Paula Fox

Paula Fox

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (5)

  • add_box
    Couverture du livre « L'hiver le plus froid ; une jeune américaine en Europe libérée » de Paula Fox aux éditions Joelle Losfeld

    Manika sur L'hiver le plus froid ; une jeune américaine en Europe libérée de Paula Fox

    Un état des lieux de grandes villes européennes après la 2de guerre mondiale (Londres, Paris, Varsovie) quelques souvenirs et anecdotes qui font tombés les préjugés et les certitudes d'une jeune fille de 23 ans. Il n'y a pas beaucoup de lien entre ces moments vécus, ce qui rend la lecture un peu...
    Voir plus

    Un état des lieux de grandes villes européennes après la 2de guerre mondiale (Londres, Paris, Varsovie) quelques souvenirs et anecdotes qui font tombés les préjugés et les certitudes d'une jeune fille de 23 ans. Il n'y a pas beaucoup de lien entre ces moments vécus, ce qui rend la lecture un peu compliquée au début. Le personnage principale semble un perdue dans ce monde qu'elle découvre mais sans faire part de ces sentiments, on a l'impression qu'elle subit plus qu'elle n'est active et décrit avec un certain détachement.

    Une lecture rapide qui aurait plus être plus approfondie, le froid est effectivement la chose que l'on ressent.

  • add_box
    Couverture du livre « L'hiver le plus froid ; une jeune américaine en Europe libérée » de Paula Fox aux éditions Joelle Losfeld

    Claudia de Bonis de DU ROND-POINT sur L'hiver le plus froid ; une jeune américaine en Europe libérée de Paula Fox

    1946. Paula Fox a 23 ans et derrière elle une vie déjà bien mouvementée. Elle a subi d'innombrables déménagements, fréquenté des musiciens, des acteurs, l'alcool et la précarité.
    Cette jeune newyorkaise qui débarque dans une Europe dévastée n'a donc rien d'une héroïne d'Henry...
    Voir plus

    1946. Paula Fox a 23 ans et derrière elle une vie déjà bien mouvementée. Elle a subi d'innombrables déménagements, fréquenté des musiciens, des acteurs, l'alcool et la précarité.
    Cette jeune newyorkaise qui débarque dans une Europe dévastée n'a donc rien d'une héroïne d'Henry James.
    Correspondante pour une petite agence de presse de Londres, Paula Fox voyage à travers l'Europe, Paris, Prague, Varsovie, la Silésie et enfin l'Espagne avant son retour aux États-Unis.
    En 2005, Paula Fox se penche sur les souvenirs de cette année décisive de sa vie.
    The Coldest Winter, enfin traduit, parait aujourd'hui chez sa fidèle éditrice Joëlle Losfeld.
    Avec une économie de moyens dont elle possède le secret, Paula Fox dresse en trois lignes le portrait de l'oncle Antonio, torturé dans une prison franquiste, de Jean-Paul Sartre, rencontré fugacement à Saint-Malo, de Maggie, l'amie américaine surgissant à Saint-Germain-des-Prés, un verre de vin blanc à la main.
    Elle nous embarque au coeur de l'hiver, au coeur des ruines, au coeur des gens.
    Elle sait capter en si peu de mots la douleur indicible, les espoirs des lendemains meilleurs, les fiévreux élans de la reconstruction. D'une main délicate, elle tisse ses souvenirs, fil de trame, fil de chaine, légers comme des flocons de neige, en une centaine de pages, subtiles et puissantes.

  • add_box
    Couverture du livre « Personnages désespérés » de Paula Fox aux éditions Gallimard

    Myriam Pelé Ariza sur Personnages désespérés de Paula Fox

    la psychologie de ces personnages me dépasse un peu. A aucun moment je ne me suis sentie concernée par ce couple assez déjanté.

    la psychologie de ces personnages me dépasse un peu. A aucun moment je ne me suis sentie concernée par ce couple assez déjanté.

  • add_box
    Couverture du livre « Parure d'emprunt » de Paula Fox aux éditions Gallimard

    Brigitte Namour de LILLY IN THE VALLÉE sur Parure d'emprunt de Paula Fox

    Enfin une autobiographie sensible, pudique, élégante. Enfance cruelle entre une mère qui rejette sa fille unique et un père alcoolique. L'auteur raconte sans juger ni pleurnicher. Elle dit tout ce qui l'a construite telle quelle est aujourd'hui : une grande dame à la plume magique, d'une classe...
    Voir plus

    Enfin une autobiographie sensible, pudique, élégante. Enfance cruelle entre une mère qui rejette sa fille unique et un père alcoolique. L'auteur raconte sans juger ni pleurnicher. Elle dit tout ce qui l'a construite telle quelle est aujourd'hui : une grande dame à la plume magique, d'une classe folle.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !