient passés. 10 ans sans Callie. 10 ans durant lesquels les survivants ont continué de grandir et d’évoluer. C’est sacrément gonflé de la part de Pintip Dunn !

    Du fait de ce changement radical dans la narration, j’ai eu l’impression de perdre pied. Cette métamorphose, couplée au fait que je ne gardais pas beaucoup de souvenirs du tome précédent, a fait que j’ai été un peu perdue au début du roman.

    Bien heureusement, la magie de Forget Tomorrow n’a pas tardé à faire son œuvre. Une fois que j’ai pu prendre mes marques, je me suis surprise à frénétiquement tourner les pages et sans discontinuer. Ce qui rend cette histoire si absorbante, c’est l’enchaînement des actions et le rythme qui n’a de cesse de nous entraîner dans des aventures toutes plus prenantes les unes que les autres. Ce rythme – très soutenu – nous tient en haleine avec une constance incroyable, à tel point que je n’ai décelé aucun temps mort. Et c’est sans doute ce qui rend Remember Yesterday aussi délectable.

    L’histoire en elle-même n’a rien à envier au premier opus. L’intrigue est élaborée au poil, les thématiques sont tout bonnement bluffantes et le final… le final se passe de mots ! Pintip Dunn nous avait prouvé avec la fin de Forget Tomorrow qu’elle pouvait nous surprendre, mais ici, on est passé à un tout autre niveau d’excellence.

    Je craignais de ne pas apprécier les personnages. Après avoir perdu Callie d’une façon aussi abrupte, je me demandais bien comment j’allais réussir à affectionner Jessa. D’autant plus qu’elle est très différente, à bien des égards. Là où Callie était sage et réfléchie, Jessa fonce tête en avant avec une fébrilité qui trahit son jeune âge. Très vite, cependant, j’ai pris plaisir à la suivre, elle comme son compagnon d’aventure, Tanner.

    En résumé, Remember Yesterday est une histoire proprement haletante où l’action ne tarit jamais. Pintip Dunn ne nous déçoit pas avec cette suite dynamique qui renferme un potentiel incroyable, utilisé très ingénieusement. L’addictivité de l’intrigue arrive à son point culminant à la fin du roman, qui, comme son prédécesseur, est parvenu à me laisser sur les fesses et à bout de souffle.

    Ma chronique : http://april-the-seven.weebly.com/anticipation/forget-tomorrow-tome-1-pintip-dunn

  • add_box
    Couverture du livre « Forget tomorrow T.2 ; remember yesterday » de Pintip Dunn aux éditions Lumen

    Hidès sur Forget tomorrow T.2 ; remember yesterday de Pintip Dunn

    Forget Tomorrow avait su séduire par son univers futuriste mais aussi grâce à la personnalité envoûtante d’un des personnages : Callie. Si le côté « Minority report » est compréhensible, Pintip Dunn avait su se démarquer avec talent, créer un univers remarquablement rafraîchissant, riche mais...
    Voir plus

    Forget Tomorrow avait su séduire par son univers futuriste mais aussi grâce à la personnalité envoûtante d’un des personnages : Callie. Si le côté « Minority report » est compréhensible, Pintip Dunn avait su se démarquer avec talent, créer un univers remarquablement rafraîchissant, riche mais surtout intriguant.


    Rappelez-vous de ce monde original… La technologie a grandement évolué. A leurs 17 ans, les jeunes adolescents reçoivent « leurs souvenirs » qui ont pour spécificité leurs futurs. Un souvenir, une vision qui déterminera le reste de sa vie, sa place dans cette société atypique où tous ceux qui sont destinés à enfreindre la loi sont arrêtés.


    Ce côté science-fiction est très plaisant à suivre, à découvrir. Dans Forget tomorrow, on avait pu découvrir le combat de Callie contre son destin. Ces choix ont sûrement eu de lourdes conséquences sur l’avenir de ce monde. J’étais vraiment curieuse, très impatiente de découvrir si ce dernier était au bord du chaos.


    Dans la veine du premier tome, Pintip Dunn nous livre à nouveau un récit incroyable, très prenant. Très addictif ! Faite place à Remember Yesterday, c’est à Jessa de nous livrer son histoire, son combat !


    En effet, pour nous livrer la suite de son histoire, Pintip Dunn a fait un choix judicieux – peut être un peu risqué, mais que je crois surtout audacieux – de donner la parole à Jessa. Si cela peut en décontenancé certains, j’ai une question pour eux. En dehors de Callie, qui est la mieux placée pour continuer notre initiation au cœur de ce futur ? Après tout, elle est au cœur de l’intrigue avec ses pouvoirs psychiques, faisant d’elle une des personnes les plus précieuses d’Eden City. Puis une petite note de sentimentalisme, elle est la personne que Callie a absolument voulu protéger…


    Deuxième choix judicieux – enfin j’avoue celui-là est peut-être un peu sadique sur les bords – l’auteur reprend l’histoire 10 ans après l’événement incroyable qui a clôturé Forget Tomorrow. De quoi relancer l’intrigue, de remettre une nouvelle couche de mystère, de nous tenir en haleine tout au long du roman…


    Quoique… pour vous tenir en haleine, vous pouvez aussi compter sur le nouveau duo formé pour Remember Yesterday : l’intrépide Jessa et le très charismatique Tanner Callahan. Un jeune scientifique de renom sur lequel repose la découverte du souvenir futur.


    Que vous dire sur eux ? Ils sont tellement différents des anciens protagonistes, ce qui rend l’histoire tout aussi captivante. Ils sont aussi attachants. Le duo fonctionne à merveille, il est même très savoureux à suivre, à voir évoluer. J’ai vraiment adoré Jessa. Je ne sais pas si je l’ai plus appréciée ou autant que Callie car elles sont dissemblables, deux caractères opposés. Callie avait l’air plus mature, plus responsable. Alors que Jessa nous apparaît plus rebelle, ce que j’ai grandement apprécié finalement. J’avoue qu’en ce qui concerne Tanner Callahan, je suis comme notre héroïne, je n’ai pas su résister longtemps face au charme indéniable de ce personnage. Il est vraiment difficile de le voir comme « l’ennemi juré » qu’il est censé incarné…


    En ce qui concerne l’intrigue, j’avais raison, Pintip Dunn nous a réservés de nombreuses surprises dans Remember Yesterday, toutes plus agréables, plus fantastiques ! Ce roman est vraiment dans la veine du premier, tout aussi haletant et prenant.


    Avec Remember Yesterday, je me suis retrouvée prise au piège de cet univers qui reposait sur l’importance du souvenir du futur, dictant et conditionnant la vie et la carrière de chaque individu. Ce dernier se retrouve au bord du chaos. Incapable de lâcher ce roman tant le combat que mène Jessa m’a tenue en haleine, m’a captivée. Que vous dire de la fin ? Elle est aussi grandiose que la précédente, donnant envie de se procurer rapidement la suite. Il me tarde vraiment de découvrir le troisième et dernier tome de la saga, très prometteuse, très originale !

    http://hidesbouquine.blogspot.fr/2017/07/remember-yesterday-forget-tomorrow-2.html

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !