Paula Hawkins

Paula Hawkins
Paula Hawkins a vécu au Zimbabwe, en France et en Belgique, et réside désormais à Londres. Elle a été journaliste pendant quinze ans avant de se consacrer à la fiction. La Fille du train (Sonatine, 2015), son premier roman, a été publié dans le monde entier avec succès. Dreamworks en a acquis les... Voir plus
Paula Hawkins a vécu au Zimbabwe, en France et en Belgique, et réside désormais à Londres. Elle a été journaliste pendant quinze ans avant de se consacrer à la fiction. La Fille du train (Sonatine, 2015), son premier roman, a été publié dans le monde entier avec succès. Dreamworks en a acquis les droits d'adaptation cinématographique, et le film sortira dans les salles en octobre 2016.

Articles (1)

  • Eté 2015, les 10 polars à ne pas manquer
    A redécouvrir : été 2015, les 10 polars à ne pas manquer

    Les psychopathes sont au meilleur de leur forme et les maîtres du polar au meilleur de leur talent pour raconter leur folie. Une imagination à faire froid dans le dos, à réveiller les plus profondes angoisses et surtout à graver avec addiction ces histoires dans vos mémoires puisque chers lecteurs, vous vous jetez dessus avec frénésie ! Alors faites votre choix, le must du thriller vous attend !

Voir tous les articles

Avis (104)

  • Couverture du livre « La fille du train » de Paula Hawkins aux éditions Pocket

    Eva O. sur La fille du train de Paula Hawkins

    Le livre est divertissant, le récit original. J'ai aimé ce personnage principal imparfait dans lequel on se retrouve. Ce roman est un cadeau idéal car il peut plaire à tout le monde.

    Le livre est divertissant, le récit original. J'ai aimé ce personnage principal imparfait dans lequel on se retrouve. Ce roman est un cadeau idéal car il peut plaire à tout le monde.

  • Couverture du livre « Au fond de l'eau » de Paula Hawkins aux éditions Sonatine

    laurence bandelier sur Au fond de l'eau de Paula Hawkins

    Les profondeurs, les méandres, les abysses : nous en possédons tous.
    Ici les protagonistes, comme il se doit, ont chacun leurs secrets, leur passé avouable ou non.
    Dès le début, on se familiarise avec ces différentes personnalités alors que sans crier gare, tout à coup, on comprend : nous...
    Voir plus

    Les profondeurs, les méandres, les abysses : nous en possédons tous.
    Ici les protagonistes, comme il se doit, ont chacun leurs secrets, leur passé avouable ou non.
    Dès le début, on se familiarise avec ces différentes personnalités alors que sans crier gare, tout à coup, on comprend : nous avons fait fausse route.
    Rien n’est plus important que l’eau, que cette rivière, autour de laquelle passé, présent et futur s’entremêlent, auprès de laquelle les liens se tissent et se défont et qui est l’entité qui tour à tour obscurcit notre jugement pour nous donner ensuite les réponses inévitables.
    L’eau est décrite telle qu’elle est vraiment : un élément à plusieurs facettes : source de plaisir des sens, de beauté mais aussi réceptacle de mystères, de noirceur. Elle peut faire le bien comme le mal, elle sauve, maintient en vie ou donne la mort, comme bon lui semble.
    Une parfaite compagne, le fil conducteur d'un thriller bien ficelé.

  • Couverture du livre « Au fond de l'eau » de Paula Hawkins aux éditions Sonatine

    Le Voyage de Lola sur Au fond de l'eau de Paula Hawkins

    Moi, j’avais vraiment été captivée par La fille du train. Alors c’est en espérant retrouver une histoire aussi bien ficelée que je me suis lancée dans le nouveau roman de Paula Hawkins. Et alors que je viens de voir et que j’ai adoré l’ambiance de The Shape of Water, me revoilà plongée en eau...
    Voir plus

    Moi, j’avais vraiment été captivée par La fille du train. Alors c’est en espérant retrouver une histoire aussi bien ficelée que je me suis lancée dans le nouveau roman de Paula Hawkins. Et alors que je viens de voir et que j’ai adoré l’ambiance de The Shape of Water, me revoilà plongée en eau trouble. Dans Au fond de l’eau, le personnage principal est le Bassin des Noyés, un coude dans la rivière qui traverse une petite ville, et qui attire dans ces eaux boueuses et verdâtres les jeunes femmes de Beckford. Légende ou vérité, une foule vindicative y avait noyé Libby, 15 ans, considérée comme une sorcière parce qu’elle était tombée amoureuse d’un homme marié. Depuis, le Bassin des Noyés n’a cessé de tuer ; Mary, Anne, Ginny, Lauren, Katie et au début du roman Nel Abott. L’histoire commence : c’est la soeur de Nel, qui est prévenue du décès et doit venir auprès de sa nièce adolescente Lena. Avec angoisse, Julia dite Jules, retrouve le village de son enfance, la maison de son enfance et tous les souvenirs qu’elle tentent pourtant d’oublier, la percutent avec violence. Les relations entre les deux sœurs étaient complexes et douloureuses, tout comme les relations qu’entretiennent les personnages du roman. Et les questions, lancinantes, sont sur toutes les lèvres. Nel s’est-elle suicidée ou a-t-elle était poussée, et par qui ? Quel rôle a-t-elle joué dans la mort de Katie ? Quel secret Josh ne veut-il avouer ? Pourquoi Léna ne pleure-t-elle pas sa mère adorée ?

    Merci Paula Hawkins ! J’en ai perdu des heures de sommeil à cause de vous, et grâce à votre roman qui m’a tenu éveillée jusqu’à des heures indues. Heures après heures, j’avais vraiment envie de connaître les relations entre tous ces personnages aussi troubles que l’eau du Bassin des Noyés. La construction est intéressante, l’intrigue est menée du point de vue de plusieurs personnages, les chapitres sont courts, les informations nombreuses, les liens se dénouent au fil d’une histoire bien menée, à un rythme palpitant.

    Si vous avez aimé La fille du train, vous aimerez Au fond de l’eau !

Voir tous les avis