Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Paul Claudel

Paul Claudel

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, connectez-vous pour proposez la vôtre :

/1200

Merci d’utiliser une photo au format portrait en indiquant les copyrights éventuels si elle n’est pas libre de droits.

Nous nous réservons le droit de refuser toute biographie qui contreviendrait aux règles énoncées ci-dessus et à celles du site.

Les textes à caractère commercial ou publicitaire ne sont pas autorisés.

Articles en lien avec Paul Claudel (1)

  • Interview de Sébastien Lapaque pour son roman La Convergence des alizés
    Interview de Sébastien Lapaque

      A l'occasion de son nouveau roman, La Convergence des alizés, Sébastien lapaque s'est entretenu avec Vincent Hein.  Conversation entre écrivains voyageurs et cap sur le Brésil !

Avis sur cet auteur (1)

  • add_box
    Couverture du livre « L'annonce faite à Marie ; mystère en quatre actes et un prologue » de Paul Claudel aux éditions Folio

    Christine GAZO sur L'annonce faite à Marie ; mystère en quatre actes et un prologue de Paul Claudel

    Je n’avais jamais lu Claudel, et voilà bien longtemps que je n’avais pas lu de théâtre.
    L’action se déroule dans un domaine agricole. Le maître part pour Jérusalem (on est dans le « Moyen Âge conventionnel », d’après mes recherches) et avant son départ il veut fiancer sa fille aînée et confier...
    Voir plus

    Je n’avais jamais lu Claudel, et voilà bien longtemps que je n’avais pas lu de théâtre.
    L’action se déroule dans un domaine agricole. Le maître part pour Jérusalem (on est dans le « Moyen Âge conventionnel », d’après mes recherches) et avant son départ il veut fiancer sa fille aînée et confier son domaine à Jacques. Le texte, écrit dans un langage ancien, est empreint de mysticisme. Il y est question de foi, de rivalité entre sœurs, d’amour inconditionnel, de miracle, et de lèpre aussi. C’est évidemment très différent de ce que je lis habituellement. Claudel a voulu en faire « la représentation de toutes les passions humaines rattachées au plan catholique ».
    C’est bien aussi de changer complètement de registre.