Pierre De Marivaux

Pierre De Marivaux

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (11)

  • Couverture du livre « Le jeu de l'amour et du hasard » de Pierre De Marivaux aux éditions Flammarion

    Catherine Monneraye sur Le jeu de l'amour et du hasard de Pierre De Marivaux

    Œuvre lue au collège, une découverte du théâtre je m'en souviendrais toute ma vie. Je l'ai relu plusieurs fois avec bonheur et délice. Des situations et des dialogues pleins de saveurs et de charme pour l'époque.

    Œuvre lue au collège, une découverte du théâtre je m'en souviendrais toute ma vie. Je l'ai relu plusieurs fois avec bonheur et délice. Des situations et des dialogues pleins de saveurs et de charme pour l'époque.

  • Couverture du livre « La vie de Marianne » de Pierre De Marivaux aux éditions Lgf

    Dorianne GUEGAN sur La vie de Marianne de Pierre De Marivaux

    Un livre très beau. Un destin impressionnant. Une structure intéressante. Une très belle découverte littéraire qui permet de découvrir une époque passée mais qui est en même temps sur plein d'aspects tellement d'actualité. Une belle prose.

    Un livre très beau. Un destin impressionnant. Une structure intéressante. Une très belle découverte littéraire qui permet de découvrir une époque passée mais qui est en même temps sur plein d'aspects tellement d'actualité. Une belle prose.

  • Couverture du livre « L'île des esclaves » de Pierre De Marivaux aux éditions Lgf

    Loïc de La Rivière sur L'île des esclaves de Pierre De Marivaux

    Marivaux veut encourager les maîtres à bien traiter leurs serviteurs, les serviteurs à respecter leurs maîtres.

    L'idée de départ est aussi simple que brillante : inverser les rôles maîtres / esclaves pour édifier les esprits. Marivaux maîtrise sa mise en scène et l'évolution de ses...
    Voir plus

    Marivaux veut encourager les maîtres à bien traiter leurs serviteurs, les serviteurs à respecter leurs maîtres.

    L'idée de départ est aussi simple que brillante : inverser les rôles maîtres / esclaves pour édifier les esprits. Marivaux maîtrise sa mise en scène et l'évolution de ses personnages.

    Ne reprochons pas à Marivaux d'épargner le système de l'esclavage. Autres temps, autres mœurs. Le principal défaut de l’œuvre vient plutôt de l'immense naïveté se dégageant de la morale : Oui-Oui au pays des gentils maîtres et des esclaves dévoués.

  • Couverture du livre « Le jeu de l'amour et du hasard » de Pierre De Marivaux aux éditions Lgf

    Ludivine_Wilcz sur Le jeu de l'amour et du hasard de Pierre De Marivaux

    Une pièce bien menée et rapide à lire

    Une pièce bien menée et rapide à lire

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com