Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Philippe Geluck

Philippe Geluck
Philippe Geluck, 40 ans de carrière et des millions de fans : théâtre, radio, télévision, presse et bien sûr édition chez Casterman (20 albums du Chat, mais aussi le Docteur G. , Geluck se lâche ou Geluck enfonce le clou). Devenu peintre et sculpteur, il est aujourd'hui l'un des auteurs les plus ... Voir plus
Philippe Geluck, 40 ans de carrière et des millions de fans : théâtre, radio, télévision, presse et bien sûr édition chez Casterman (20 albums du Chat, mais aussi le Docteur G. , Geluck se lâche ou Geluck enfonce le clou). Devenu peintre et sculpteur, il est aujourd'hui l'un des auteurs les plus populaires de l'édition francophone. Sylvie Girardet a suivi des études d'Art et d'Archéologie. Fondatrice et directrice du Musée en Herbe, elle a conçu de nombreuses expositions pour le jeune public et écrit une quarantaine de livres pour enfant.

Avis sur cet auteur (26)

  • add_box
    Couverture du livre « Les best-of du Chat t.5 ; le top du Chat » de Philippe Geluck aux éditions Casterman

    amelie lorthios sur Les best-of du Chat t.5 ; le top du Chat de Philippe Geluck

    Un délice !

    J'aimais déjà beaucoup Philippe Geluck et maintenant je l'aime encore plus Je pense que c'est l'un des plus drôle et talentueux auteurs vivant de BD (et oui rien que ça)

    C'est blague sont toujours drôle sans être méchante, juste et concise Combien de fois je me suis demandé...
    Voir plus

    Un délice !

    J'aimais déjà beaucoup Philippe Geluck et maintenant je l'aime encore plus Je pense que c'est l'un des plus drôle et talentueux auteurs vivant de BD (et oui rien que ça)

    C'est blague sont toujours drôle sans être méchante, juste et concise Combien de fois je me suis demandé pourquoi je n'y avais pas pensé moi-même ?
    Voilà c'est simple est parfait, la bidonnade est assurée

  • add_box
    Couverture du livre « Le Chat t.19 ; le chat passe à table » de Philippe Geluck aux éditions Casterman

    Yv Pol sur Le Chat t.19 ; le chat passe à table de Philippe Geluck

    Le Chat revient donc fidèle à lui-même et pas à son maître, on le sait bien, contrairement à un chien ! Il revient donc avec ses légendaires, n'ayons plus peur des mots désormais, à notre époque où leur galvaudage est quasiment un exercice obligatoire pour tout présentateur télévisuel ou...
    Voir plus

    Le Chat revient donc fidèle à lui-même et pas à son maître, on le sait bien, contrairement à un chien ! Il revient donc avec ses légendaires, n'ayons plus peur des mots désormais, à notre époque où leur galvaudage est quasiment un exercice obligatoire pour tout présentateur télévisuel ou journaliste qui se respecte. Historique, la France qui bat l'Allemagne, euh, non, pardon, ça c'est utopique. Pouf, pouf. Historique donc, la France qui bat le Brésil -au foot évidemment, que les non-sportifs veuillent bien me pardonner cette ellipse ; je connais des hommes et des femmes qui ont fait l'histoire -enfin, quand j'écris "je connais", c'est une façon de parler, je ne les connais pas de visu ni même bibliquement, je connais leurs noms et parfois même leurs faits d'armes- qui doivent se retourner dans leurs tombes où qu'elles soient, eux et elles ou leurs actions sont historiques, pas un sportif qui met la baballe dans un but fut-il gardé par un autre sportif ! Mythique, le septuple vainqueur du Tour de France, avant bien sûr que sa statue ne soit rongée par les substances illicites et interdites -sans commentaire superfétatoire de ma part !

    Bon, je disais avant de m'emporter et de laisser libre cours à mon désespoir de (ré)entendre un jour les intervenants des médias user d'un français approprié et mesuré, un langage idoine, que Le Chat revenait avec ses légendaires mauvaise foi, immodestie, gourmandise, absurdité et philosophie (comment ça c'est un pléonasme ?), mauvais goût, provocations, ... P. Geluck fait cette fois-ci moins dans le dessin d'actualité et/ou politique, même si l'un d'entre eux représentant une salle d'un café d'une ville gérée par le FN devrait faire parler de lui. Bon, vous le savez, j'aime Le Chat depuis longtemps et même si certains dessins me parlent moins, si d'autres font flop, je suis très bon public, parce qu'en plus, dans le lot, il y en a tout un tas qui marche très bien. Il est fort justement écrit en couverture : "Je l'avoue, je ne respecte rien." Moi non plus, alors, égratigner un peu Le Chat, c'est normal. Qui aime bien châtie un peu quand même mais pas trop, parce que bon, faut pas exagérer.

