Pierrette Lavallee

Pierrette Lavallee

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (3)

  • add_box
    Couverture du livre « Sombre vengeance 1 : kyle » de Pierrette Lavallee aux éditions Sharon Kena

    Lectrice - Lambda sur Sombre vengeance 1 : kyle de Pierrette Lavallee

    Ce premier tome de la série « Sombre vengeance » met en scène Kyle, un militaire qui, suite à une expédition ratée en Afghanistan, s’est fait virer de l’armée. Pourtant, il sait qu’il n’a fait que suivre les ordres du Colonel Pilier, qu’il est allé au lieu de rendez-vous que ce dernier lui a...
    Voir plus

    Ce premier tome de la série « Sombre vengeance » met en scène Kyle, un militaire qui, suite à une expédition ratée en Afghanistan, s’est fait virer de l’armée. Pourtant, il sait qu’il n’a fait que suivre les ordres du Colonel Pilier, qu’il est allé au lieu de rendez-vous que ce dernier lui a donné, causant ainsi la mort de la plupart de ses coéquipiers et changeant à jamais sa vie de soldat et d’homme.
    Mais le tribunal l’a quand même condamné à ne plus être soldat. Kyle décide alors de se venger et quoi de mieux qu’en se servant de Lilya, la fille du Colonel ?

    On trouve de plus en plus de dark romance ces derniers mois. Ce sous-genre de la romance connaît un vrai succès et même si certaines scènes peuvent être choquantes, on peut trouver des récits très poignants s’ils sont bien écrits.

    Je ne vais pas faire durer plus longtemps le suspens car je n’ai pas apprécié ma lecture, malheureusement.

    Pourtant, le prologue me donnait envie. On est dans une ambiance de guerre, sombre et c’est plutôt bien écrit.
    Cependant, plus j’avançais dans les chapitres, moins j’étais plongée dans cette histoire.

    La rencontre entre Kyle et Lilya arrive rapidement et j’ai été interloquée par les premiers instants qu’ils passent ensemble. C’est très sensuel, presque vulgaire et même si je veux bien accepter le fait que ce genre de rencontres arrivent dans la vraie vie, j’ai eu du mal à y croire.

    Plus que cela, je n’ai pas vraiment cru au personnage de Lilya.
    Elle est censée être une fille rangée, qui prend soin des autres, qui cache des secrets et qui se permet de relâcher la pression que le samedi soir, en allant à la boîte de nuit de sa ville.. Et pour elle, relâcher la pression c’est agir en véritable allumeuse. Pourquoi pas ? Personnellement, je n’ai pas trouvé cela vraisemblable.

    La relation entre elle et Kyle est aussi, à mon sens, trop facile.
    Ils jouent au jeu du chat et de la souris et ils aiment ça. Lilya, qui est fille d’un Colonel, qui a la tête sur les épaules, ne trouve pas étrange qu’un homme bizarre comme Kyle la suive, la traite mal physiquement et moralement, pire : elle aime ça.
    Alors je suis d’accord, c’est une dark romance. Mais rien que le début de cette relation, avant même que les choses « dark » arrivent, m’a fait lever les yeux au ciel plus d’une fois. L’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre est, pour ma part, incompréhensible.

    Le sexe a une place très importante dans ce tome puisque dès le début du livre on a des scènes très intenses. Attention par contre, certaines peuvent être dérangeantes et sont très loin de ce que l’on peut trouver dans une romance érotique classique.
    Il est quand même dommage que le sexe apparaisse si vite, comme si c’était le fil conducteur de la relation des deux personnages et de l’histoire.

    Les chapitres alternent entre les points de vue de Kyle et de Lilya, aidant ainsi à bien se plonger dans les pensées des deux protagonistes, nous offrant leurs ressentis. Ce qui est une nouvelle fois dommage, c’est de voir que les résolutions de Kyle s’envolent si rapidement lorsqu’il est avec Lilya, alors que c’est censé être un militaire, quelqu’un de fixé sur ses objectifs. J’ai eu beaucoup de mal à croire qu’une simple jeune femme de dix-huit ans a réussi à lui faire tourner la tête d’un simple regard.

