Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Paulina Spucches

Paulina Spucches

« Été 2019, j'ai 19 ans, je m'apprête à rentrer dans ma dernière année de Dma illustration au sein du Lycée Auguste Renoir à Paris. C'est au détour d'une balade au centre culturel de San Sebastian que je fais la rencontre de Vivian Maier, figure de la photographie de rue du XXe siècle, mais avant...

Voir plus

« Été 2019, j'ai 19 ans, je m'apprête à rentrer dans ma dernière année de Dma illustration au sein du Lycée Auguste Renoir à Paris. C'est au détour d'une balade au centre culturel de San Sebastian que je fais la rencontre de Vivian Maier, figure de la photographie de rue du XXe siècle, mais avant tout figure de femme du quotidien qui aurait pu tomber dans l'oubli et qui parvînt jusqu'à nous par les traces qu'elle laissa derrière elle. Instantanément je souhaite mettre en images les histoires qui semblent se dégager de chacun de ses clichés. Une construction en miroir s'établit alors dans ce premier projet de bande dessinée : un dialogue entre deux époques, deux médias artistiques, deux désirs de raconter et de sensibiliser. Si Miss Maier resta dans l'ombre de son vivant, je souhaite quant à moi partager aujourd'hui mes récits et mes couleurs. C'est avec beaucoup de joie que je fais, avec ce premier livre, mon entrée dans ce milieu pour lequel j'ai tant d'admiration et de respect. Une première histoire qui donne le ton des projets à venir : des récits empreints de curiosité, d'engagement, et de sensibilité. »

Vidéos relatives à l'auteur

Articles en lien avec Paulina Spucches (4)

Avis sur cet auteur (48)

  • add_box
    Couverture du livre « Brontëana » de Paulina Spucches aux éditions Steinkis

    Serablabla sur Brontëana de Paulina Spucches

    Je souhaitais lire cette bd et grâce à lecteurs.com ça a été possible !
    Et quelle claque, comme l'autrice je me rends compte que je ne connaissais pas vraiment bien les sœurs Brontë. Pourtant j'ai dévoré chacun de leurs livres mais sans savoir qui elles étaient vraiment. Cette bd rend hommage...
    Voir plus

    Je souhaitais lire cette bd et grâce à lecteurs.com ça a été possible !
    Et quelle claque, comme l'autrice je me rends compte que je ne connaissais pas vraiment bien les sœurs Brontë. Pourtant j'ai dévoré chacun de leurs livres mais sans savoir qui elles étaient vraiment. Cette bd rend hommage à leur talent, bien sûr mais surtout aux Femmes qu'elles étaient dans leur époque. Les dessins sont sublimes, parfois j'ai eu l'impression d'être dans un rêve, les couleurs sont vives alors que l'on a tendance à imaginer cette époque austère ! Je relirai cette bd mais avant je vais lire "La recluse de Wildfell Hall" d'Anne Brontë qui m'attend depuis bien trop longtemps.... Belle découverte merci encore Lecteurs.com

  • add_box
    Couverture du livre « Brontëana » de Paulina Spucches aux éditions Steinkis

    Joëlle Buch sur Brontëana de Paulina Spucches

    Quel bonheur d’ouvrir cette BD pleine de couleurs vives et profondes.
    On découvre la vie des sœurs Brontë et plus particulièrement Anne, moins connue qu’Emily et Charlotte. La condition féminine de la fin du 19ème siècle n’est pas très réjouissante. Leur famille se décime d’année en année à...
    Voir plus

