Pierre-Valentin Berthier

Pierre-Valentin Berthier
Pierre-Valentin Berthier, né à Issoudun, exerça durant une décennie, dans l'atelier de ses parents, le métier d'artisan mégissier. De 1936 à 1951, l'auteur devint le correspondant local du Journal du département de l'Indre auquel succéda La Marseillaise du Berry. Son indépendance d'esprit l'amène... Voir plus
Pierre-Valentin Berthier, né à Issoudun, exerça durant une décennie, dans l'atelier de ses parents, le métier d'artisan mégissier. De 1936 à 1951, l'auteur devint le correspondant local du Journal du département de l'Indre auquel succéda La Marseillaise du Berry. Son indépendance d'esprit l'amènera à émigrer vers Paris, comme correcteur au journal Le Monde jusqu'en 1976. Depuis 1932, P.-V. B. n'avait jamais cessé de militer dans des mouvements non conformistes, comme Défense de l'homme, ou d'écrire dans des périodiques pacifistes, tout en publiant plusieurs romans, essais ou nouvelles, dont le dernier s'intitule « Le député d'Igrée-sur-Thiache ». Son amour pour la langue française, et sa rencontre avec Jean-Pierre Colignon, également collaborateur au Monde, l'amèneront à cosigner deux ouvrages de référence : La Pratique du style (éditions Duculot) et Ce français qu'on malmène (éditions Belin).