    Que dire quand les choses sérieuses commencent ? Quand Lilya est torturée et malmenée par Kyle qui veut prendre sa vengeance ?
    J’en ai lu des dark romances pourtant, je savais à quoi m’attendre. Je ne sais pas si ce sont les personnages qui n’ont pas trouvé grâce à mes yeux, si c’est le style de l’auteur ou sa façon trop rapide de développer leur relation, mais je n’ai pas accroché. Ni à l’intrigue, ni à la vengeance, ni à la romance.
    Je pense que cette histoire méritait d’être plus développée, d’ajouter de la tension en développant moins rapidement la relation qu’entretient les deux personnages principaux.


    En conclusion, « Sombre vengeance, tome 1 : Kyle » ne m’a pas convaincue. Pierette LAVALLÉE s’essaie dans la dark romance, mais à mon sens c’est assez maladroit. Les personnages ne sont pas vraiment crédibles tant leurs résolutions s’envolent très vite lorsqu’ils se rencontrent, la relation qu’ils vont avoir est trop facile pour ce genre de romance.
    Peut-être que cette histoire plaira à ceux qui ne se sont jamais essayés à ce genre, qui veulent découvrir ce qu’est une dark romance. Pour ma part, ce ne fut pas le cas.

    ( https://lectrice-lambda.blogspot.fr/2018/05/sombre-vengeance-tome-1-kyle-pierrette.html )

  • add_box
    Couverture du livre « La malédiction Tsigane 2 » de Pierrette Lavallee aux éditions Sharon Kena

    Aurélie Lavallée sur La malédiction Tsigane 2 de Pierrette Lavallee

    La plume de l'auteure m'a de nouveau transportée très très loin, j'ai adoré ce second tome que j'ai trouvé aussi bien que le premier. L'intrigue est vraiment bien menée et il est impossible de s'en détacher avant d'être parvenue à la dernière page mais OMG ! C'est quoi cette fin affreuse ? Non...
    Voir plus

    La plume de l'auteure m'a de nouveau transportée très très loin, j'ai adoré ce second tome que j'ai trouvé aussi bien que le premier. L'intrigue est vraiment bien menée et il est impossible de s'en détacher avant d'être parvenue à la dernière page mais OMG ! C'est quoi cette fin affreuse ? Non mais comment je fais, moi maintenant pour attendre la suite ? Je la veux et maintenant !!!!!

    J'ai adoré reprendre cette série et retrouver les personnages que j'avais laissé dans le premier tome. J'ai revu avec joie mon personnage chouchou, Nashoba, je l'adore tout simplement, c'est quelqu'un qui m'amène toujours le sourire aux lèvres.

    On retrouve dans ce tome Tyee, le chef de la famille et j'avais vraiment hâte de connaître son histoire, et surtout savoir s'il allait parvenir à trouver son âme sœur qui sera capable de le sauver car il le mérite en tout point. En effet, c'est terriblement difficile pour un aussi jeune homme de prendre en charge une famille telle que la sienne.



    Tyee a beaucoup de difficulté à se remettre de la mort de son père même s'il refuse de le montrer. Il perd de plus en plus le contrôle de son animal et ça le rend dangereux, aussi bien pour lui que pour les autres. Lorsqu'il retrouve Indra, une jeune femme qui a travaillé dans son entreprise quelques temps, il a beaucoup de mal à retenir ses pulsions mais il découvrira très rapidement que cette dernière lui cache un terrible secret.



    Tyee est un alpha ce qui rend son personnage autoritaire et puissant. C'est quelqu'un que j'apprécie beaucoup car il sait prendre des décisions tout en se servant de son cerveau et j'espère qu'au fil des tomes il continuera à être tel qu'il nous apparaît dans cet opus. Un personnage qu'on imagine magnifique et dont toutes les filles seraient sous le charme.