    Quel bonheur d’ouvrir cette BD pleine de couleurs vives et profondes.
    On découvre la vie des sœurs Brontë et plus particulièrement Anne, moins connue qu’Emily et Charlotte. La condition féminine de la fin du 19ème siècle n’est pas très réjouissante. Leur famille se décime d’année en année à cause de maladies. Elles publient d’abord sous un nom d’emprunt, des noms d’hommes. Elles reçoivent difficilement les critiques masculines sur leurs textes. Peu à peu leurs écrits font évoluer la société, grâce aussi à leur éditeur qui a perçu l’intérêt de leurs romans.
    J’ai trouvé original et beau, les cases tout en hauteur avec uniquement un bout de ciel ou des fleurs qui ponctuent les pages de la BD. Les cases ont des tailles et des structures différentes pour mieux servir le propos. J’ai vu un magnifique parallèle entre le travail et la créativité de Paulina Spucches et des sœurs Brontë.
    J’ai aimé aussi la partie tout à la fin où Paulina Spucches parle de ses recherches et des documents pour l’élaboration de cette œuvre graphique. C’est très inspirant. Une très belle BD pour les amoureux de la littérature.
    Bien évidemment cette BD donne terriblement envie de relire les livres des sœurs Brontë !
    Cette BD fait partie de la sélection du Prix Orange de la BD 2024.
    Merci à Lecteurs.com pour cette lecture

  • add_box
    Couverture du livre « Brontëana » de Paulina Spucches aux éditions Steinkis

    s.laby sur Brontëana de Paulina Spucches

    Quelles perspectives pour les femmes au XIXe siècle ? Gouvernantes ou épouses ? Très peu pour elles ! Les filles Brontë, qui écrivent depuis l’enfance, cherchent leur place. “Nous savons si peu qui nous sommes. Et encore moins qui nous serons.”

    Après la mort de leur mère et de leurs deux...
    Voir plus

    Quelles perspectives pour les femmes au XIXe siècle ? Gouvernantes ou épouses ? Très peu pour elles ! Les filles Brontë, qui écrivent depuis l’enfance, cherchent leur place. “Nous savons si peu qui nous sommes. Et encore moins qui nous serons.”

    Après la mort de leur mère et de leurs deux sœurs aînées, les enfants du pasteur Brontë se réfugient dans l’imaginaire. Sous l’œil bienveillant et progressiste de leur père - “Mes enfants liront tout autant la Bible que les poèmes les plus obscurs” -, ils inventent des histoires, se construisent des personnages, composent de la poésie pour échapper à leur quotidien chagrin.

    Les trois sœurs, surtout, Charlotte, Emily, Anne, se lancent sérieusement dans l’écriture. Jusqu’à publier leurs romans, Jane Eyre, Les Hauts de Hurlevent, Agnès Grey, sous les pseudonymes de Currer, Ellis et Acton Bell. Des fictions qui font la part belle aux complexités des personnages féminins : du jamais-vu à l’époque. “Bell. Cela résonne comme un avertissement.”

    Certaines pages présentent des cases déstructurées aux formes non conventionnelles, dans un paysage vert peint de ciels mauves et d’herbe rouge. Un peu comme les écrits des sœurs Brontë qui refusent les usages de la bonne société anglaise et qui scandalisent l’horizon littéraire. Surtout lorsque leurs livres se retrouvent entre les mains des jeunes filles. Leur histoire nous rappelle que la littérature, ça peut tout changer.

  • add_box
    Couverture du livre « Brontëana » de Paulina Spucches aux éditions Steinkis

    MICHEL Galane sur Brontëana de Paulina Spucches

    Bonne lecture. Les dessins sont magnifiques, très colorés, j'adore le style de Paulina Spucches. Ils contrastent avec l'histoire qui est relativement sombre, un peu sinistre. La vie des sœurs Brontë est loin d'avoir été facile. Elles se sont battues à leur manière, à travers l'écriture, pour...
    Voir plus

    Bonne lecture. Les dessins sont magnifiques, très colorés, j'adore le style de Paulina Spucches. Ils contrastent avec l'histoire qui est relativement sombre, un peu sinistre. La vie des sœurs Brontë est loin d'avoir été facile. Elles se sont battues à leur manière, à travers l'écriture, pour faire valoir leurs droits en tant que femmes.

Thèmes en lien avec Paulina Spucches

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !