Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Philippe Grimbert

Philippe Grimbert

Philippe Grimbert, né à Paris en 1948, est un écrivain, essayiste et psychanalyste.
Après de longues études de psychologie, il passe une dizaine d'années en analyse chez un lacanien, avant d'ouvrir son propre cabinet à Paris. Il travaille aussi dans deux instituts médico-éducatifs, à Asnières et à...

Voir plus

Philippe Grimbert, né à Paris en 1948, est un écrivain, essayiste et psychanalyste.
Après de longues études de psychologie, il passe une dizaine d'années en analyse chez un lacanien, avant d'ouvrir son propre cabinet à Paris. Il travaille aussi dans deux instituts médico-éducatifs, à Asnières et à Colombes, auprès d'adolescents autistes ou psychotiques.
La Petite Robe de Paul le fait connaître en littérature générale. Il est en tout l'auteur de quatre romans parus aux Éditions Grasset, dont Un secret (2004) qui est ensuite adapté au cinéma avec Patrick Bruel et Cécile de France en rôle principal. Ce livre est récompensé par le prix Goncourt des lycéens en 2004, le prix des Lectrices de Elle et le prix Wizo en 2005.
La Mauvaise Rencontre (Grasset, 2009) et Un Garçon singulier (Grasset, 2011) ont rencontré également un grand succès.
Passionné de musique, de danse et d'informatique, il a aussi publié plusieurs essais dont : Psychanalyse de la chansonPas de fumée sans Freud et Chantons sous la psy.

Vidéos relatives à l'auteur

Articles en lien avec Philippe Grimbert (1)

Avis sur cet auteur (54)

  • add_box
    Couverture du livre « Nom de dieu ! » de Philippe Grimbert aux éditions Lgf

    Elizabeth Neef-Pianon sur Nom de dieu ! de Philippe Grimbert

    Baptiste, farouche croyant mène une vie de parfait catho.
    Bénédicité et messe en famille, bonnes œuvres, altruisme……
    Mais les rouages se grippent et tout part à vau l’eau tant au travail qu’à la maison.
    C’est comme un conte, mais moderne, et qui pose question sur les chemins qu’on choisit et...
    Voir plus

    Baptiste, farouche croyant mène une vie de parfait catho.
    Bénédicité et messe en famille, bonnes œuvres, altruisme……
    Mais les rouages se grippent et tout part à vau l’eau tant au travail qu’à la maison.
    C’est comme un conte, mais moderne, et qui pose question sur les chemins qu’on choisit et suit aveuglément.
    Il y a du sérieux, de l’humour, et ça se lit sans déplaisir, mais sans passion non plus.

  • add_box
    Couverture du livre « Rudik ; l'autre Noureev » de Philippe Grimbert aux éditions Plon

    M Ar Tin sur Rudik ; l'autre Noureev de Philippe Grimbert

    J’ai aimé lire ce roman de Philippe Grimbert parce qu’il entrelace deux univers fascinants et très fermés ; la psychanalyse et la danse. L’auteur le fait admirablement bien à travers deux voix intérieures, l’une qui est le psychanalyste parisien Tristan et l’autre qui est celle de son illustre...
    Voir plus

    J’ai aimé lire ce roman de Philippe Grimbert parce qu’il entrelace deux univers fascinants et très fermés ; la psychanalyse et la danse. L’auteur le fait admirablement bien à travers deux voix intérieures, l’une qui est le psychanalyste parisien Tristan et l’autre qui est celle de son illustre patient, le talentueux et fascinant danseur Rudolf Noureev.
    Cette histoire se déroule alors que Rudolf Noureev vit des moments difficiles. Il rentre d’un court séjour de sa Russie natale, pays qu’il n’a pas revu depuis 25 ans pour vivre en Europe sa passion, la danse.
    Ce retour en terre Russe, après son exil, marque l’adieu à sa mère qui est mourante.
    Cette Liberté de danser, Noureev l’a payée chèrement puisqu’en décidant de fuir ce pays qui lui a refusé le droit légitime de s’épanouir dans son art, il a été obligé de quitter les siens et plus particulièrement sa mère qu’il a aimée de manière inconditionnelle toute sa vie.
    A son retour à Paris, Noureev déprimé ressent le besoin de suivre une psychanalyse.

    C’est un roman plaisant à plus d’un titre. C’est un texte ramassé, nerveux qui est à la fois intime puisqu’il nous conte le récit d’une psychanalyse universelle. Il parle à chacun de nous, il fait écho à notre propre existence.
    Je trouve aussi que Philippe Grimbert a le sens de la formule.

  • add_box
    Couverture du livre « Un secret » de Philippe Grimbert aux éditions Lgf

    Sophie Wag sur Un secret de Philippe Grimbert

    Avec beaucoup de pudeur, Philippe Grimbert ou plutôt le narrateur nous raconte la naissance de l'amour entre Tania sa mère et Maxime son père ou du moins ce qu'il croit savoir... Il s'invente aussi un grand frère surtout certains jours sombres où il en a besoin.
    Lorsqu'à l'adolescence, Louise,...
    Voir plus

    Avec beaucoup de pudeur, Philippe Grimbert ou plutôt le narrateur nous raconte la naissance de l'amour entre Tania sa mère et Maxime son père ou du moins ce qu'il croit savoir... Il s'invente aussi un grand frère surtout certains jours sombres où il en a besoin.
    Lorsqu'à l'adolescence, Louise, une amie de la famille lui raconte ce qu'il s'est rééllement passé, toute l'histoire de sa famille va se dérouler et il va comprendre le secret qu'il était loin d'imaginer.
    Un très beau livre sur les secrets de famille, une histoire forte et poignante, très bien racontée. Une adaptation au cinéma fidèle au livre et magistralement interprétée par une Cécile de France juste et pudique.

  • add_box
    Couverture du livre « Un secret » de Philippe Grimbert aux éditions Lgf

    Amelielit sur Un secret de Philippe Grimbert

    Un super roman autobiographique. On est captivé par l'histoire et par le triangle amoureux Tania/Maxime/ Hannah. Comment un secret de famille peut-il jouer sur notre façon d être sans qu on le sache?
    C'est vraiment une lecture passionnante.

    Un super roman autobiographique. On est captivé par l'histoire et par le triangle amoureux Tania/Maxime/ Hannah. Comment un secret de famille peut-il jouer sur notre façon d être sans qu on le sache?
    C'est vraiment une lecture passionnante.