Pierre Pelot

Pierre Pelot
Né en 1945, Pierre Pelot a signé plus d'une centaine de livres, du polar à la SF, en passant par la BD. Il est l'auteur notamment de L'Été en pente douce, Natural Killer, C'est ainsi que les hommes vivent, Méchamment dimanche, L'Ombre des voyageuses et La Montagne des boeufs sauvages.

Articles (1)

Voir tous les articles

Avis (13)

  • Couverture du livre « Une autre saison comme le printemps » de Pierre Pelot aux éditions Heloise D'ormesson

    regine recchiuti sur Une autre saison comme le printemps de Pierre Pelot

    UNE AUTRE SAISON COMME LE PRINTEMPS DE L’AUTEUR PIERRE PELOT 248 PAGES SORTIE NOVEMBRE 2016 (UN EXCELLENT LIVRE)

    Résumé :


    Désormais installé aux États-Unis avec sa femme, François Doralli, alias Dorall Keepsake, auteur de renommée internationale, est l'invité d'honneur d'un festival de...
    Voir plus

    UNE AUTRE SAISON COMME LE PRINTEMPS DE L’AUTEUR PIERRE PELOT 248 PAGES SORTIE NOVEMBRE 2016 (UN EXCELLENT LIVRE)

    Résumé :


    Désormais installé aux États-Unis avec sa femme, François Doralli, alias Dorall Keepsake, auteur de renommée internationale, est l'invité d'honneur d'un festival de polar à Metz. Mais son séjour prend une tournure inattendue lorsqu'Élisa, une amie d'enfance, le sollicite pour retrouver son fils de neuf ans, Nathaniel, victime d'un kidnapping. N'est-il pas spécialiste des disparitions dont il a fait sa matière romanesque ? Ne doit-il pas cela à Élisa, dont la situation s'accommoderait difficilement d'un recours à la police ? Doralli accepte, quoiqu'il soupçonne une sombre manipulation.
    Le romancier se mue en enquêteur. Et pendant ce temps Nathaniel marche vers le Sud en compagnie d'un homme qu'il appelle papa.
    Une autre saison comme le printemps est une histoire qui ne ressemble à aucune autre. À travers une intrigue aux multiples entrées, où les indices sont savamment distillés.

    Mon avis :

    Je viens de terminer ce très beau roman poétique, énigmatique, passionnant. Une superbe intrigue par le biais d’un écrivain de polar et d’un petit garçon de 9 ans. Nous partons sur les traces d’un kidnapping et du surnaturel. Plusieurs histoires se croisent, se mêlent, se lient.

    Le rapport des êtres humains face à la mort de ceux que l’on aime et aussi de ceux que l’on déteste est le grand sujet de ce livre.

    A lire absolument : cet auteur inconnu pour ma part m’a séduite par son écriture, l’émotion si intense qui se dégage de cette histoire.

    Une très belle découverte, Je conseille vivement cette lecture.

    Go en librairie.

  • Couverture du livre « Maria » de Pierre Pelot aux éditions Lgf

    Elizabeth Neef-Pianon sur Maria de Pierre Pelot

    D’une écriture précise et efficace, Pierre Pelot nous entraîne sur les traces de Maria.
    En bon vosgien qu’il est, ce livre est aussi prétexte à nous révéler, par la bouche de Maria, l’histoire de la Lorraine et des Vosges.
    Mais qui est cette Maria ? Une vieille dame en maison de retraite, qui...
    Voir plus

    D’une écriture précise et efficace, Pierre Pelot nous entraîne sur les traces de Maria.
    En bon vosgien qu’il est, ce livre est aussi prétexte à nous révéler, par la bouche de Maria, l’histoire de la Lorraine et des Vosges.
    Mais qui est cette Maria ? Une vieille dame en maison de retraite, qui a été quelques temps institutrice pendant la guerre, qui témoigne de ses recherches historiques dans une radio locale.
    Des époques alternent, au gré des chapitres :
    -de nos jours
    -la guerre, le maquis , les règlements de compte
    -la grande histoire de la Lorraine et d des Vosges
    J’avoue avoir un peu survolé les chapitres en italique où Maria fait son émission radiophonique. En effet, bien que Lorraine, je ne suis pas très férue d’histoire en général, et de notre région en particulier. Mais les passionnés d’histoire y trouveront leur compte.
    L’auteur a vraiment su mêler la grande et la petite histoire.
    Maria est une personne très attachante et le style, souvent poétique, des plus agréables.

  • Couverture du livre « Elle qui ne sait pas dire je » de Pierre Pelot aux éditions Heloise D'ormesson

    VANILLE LN LECLERC sur Elle qui ne sait pas dire je de Pierre Pelot

    "Un mort qui a emporté son secret dans la tombe, un mari à la recherche d'un remède miraculeux pour son épouse, un garçon bourru en quête d'un trésor caché, et elle, elle qui ne sait pas dire je, sauvage et rêveuse, inéluctablement liée à tous ces destins par un don mystérieux... Un roman dense,...
    Voir plus

    "Un mort qui a emporté son secret dans la tombe, un mari à la recherche d'un remède miraculeux pour son épouse, un garçon bourru en quête d'un trésor caché, et elle, elle qui ne sait pas dire je, sauvage et rêveuse, inéluctablement liée à tous ces destins par un don mystérieux... Un roman dense, tellurique [...] où rôde une magie qui flirte avec la folie. Les personnages mâchonnent sans fin leur «rengaine», tandis que le lecteur est pris dans le tourbillon qui avance en cercles concentriques, dans une incantation hypnotique"...
    Est-ce le patois, la multiplication des parenthèses, le mélange des points de vue, l'étrangeté mystico-surnaturelle des personnages, toujours est-il que ma lecture n'a pas dépassé le tiers du livre - et encore, je ne suis pas certaine d'avoir compris où voulait en venir l'auteur dans cette petite centaine de pages. Les personnages ne sont pas mystérieux, ils sont indéchiffrables. Le récit est plus confus que dense. Rapidement perdue dans cet univers parallèle abscons, lassée de chercher un sens pour moi inaccessible, j'ai abandonné sans regrets aucun - ce qui est très rare...- ma lecture. Hypnotique, dites-vous ? Soporifique me semble plus juste.

Voir tous les avis

Ils ont lu cet auteur

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !