Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Philippe Forest

Philippe Forest
Philippe Forest est né en 1962 à Paris. Il est professeur de littérature à l'université de Nantes. Critique, il collabore aux revues Art Press et Rond-Point. II est l'auteur de nombreux essais consacrés à la littérature et à l'histoire des avant-gardes (notamment Histoire de Tel Quel, Seuil, 1995... Voir plus
Philippe Forest est né en 1962 à Paris. Il est professeur de littérature à l'université de Nantes. Critique, il collabore aux revues Art Press et Rond-Point. II est l'auteur de nombreux essais consacrés à la littérature et à l'histoire des avant-gardes (notamment Histoire de Tel Quel, Seuil, 1995). Il a déjà publié aux Éditions Gallimard trois romans, L'enfant éternel, Prix Femina du Premier Roman (collection blanche, 1997, Folio n° 3115), Toute la nuit (collection blanche, 1999) et Sarinagara (collection blanche, 2004, Folio n° 4361), et un essai, Raymond Haros (Art et Artistes, 2004). Il a publié plusieurs romans et essais aux Éditions Gallimard, dont Le Nouvel amour en 2007 et Araki enfin en 2008.

Articles en lien avec Philippe Forest (3)

  • La sélection des trente livres en lice pour le Prix Orange du Livre 2013
    La sélection des trente livres en lice pour le Prix Orange du Livre 2013

    Jeudi 4 avril 2013, le Jury du Prix Orange du Livre s'est réuni pour sélectionner les trente livres en lice pour la sélection du 13 mai qui retiendra au final 5 titres avant la désignation du lauréat en juin.

  • Des chats entre les pages : des livres et des matous
    Des chats entre les pages : des livres et des matous

    Un ami éditeur me disait, "Les livres sur les chats se vendent toujours, on ne peut pas en dire autant des livres sur les chiens", aussi les librairies proposent des rayonnages entiers pour comprendre ceux que Cocteau, lui-même amoureux des chats, appelait "l'âme visible de la maison" et dont Aldous Huxley disait : "Si vous voulez devenir écrivain, ayez des chats".  

  • Philippe Forest : l'interview à propos du Siècle des nuages
    Interview de Philippe Forest à propos de son dernier roman

    A travers la figure héroïque et ordinaire de son père, Philippe Forest, l’auteur de L’Enfant éternel et de Sarinagara, signe une magnifique fresque contemporaine, avec la grande histoire de l’aviation pour toile de fond.

Avis sur cet auteur (21)

  • add_box
    Couverture du livre « Le siècle des nuages » de Philippe Forest aux éditions Folio

    (M.) Dominique Léger sur Le siècle des nuages de Philippe Forest

    Je tiens ce roman pour l’un des tous meilleurs livres de ces dernières années. La forme d’abord : de longs enchaînements de mots qui étirent les phrases, créant une houle qui vous pénètre et vous soulève, des phrases traçantes qui éclatent en gerbes de mots qui, telle la mer, vous éclaboussent...
    Voir plus

    Je tiens ce roman pour l’un des tous meilleurs livres de ces dernières années. La forme d’abord : de longs enchaînements de mots qui étirent les phrases, créant une houle qui vous pénètre et vous soulève, des phrases traçantes qui éclatent en gerbes de mots qui, telle la mer, vous éclaboussent de leur écume noire et blanche, l’ensemble dessinant d’élégantes perspectives dont l’épure raconte le siècle de l’aviation.
    Les premières pages esquissent l’épopée aérienne et la réflexion sur le temps, l’Histoire majuscule qui le jalonne, les récits humains qui l’animent et la mémoire qui prolonge la litanie. Vient s’y greffer en effet une saga familiale ancrée à Mâcon, là où coulent tranquillement les jours, la Saône et le souvenir de Lamartine. Elle se poursuit au travers de la biographie sélective et tranchante des parents de l’auteur. Lui, le père attrape dès l’enfance le virus de l’air et finit la guerre aux États-Unis comme pilote de chasse. De retour en France, il passe de la chasse à la ligne et devient pilote chez Air-France où il terminera sa carrière en 81 sur Boeing 747.
    “Le siècle des nuages” est plus qu’un roman choral, c’est un roman total ! Riche de ses multiples entrées par toutes lesquelles Philippe Forest manifeste sa virtuosité romanesque, intellectuelle et stylistique : la force du récit épique qui se joue dans le ciel, la justesse et la hauteur de son analyse historique, la finesse et la pudeur de son compte-rendu familial, la profondeur de sa réflexion philosophique, le tout porté par une superbe écriture. Il est inimaginable qu’un tel livre, oublié par les jurys, passe par pertes et profits de la sur-production romanesque. Alors, lisez-le : il vous grandira.