Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Pica

Pica

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (9)

  • add_box
    Couverture du livre « Les profs ; l'album des 20 ans » de Jean Leturgie et Sti et Erroc et Pica aux éditions Bamboo

    Marie Nel sur Les profs ; l'album des 20 ans de Jean Leturgie - Sti - Erroc - Pica

    J'ai toujours été fan des bandes dessinée des Profs. Je ne les ai pas tous dans ma bibliothèque mais les ai tous lus en les empruntant à ma médiathèque. Je retrouve dans eux certains des enseignants que j'ai pu avoir, bien sûr, leurs caractères sont poussés à l'extrême et caricaturés. Je pense...
    Voir plus

    J'ai toujours été fan des bandes dessinée des Profs. Je ne les ai pas tous dans ma bibliothèque mais les ai tous lus en les empruntant à ma médiathèque. Je retrouve dans eux certains des enseignants que j'ai pu avoir, bien sûr, leurs caractères sont poussés à l'extrême et caricaturés. Je pense que vous connaissez, ils sont très célèbres maintenant, deux films ont même été tirés de la BD.

    Cet album fête leurs vingt ans. Ce n'est pas rien. Le premier sortait en l'an 2000, je me souviens de leur sortie, les dessins m'ont tout de suite plu, les personnages aussi. Impossible de ne pas rire devant leurs gags, devant l'idiotie de Boulard, devant l'obsession du prof d'histoire pour Napoléon, etc... Chacun d'eux est très marquant. Vingt ans, ça représente 23 albums, plus de 1000 pages et près de 8000 cases, ça en fait des gags et des heures de rigolade.

    Cet album ci est un peu particulier, il est plus épais, et surtout il revient sur les vingt années de publication. Il nous est déjà proposé une histoire de vingt pages. Elle a la particularité d'être dessinée par vingt de leurs collègues dessinateurs, chaque planche est dessinée par un artiste différent. C'est surprenant au début et un peu déstabilisant, car les traits des personnages changent, ils ne ressemblent pas aux originaux, mais on reconnaît les traits des profs et leurs caractéristiques sont fidèles aux originaux. J'ai trouvé ça plutôt bien et surtout c'est un bel hommage du monde de la BD aux créateurs des Profs.

    Ensuite, chaque dessinateur nous raconte comment il a connu les Profs, ce qu'ils ont apporté dans leur vie. Il nous est proposé ensuite une chronologie du tout début, en 1997 avec la réalisation de la première planche, jusqu'à nos jours. Pour chaque année, il nous est proposé une petite planche de 4 cases où est représentée l'actualité de l'année. Une sorte de rétrospective de l'histoire, avec par exemple l'attentat du World Trade Center en 2001, ou les attentats de Charlie en 2015, l'arrivée d'Obama à la présidence, les gilets jaunes, etc... J'ai beaucoup aimé, car ça montre combien les créateurs se sont inspirés de l'actualité et l'ont incluse dans la vie de leurs personnages. Ce qui rend encore plus réel tout ce petit monde, les incluant dans notre vie de tous les jours. J'ai été très émue par certains de ces dessins, notamment ceux qui concernent Charlie... un très bel hommage.

    Et bien sûr, cet album parle de ses créateurs, de Pica et Erroc, ce sont eux les premiers à avoir dessiné ces Profs, leur parcours nous est retracés, comment ils ont eu l'idée de cette BD, comment ils ont travaillé ensemble. C'est très intéressant et très instructif, j'ai appris plein de choses que je ne me doutais pas sur eux. Erroc et Pica proposent ensuite des planches qui les ont plus particulièrement marqués, leur premier scénario, leurs gags préférés, etc.. Pour chaque planche, il raconte dans une bulle en haut de page pourquoi ils partagent tels ou tels dessins. Ils ont depuis passé la main à Léturgie et à Sti, suite à des problèmes de santé pour Pica. Ces deux nouveaux dessinateurs racontent l'importance qu'ont eu les Profs dans leur jeunesse et ce qu'ils amènent de nouveaux dans les personnages.

    Cet album ne serait pas complet s'il n'était pas fait mention des deux films tirés de la BD, je les ai vus et j'avais beaucoup aimé. Les acteurs, comme Kev Adams, racontent le tournage, et comment ils se sont imprégnés des rôles.
    Il nous est expliqué aussi comment est réalisée une planche, du scénario dessiné à la planche terminée en passant par le storyboard, le crayonné et l'encrage, avec le témoignage de la coloriste qui nous explique son rôle. J'ai trouvé cela très intéressant d'assister aux coulisses d'une BD, de voir tout le boulot que cela peut représenter de la création par les dessinateurs au produit fini que le lecteur a dans les mains.

    J'ai passé un excellent moment avec cette BD, comme à chaque fois avec Les Profs. J'ai appris plein de choses intéressantes sur ses créateurs, sur sa réalisation. Comme toujours, les pages sont colorées, vives, pleine d'énergie, c'est un réel plaisir d'ouvrir une page et de lire un bout de planche au hasard. L'humour, bien entendu, est plus que présent, à chaque page, à chaque case. Cette BD apporte plein de joie et d'entrain. Et même quand il s'agit de sujets plus sérieux, le ton est léger et gai. C'est un peu aussi l'essence de ces personnages, nous faire rire et nous amuser.
    Cet album me conforte dans mon amour des Profs, et je prendrai beaucoup de plaisir à lire la prochaine parution, comme je prends encore aussi beaucoup de plaisir à relire les anciennes. Même déjà lues, je rigole toujours autant devant leurs gags.
    Je vous conseille cet album anniversaire, je pense que vous connaissez les Profs, mais ici, vous apprendrez plein de choses intéressantes sur l'envers du décor, sur ce qui a fait de cette BD un tel succès. Il y a plein de produits dérivés et elle a été traduite dans plein de pays, l'Espagne, la Chine, le Danemark. En 2009, est même sorti un album aux Antilles, écrit en Créole ! Un succès planétaire, largement mérité.