    Indra est une forte tête et elle ne se laisse absolument pas abattre. C'est un personnage que j'ai beaucoup apprécié car elle ne se laisse pas faire et n'hésite pas à tenir tête à Tyee et à sa famille. Elle cache cependant un terrible secret qui m'a laissée scotchée car je ne m'attendais pas à une telle révélation !



    En conclusion un second tome aussi bien que le premier mais avec une fin vraiment horrible. J'ai hâte d'avoir le tome trois sous la main même si malheureusement c'est celle avec le personnage que j'aime le moins, j'ai nommé Nokomis.

  • add_box
    Couverture du livre « La malediction tsigane 1 : amarock » de Pierrette Lavallee aux éditions Sharon Kena

    Aurélie Lavallée sur La malediction tsigane 1 : amarock de Pierrette Lavallee

    La plume de l'auteure ne cesse de me faire rêver et j'ai à chaque fois hâte de commencer ses livres car je sais, avant même de débuter le nouveau roman, qu'il me plaira. Ici l'auteure s'essaie à un autre genre (généralement, elle n'écrit que des romances érotiques) et elle y parvient à...
    Voir plus

    La plume de l'auteure ne cesse de me faire rêver et j'ai à chaque fois hâte de commencer ses livres car je sais, avant même de débuter le nouveau roman, qu'il me plaira. Ici l'auteure s'essaie à un autre genre (généralement, elle n'écrit que des romances érotiques) et elle y parvient à merveille. Je me suis plongée avec délice dans ce premier tome de "La malédiction Tsigane" qui nous montre une famille haute en couleur qui m'a mis le sourire aux lèvres à de nombreuses reprises. Petite mention spéciale à Nashoba qui est indéniablement mon personnage préféré de cette famille un peu spéciale.



    J'ai trouvé qu'il y avait tous les éléments qu'il faut à un bon roman, une histoire d'amour, une malédiction, de l'action et j'en passe. C'est pourquoi j'ai dévoré ce premier tome et pourquoi j'en voulais toujours plus. Je trouve que le livre est beaucoup trop court, j'aurai bien aimé qu'il y ait plus de pages pour pouvoir passer un plus long moment en compagnie des protagonistes.



    Au sujet de la fin du roman, l'auteure nous donne envie de lire la suite d'une part pour découvrir ce qui va arriver aux frères et sœur d'Amarok mais également pour découvrir si la malédiction pourrait être relevée pour tous les membres de cette joyeuse famille.



    Lorsque la jeune Manuela fait la rencontre du beau Amarok, elle n'en croit pas ses yeux. Elle se sent attirée inéluctablement vers ce dernier alors que le seul garçon pour lequel elle ressentait une profonde attirance était Yvan, un jeune homme de son école qui ne l'avait jamais vraiment remarqué. Cependant, Manuela va se rendre très vite compte qu'Amarok et sa famille cache un lourd secret et elle fera tout son possible afin de trouver lequel il s'agit et tenter de venir en aide à Amarok qui a su l'éveiller au plaisir.



    Manuela m'a de suite séduite par son innocence mais également par sa force de caractère, elle n'hésite pas à menacer pour le bien de celui qu'elle aime. Elle est vraiment attachante et on peut dire qu'Amarok a beaucoup de chance d'avoir fait sa connaissance. C'est une jeune femme dont l'amitié est précieuse et dont j'aurai bien aimé faire sa rencontre.



    Amarok a tout de l'homme violent mais derrière son apparence de mauvais garçon se cache un cœur d'or et il fera tout son possible pour venir en aide à celle qu'il aime même si ce qu'il doit faire lui arrache le cœur. J'ai succombé aux charmes de ce jeune homme qui n'a pas eu beaucoup de chance qui dégage une puissance animale.



    En conclusion, un premier tome vraiment prometteur et qui m'a donné envie de poursuivre ma lecture. J'ai hâte de pouvoir lire l'histoire sur Nashoba qui est mon chouchou !! (Ce qui veut dire pas touche :p ). C'est un livre que je vous recommande car il est tout simplement génial !