Pierre Christin

Pierre Christin

Pierre Christin est un scénariste, écrivain et universitaire français né en 1938. Il est notamment connu pour être le scénariste de la série de bandes dessinées Valérian et Laureline qu’il réalise avec le dessinateur  Jean-Claude Mézières de 1967 à 2010. En 2017, la série fait l’objet d’une adapt...

Voir plus

Pierre Christin est un scénariste, écrivain et universitaire français né en 1938. Il est notamment connu pour être le scénariste de la série de bandes dessinées Valérian et Laureline qu’il réalise avec le dessinateur  Jean-Claude Mézières de 1967 à 2010. En 2017, la série fait l’objet d’une adaptation au cinéma par Luc Besson : Valérian et la cité des mille planètes.

 

En 1965, Pierre Christin est professeur de littérature française à Salt Lake City lorsqu’il fait la rencontre de Jean-Claude Mézières. De leur collaboration naîtra deux ans plus tard Valérian et Laureline qui sera publiée dans le journal Pilote aux côtés d’autres grands noms de la bande dessinée franco-belge : les dessinateurs Albert Uderzo (Astérix), Morris (Lucky Luke) ou encore le scénariste René Goscinny , également rédacteur en chef du magazine.

 

À partir des années 70, il publie des nouvelles de science-fiction dans la revue Fiction ainsi que des romans parmi lesquels Les Prédateurs enjolivés ou encore Petits Crimes contre les humanités. Aux côtés du réalisateur Enki Bilal, il devient scénariste de film avec Bunker Palace Hôtel, sorti en 1989.

 

Au total, l’œuvre de Pierre Christin est composée d’une centaine de titres.

 

 

Articles en lien avec Pierre Christin (3)

Avis sur cet auteur (15)

  • add_box
    Couverture du livre « Valérian T.2 ; l'empire des mille planètes » de Pierre Christin et Jean-Claude Mézières aux éditions Dargaud

    Laurence Schaffner sur Valérian T.2 ; l'empire des mille planètes de Pierre Christin - Jean-Claude Mézières

    Mézières et Christin nous offre, là, et ce n'est pas si fréquent en BD, de l'excellente science-fiction.Le dessin de Mézière trouve assez rapidement sa saveur, ses couleurs, son expression quasi définitives et si les évocations très pop-art et psychédéliques dignes de l'époque y font florès,...
    Voir plus

    Mézières et Christin nous offre, là, et ce n'est pas si fréquent en BD, de l'excellente science-fiction.Le dessin de Mézière trouve assez rapidement sa saveur, ses couleurs, son expression quasi définitives et si les évocations très pop-art et psychédéliques dignes de l'époque y font florès, c'est toujours utilisé à si bon escient que le côté péniblement kitsch, ampoulé et désuet de ce style n'apparaît nullement ici, bien au contraire.L'ensemble est servi par un scénario qui ne connait ni rupture de cadence, ni ennui.Un bien belle réussite,j'adore,merci pour ces BD

  • add_box
    Couverture du livre « Valérian T.6 ; Valérian t.6 ; l'ambassadeur des ombres » de Pierre Christin et Jean-Claude Mézières aux éditions Dargaud

    Laurence Schaffner sur Valérian T.6 ; Valérian t.6 ; l'ambassadeur des ombres de Pierre Christin - Jean-Claude Mézières

    Avec son nouveau film, Valerian et la Cité des milles planètes, Luc Besson fait redécouvrir au grand public la bande-dessinée de Mezieres et Christin qui a inspiré des générations d'artistes et passionnés de la science fiction.Graphiquement l'album est vraiment génial. Luc Besson s'est inspiré...
    Voir plus

    Avec son nouveau film, Valerian et la Cité des milles planètes, Luc Besson fait redécouvrir au grand public la bande-dessinée de Mezieres et Christin qui a inspiré des générations d'artistes et passionnés de la science fiction.Graphiquement l'album est vraiment génial. Luc Besson s'est inspiré de cet épisode pour son film et c'est franchement une bonne idée. un incontournable. D'abord parce qu'on y découvre "Point central", un lieu presque intemporel, mythique, la croisée des chemins pour de nombreuses civilisations voyageant à travers l'espace. Bravo c'est génial ,et ça me rappel mon enfance

  • add_box
    Couverture du livre « Valérian T.6 ; Valérian t.6 ; l'ambassadeur des ombres » de Pierre Christin et Jean-Claude Mézières aux éditions Dargaud

    c. Souli sur Valérian T.6 ; Valérian t.6 ; l'ambassadeur des ombres de Pierre Christin - Jean-Claude Mézières

    Un des albums qui a servi à bâtir le film de luc Besson. L'ambassadeur des ombres est un des meilleurs album de la série. Mézières et Christin nous "évadent" au fin fond de l'espace avec un réel talent. Un talent et une créativité graphiques alliés à un scénario emprunt d'humour tout en...
    Voir plus

    Un des albums qui a servi à bâtir le film de luc Besson. L'ambassadeur des ombres est un des meilleurs album de la série. Mézières et Christin nous "évadent" au fin fond de l'espace avec un réel talent. Un talent et une créativité graphiques alliés à un scénario emprunt d'humour tout en donnant discrètement un reflet lucide et critique de notre société.
    Un régal à faire connaître d'urgence.

  • add_box
    Couverture du livre « Valérian T.2 ; l'empire des mille planètes » de Pierre Christin et Jean-Claude Mézières aux éditions Dargaud

    c. Souli sur Valérian T.2 ; l'empire des mille planètes de Pierre Christin - Jean-Claude Mézières

    Un album phare de la série. Le dessin, sous ses aspects simplistes et vite jeté sur le papier, comme s'il n'y avait pas de travail de préparation, est en faite très riche de détails, d'exotisme, et d'une clarté dans la mise en case / mise en scène qui qui rend la lecture des plus limpides. Le...
    Voir plus

    Un album phare de la série. Le dessin, sous ses aspects simplistes et vite jeté sur le papier, comme s'il n'y avait pas de travail de préparation, est en faite très riche de détails, d'exotisme, et d'une clarté dans la mise en case / mise en scène qui qui rend la lecture des plus limpides. Le dessin de Mézières est flamboyant et nous transporte vraiment dans son univers.
    Certes2, c'est de la BD à l'ancienne mais on décèle vraiment de l'audace et du talent dans le travail du dessinateur.
    Le scénario n'est pas en reste. Classique mais moderne en même temps. D'ailleurs il est évident que Georges Lucas s'est grandement inspiré de cet album pour son starwars : le foisonnement d'espèces E.T., le bloc prison de Valérian/Han Solo, la rébellion (ici de la guilde des marchands )...
    Bref, Hollywood a su déceler l'exceptionnelle qualité de cette série qui ne se dément pas.