    Une très bonne lecture, un très bon moment, je prendrai plaisir à feuilleter à nouveau et à relire cet album. Mon fils et mon mari l'ont lu et sont également unanimes pour dire que c'est un très bon cru. Je suis vraiment très contente de l'avoir dans ma bibliothèque, et je remercie chaleureusement la masse critique de Babelio de m'avoir permis de le lire et de l'avoir.

  • add_box
    Couverture du livre « Les profs T.8 ; fenêtre sur cours » de Erroc et Pica aux éditions Bamboo

    Gérald LO sur Les profs T.8 ; fenêtre sur cours de Erroc - Pica

    Ce huitième tome des Profs reste dans la même veine des albums précédents : une tentative d’humour sur les clichés du monde de l’enseignement, mais les auteurs s’adressent à un public encore scolarisé ou scolarisé au moins quinze ans. C’est dire que ces situations sont vécues et sont...
    Voir plus

    Ce huitième tome des Profs reste dans la même veine des albums précédents : une tentative d’humour sur les clichés du monde de l’enseignement, mais les auteurs s’adressent à un public encore scolarisé ou scolarisé au moins quinze ans. C’est dire que ces situations sont vécues et sont pathétiques. Les profs dans cet album sont fidèles à certains profs, heureusement pas tous, mais quelques-uns. Ce qui malheureusement ne me fait pas rire, car ces gens dépressifs, mauvais… devraient changer de job pour nous éviter, nous qui cotisons pour eux, pour respecter les élèves et les contribuables.

  • add_box
    Couverture du livre « Les profs T.7 ; mise en examen » de Erroc et Pica aux éditions Bamboo

    Gérald LO sur Les profs T.7 ; mise en examen de Erroc - Pica

    Ce septième tome des Profs est fidèle aux albums déjà lus et dont un billet avait été fait. Cet album traite un peu plus des profs lorsqu'ils sont en vacances. Et d'une idée qui devait être une parodie, des gags traitant avec ironie le métier de profs, il n'en est rien, car malheureusement, nous...
    Voir plus

    Ce septième tome des Profs est fidèle aux albums déjà lus et dont un billet avait été fait. Cet album traite un peu plus des profs lorsqu'ils sont en vacances. Et d'une idée qui devait être une parodie, des gags traitant avec ironie le métier de profs, il n'en est rien, car malheureusement, nous avons réellement l'impression de lire un constat, une photographie, du métier. Il est vraiment difficile dans cette série de gags de trouver un moment d'ironie ou de parodie du métier, de ces profs râleurs. Chaque personnage devant être une caricature d'un aspect, mais ma carrière d'élève m'a largement démontrée que la vérité est largement à la hauteur des gags se voulant être humoristique. Cette bande dessinée n'est pas plaisante à lire. En revanche, quelques gags concernent le héros Boulard qui quelques années plus tard aura sa propre série, l'élève idéal pour les profs récalcitrant, inspiré franchement de Ducobu, dont cet album en fait référence d'ailleurs.

    Le graphisme est fidèle aux autres albums de la série et des éditions Bamboo généralement. Très adapté au genre, et au public visé. Rien à dire à ce sujet. En somme, un album sans surprise.

  • add_box
    Couverture du livre « Les profs T.9 ; rythme scolaire » de Erroc et Pica aux éditions Bamboo

    Gérald LO sur Les profs T.9 ; rythme scolaire de Erroc - Pica

    J’avais déjà lu un album des Profs et malheureusement, j’avais été un peu déçu. Ce deuxième album que je lis m’a, une nouvelle fois, déçu. Autant, lorsqu’on lit des bandes dessinées sur une fonction ou un métier qui est tourné à la dérision comme dans la série des Gendarmes, on s’imagine...
    Voir plus

    J’avais déjà lu un album des Profs et malheureusement, j’avais été un peu déçu. Ce deuxième album que je lis m’a, une nouvelle fois, déçu. Autant, lorsqu’on lit des bandes dessinées sur une fonction ou un métier qui est tourné à la dérision comme dans la série des Gendarmes, on s’imagine découvrir des gags nouveaux prenant leur source dans les clichés habituels. L’intelligence des auteurs lorsqu’ils ont puisé cette ressource est de nous faire rire des situations qu’ils peuvent rencontrés. Avec les Profs, il n’y a pas de clichés revisités mais la triste réalité. On pourrait m’accuser de me fourvoyer sur le métier mais lorsqu’on l’a côtoyé pendant près de vingt ans, il est difficile de ne pas en connaître quelques rudiments, ni d’avoir vécu soi-même ce genre de situation. Oui, cet album des Profs ne déroge pas à la règle, ce n’est pas des gags se moquant de la fonction, mais bien la réalité représentée graphiquement par des personnages imaginaires. Vous retrouverez toujours les mêmes têtes pathétiques, prônant le contraire de ce qu’elles font, geignardes et mécontentes. Rien de bien nouveau. Heureusement que le graphisme remonte le niveau. Une série sans grand intérêt qui ravira les primaires qui ne connaissent pas encore cet univers et les profs eux-mêmes qui y verront une caricature de leur profession.