  • add_box
    Couverture du livre « Les best-of du Chat t.1 ; le meilleur du Chat » de Philippe Geluck aux éditions Casterman

    Gérald LO sur Les best-of du Chat t.1 ; le meilleur du Chat de Philippe Geluck

    Cette bande dessinée est un recueil des meilleurs gags du chat, la création de Philippe Geluck. Le dessin est simple, limite grossier, mais l'humour est présent, la critique omniprésente. Autant vous dire immédiatement que cette bande dessinée donne le meilleur de la série et qu'aucun gag, ni...
    Voir plus

    Cette bande dessinée est un recueil des meilleurs gags du chat, la création de Philippe Geluck. Le dessin est simple, limite grossier, mais l'humour est présent, la critique omniprésente. Autant vous dire immédiatement que cette bande dessinée donne le meilleur de la série et qu'aucun gag, ni même une case, n'est à éloigner. La sélection a été certainement rude pour proposer ici un album d'une grande qualité et le résultat est réellement à la hauteur des espérances d'un best of. Cette album est tellement bon qu'il ne serait pas possible pour le décrire de proposer tel ou tel gag ou de le citer tellement la tâche serait fastidieuse. L'album complet, dans son entier, devrait être cité comme exemple. En somme, vous l'aurez compris, si vous voulez découvrir le chat ou que vous le connaissez déjà, cet album est parfait pour passer un excellent moment de lecture. A lire absolument...

  • add_box
    Couverture du livre « Le chat ; mini agenda (édition 2014) » de Philippe Geluck aux éditions Casterman

    Yv Pol sur Le chat ; mini agenda (édition 2014) de Philippe Geluck

    "- Aimez-vous non pas Brahms, mais joindre l'utile à l'agréable, quoique aimer l'un n'empêche point d'aimer l'autre ? Eh bien moi, oui. Enfin, moi oui, j'aime joindre l'utile à l'agréable, parce que Brahms, je connais pas beaucoup, mon ignorance ès musique classique frôlant le crasse. Bon, en...
    Voir plus

    "- Aimez-vous non pas Brahms, mais joindre l'utile à l'agréable, quoique aimer l'un n'empêche point d'aimer l'autre ? Eh bien moi, oui. Enfin, moi oui, j'aime joindre l'utile à l'agréable, parce que Brahms, je connais pas beaucoup, mon ignorance ès musique classique frôlant le crasse. Bon, en fait, ce que je voulais dire avant de me laisser déborder par mes piètres capacités musicales, c'est que comme dans beaucoup de maisons bien remplies, l'agenda en est une pièce importante voire indispensable. Dès lors, pourquoi se contenter d'un agenda triste, lorsqu'on peut en avoir un joyeux ? Hein, je vous pose la question.
    -On ne dit pas "hein", Yv, de même qu'on ne met pas les doigts dans son nez en public ni même qu'on ne se gratte les...
    - Oui, oui d'accord, j'ai compris, je ne recommencerai plus, c'est promis, mais bon, un peu de tenue quand même je tiens une chronique correcte ici, voyons. Bon, je disais avant d'être malpoliment interrompu par je ne sais même pas qui d'ailleurs, qu'avoir un agenda ne dispensait pas du fait d'en avoir un drôle et utile. Vous y pensez, M. Geluck (que je renonce -provisoirement- à appeler par son petit nom, mon culot lui ayant sans doute fait peur, puisqu'il ne s'est pas manifesté ; je rappelle à ceux -ouh, ouh- qui ne lisent pas régulièrement mon blog -ouh, ouh- qu'ils peuvent suivre ma vie avec P. Geluck ici et là entre autres) le fait pour vous. C'est-y pas beau ? Dessins hebdomadaires...
    - Hein, des dromadaires ?
    - Mais non, des chats mais hebdomadaires. Et puis d'abord, toi non plus on ne dit pas "hein" de même qu'on ne se gratte point le nez et qu'on ne met pas les doigts dans son...
    - Stop, ça va, ça va, j'ai compris, non mais... des chats chaque semaine quoi.
    - C'est cela même -désolé, hein, je me suis emporté, et ne me dis pas que j'ai redis "hein" et que...-, donc des chats chaque semaine, de la place pour écrire ses rendez-vous, un annuaire final et même le calendrier de 2015, mais où va-t-il chercher tout cela?
    - Et tout ça pour seulement 15 euros ! Ce qui rapporté au mois fait 1,25 euro.
    -Exact et je dirais même plus, ça ne fait que 0,0410958904109589... par jour très cher...
    - Ben non, c'est pas cher du tout
    - Oui, ben en fait si tu ne m'avais pas interrompu, je voulais dire très cher ami
    - Ah, d'accord, c'est comme qui dirait que je vaux beaucoup.
    - C'est cela même très cher, c'est cela même... Tiens, à ce propos, je vais même t'en faire cadeau, comme Noël approche. C'est chouette non ?
    - Ben, j'croyais que t'avais parlé de chat, pas de chouette, et puis, 0,041 centimes, pour un ami cher, c'est pas cher payé.
    -Hein (Ah zut) ? Mais ce n'est pas le prix qui compte, parce que chaque jour, en l'ouvrant ou en le consultant tu penseras à la personne qui te l'a offert, pas mal, n'est-il pas ? D'ailleurs, à ce propos, je remercie bien fort la personne qui me l'a gentiment offert et qui se reconnaîtra
    - Hein (ah flute alors), tu refiles les cadeaux qu'on te fait ?
    - Que nenni, mon généreux donateur m'en a offert deux, j'en fait profiter un ami cher pour pas cher."
    En vente, entre autres, sur le site de P. Geluck.