Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Paul Ivoire

Paul Ivoire
Paul Ivoire, 49 ans, vit dans un petit village de Bourgogne avec sa femme et ses quatre enfants. De formation scientifique, il a été ingénieur agronome puis ingénieur territorial avant de devenir père au foyer. Il se consacre désormais à l'écriture, la musique et la réalisation de spectacles pour... Voir plus
Paul Ivoire, 49 ans, vit dans un petit village de Bourgogne avec sa femme et ses quatre enfants. De formation scientifique, il a été ingénieur agronome puis ingénieur territorial avant de devenir père au foyer. Il se consacre désormais à l'écriture, la musique et la réalisation de spectacles pour enfants. À chacun son rêve est son premier roman pour adultes.

Avis sur cet auteur (8)

  • add_box
    Couverture du livre « Mamie Cascade » de Paul Ivoire aux éditions Anne Carriere

    Marie HECKMANN sur Mamie Cascade de Paul Ivoire

    Ancienne cascadeuse professionnelle, Marguerite Courbet a 80 ans. Veuve, délaissée par son fils unique et dépendante de son aide à domicile, elle songe sérieusement à en finir avec la vie. Sa spécialité, c’est la chute libre. Mais comment se suicider lorsqu’on est en fauteuil roulant et qu’on...
    Voir plus

    Ancienne cascadeuse professionnelle, Marguerite Courbet a 80 ans. Veuve, délaissée par son fils unique et dépendante de son aide à domicile, elle songe sérieusement à en finir avec la vie. Sa spécialité, c’est la chute libre. Mais comment se suicider lorsqu’on est en fauteuil roulant et qu’on habite dans un pavillon de plainpied ? Une proposition de film lui tombe du ciel : quelle plus belle fin imaginer que celle lors d’une cascade fatale?
    Marguerite est une professionnelle avisée : avant de mourir, elle doit honorer son contrat et réussir les autres cascades du film. Elle reprend donc contact avec Micka, son ancien mécanicien et sollicite son vieux médecin, à qui elle donne cinq mois pour « réparer » sa cheville blessée. De plus, elle embauche Gustave, 29 ans au compteur, traducteur de notices techniques, afin qu’il écrive ses mémoires. Contre toute attente, Marguerite va s’attacher à Gustave et à son entourage. Les discussions sont riches. Ils se livrent et se comprennent. Les certitudes de la cascadeuse vacillent. Le traducteur se découvre. Une profonde amitié naît. Et s’il suffisait d’une rencontre pour changer une vie ?

    Je remercie les éditions Anne Carrière pour l’envoi de ce roman que j’ai adoré+++++ et qui est l’un de mes coups de cœur littéraire de ce 1er semestre 2019. Un roman fort, humain, tendre dont les pages se tournent toutes seules. Marguerite est unique ! Pleine de pep’s, attentionnée mais au sacré caractère, elle est le personnage clef de voûte de ce roman. J’ai été littéralement prise par cette folle épopée. Mes émotions ont joué au yoyo et je me suis attaché à tous les personnages. Gustave, un peu ours s’est révélé avoir 1 cœur énorme, Océane est somptueuse d’humanité et de gentillesse, Micka est si dévoué. Paul Ivoire a réussi à faire transparaitre l’énergie de Marguerite au-delà des mots.
    Merci Paul Ivoire pour ce roman si beau et qui fait tant de bien. Un seul regret : il est trop court. Je rêve de lire son 1er roman maintenant....

  • add_box
    Couverture du livre « À chacun son rêve » de Paul Ivoire aux éditions Anne Carriere

    Les lectures de Ninon sur À chacun son rêve de Paul Ivoire

    j’ai été ravie de découvrir (enfin) la plume de Paul Ivoire (qui a découvert la mienne le premier ;-) )
    J’ai adoré ce roman. Secret de famille ? me demanderez-vous ? Je vous répondrai alors que c’est plutôt un secret de village ! La guerre fait rage, dans ce petit village de Bourgogne, et...
    Voir plus

    j’ai été ravie de découvrir (enfin) la plume de Paul Ivoire (qui a découvert la mienne le premier ;-) )
    J’ai adoré ce roman. Secret de famille ? me demanderez-vous ? Je vous répondrai alors que c’est plutôt un secret de village ! La guerre fait rage, dans ce petit village de Bourgogne, et quand Sylvain Balmont va y emménager et commencer à mener l’enquête, ça ne va pas plaire à tous ceux qui ont des choses à cacher. Les souvenirs refont surface, les conflits prennent de l’ampleur… ça devient vite compliqué ! Sylvain est pris pour un imbécile, mais un idiot millionnaire peut tout se permettre. Il ne va d’ailleurs pas se gêner pour riposter et faire enrager le maire, ce qui va amener des situations vraiment cocasses qui rendent par moment ce livre vraiment drôle.
    Ce roman a également une belle leçon, car finalement il montre que ce qui rend heureux, ce n’est pas l’argent, mais des valeurs bien plus importantes comme l’amitié, l’amour et l'entraide.
    Une jolie plume, donc, et un roman avec un beau message. Je le recommande à 100% !
    Pour ce qui est de l’actualité de Paul, en dehors de l’autoédition il a également sorti une trilogie jeunesse que j’espère avoir bientôt l’occasion de découvrir : Poules, renards, vipères. Et son prochain roman adulte « Mamie Cascade » sort le 5 avril 2019 aux Éditions Anne Carrière
    Et sinon, vous, vous feriez quoi si vous gagniez subitement des millions ?

  • add_box
    Couverture du livre « À chacun son rêve » de Paul Ivoire aux éditions Anne Carriere

    FLaure sur À chacun son rêve de Paul Ivoire

    Écriture simple comme la vie à la campagne. Si vous vivez ou avez vécu dans un petit village, vous ne serez pas surpris par les réactions des protagonistes. "Le Parisien", Sylvain, met la pagaille et réveille de douloureux souvenirs.
    J'ai passé un très ++ bon moment. Un livre qui se lit...
    Voir plus

    Écriture simple comme la vie à la campagne. Si vous vivez ou avez vécu dans un petit village, vous ne serez pas surpris par les réactions des protagonistes. "Le Parisien", Sylvain, met la pagaille et réveille de douloureux souvenirs.
    J'ai passé un très ++ bon moment. Un livre qui se lit rapidement, difficile à lâcher. Les descriptions sont tellement réalistes que l'on s'y croit, on s'y voit. J'ai eu du mal à quitter le village.
    La fin est aussi agréable que le début, ce n'est quelquefois pas le cas.

    Livre broché
    Ma chronique complète : https://vie-quotidienne-de-flaure.blogspot.fr/2017/03/a-chacun-son-reve-par-ivoire-paul.html

  • add_box
    Couverture du livre « Quand reviendront les cygnes » de Paul Ivoire aux éditions Librinova

    Une étoile rêveuse sur Quand reviendront les cygnes de Paul Ivoire

    Tout d'abord, ce que j'ai beaucoup aimé dans ce roman, c'est le comique de situation. Nous avons Gabriel qui a accidentellement endommagé la voiture de Laura, or ceux-ci sont amenés à se côtoyer sans savoir qui est qui.
    J'ai beaucoup aimé ce rapprochement, l'auteur pose alors le problème des...
    Voir plus

    Tout d'abord, ce que j'ai beaucoup aimé dans ce roman, c'est le comique de situation. Nous avons Gabriel qui a accidentellement endommagé la voiture de Laura, or ceux-ci sont amenés à se côtoyer sans savoir qui est qui.
    J'ai beaucoup aimé ce rapprochement, l'auteur pose alors le problème des appriories. Si Laura avait su qui était Gabriel et ce qu'il avait fait, y aurait-il eu une histoire entre les deux personnages ?

    Ce qui m'a ensuite beaucoup plu, c'est ce mystère en deuxième plan avec Mathis et Damien, une enquête va venir donner du piment et du mystère à l'oeuvre.

    De plus, j'ai remarqué un efforts sur l'approfondissement des personnages secondaires. Nous voyons que l'auteur ne se contente pas d'utiliser ses personnages, mais leur donne une vrai vie, en prenant soin de leur créer des personnalités et en travaillant dessus. Ce travail donne beaucoup de réalisme à l'histoire, et nous permet de nous attacher à presque tous les personnages, malgré leur défauts.

    L'auteur nous montre à travers ce roman l'importance d'aller au delà des apparences.

    Le seul point qui m'a moins conquise, c'est la relation entre Laura et Gabriel, que je trouve très belle, mais un peu monotone et prévisible. J'aurais aimé plus de piment, ou des péripéties plus originales pour nos deux héros.




    ❀ Pour conclure ❀


    J'attribue à ce roman un 16/20, car j'ai beaucoup aimé l'histoire en général ainsi que la morale très présente, qui est de ne pas se fier aux apparences. Ce roman a beaucoup de sensibilités et les personnages sont très attachants.