Patrick Senecal

Patrick Senecal
Patrick Senécal est québécois mais déjà bien connu des amateurs français de thriller noir. À la frontière des genres, Patrick Senécal a ouvert une voie à part dans le monde du thriller, avec un style singulier et original qui se joue des règles pour mieux nous manipuler ! Tous ses livres parle de... Voir plus
Patrick Senécal est québécois mais déjà bien connu des amateurs français de thriller noir. À la frontière des genres, Patrick Senécal a ouvert une voie à part dans le monde du thriller, avec un style singulier et original qui se joue des règles pour mieux nous manipuler ! Tous ses livres parle de la noirceur de l'âme humaine, jusqu'où l'homme peut descendre dans ce qu'il a de pire, que ce soit par démence, par désespoir ou par ennui. Il s'est ainsi acquis un public fidèle au Canada où ses livres sont des best-sellers et ont connu de nombreuses adaptations cinématographiques. Un succès couronné en France du Prix Masterton du meilleur roman fantastique pour Sur le seuil, et du Prix Boréal du meilleur roman pour Aliss.

Avis (35)

  • add_box
    Couverture du livre « Le vide » de Patrick Senecal aux éditions Alire

    mavic_lit sur Le vide de Patrick Senecal

    Patrick Sénécal a le don de mettre mal à l'aise. Non parce qu'il va dans le trash ou dans l'excès mais parce qu'il assène des vérités qui peuvent déranger. Avec Le vide, pavé de 900 pages, c'est une vision de notre société que nous dépeint l'auteur et qui m'a marqué parce qu'elle fait réfléchir...
    Voir plus

    Patrick Sénécal a le don de mettre mal à l'aise. Non parce qu'il va dans le trash ou dans l'excès mais parce qu'il assène des vérités qui peuvent déranger. Avec Le vide, pavé de 900 pages, c'est une vision de notre société que nous dépeint l'auteur et qui m'a marqué parce qu'elle fait réfléchir sur notre monde actuel. Une histoire qui se digère lentement et qui me suivra longtemps.
    Au moment où j'écris ces mots je ne sais toujours pas si mon avis sera long ou court. Je pense que c'est un livre qui se ressent au moment de sa lecture et que les émotions doivent être vierges de tout avis extérieur. Pour que chacun d'entre nous se fasse sa propre idée de ce que délivre Le vide et en sorte les conclusions qu'il souhaite. Alors pour ceux qui sont d'accord avec ça, n'allez pas plus loin et découvrez ce livre par vous même.

    Pour les autres, bienvenue dans ma tête, mon ressenti...parce qu'après une lecture comme celle-ci j'ai besoin de partager mon avis. C'est une sacré claque que l'on prend, que j'ai pris. Des thrillers qui ont vocation à faire réfléchir, qui critique la société actuelle ou de l'époque, je n'en connais pas énormément. Je lis des thrillers avant tout pour me divertir, il faut l'avouer, même si ça ne m'empêche pas d'apprendre quand même soyons d'accord. Ici, Le vide remplit ces deux fonctions.

    Ce n'est pas tant la plume de l'auteur qui me séduit que le message qu'il délivre, ce que j'ai compris moi. A savoir un monde, une société où l'on "s'abrutit" d'émissions de divertissements, type TV réalité, où le cerveau est en mode "off". Un endroit où l'on devient handicapés des sentiments et sûrement un peu trop centré sur nous-mêmes.

    C'est le constat que je fais moi. C'est dur, pas forcément plaisant et je suis une des premières concernées aussi. Alors attention tout n'est pas noir non plus, n'exagérons pas. Et c'est aussi ce que nous montre Patrick Sénécal en instillant ici et là des lueurs d'espoir. Mais encore une fois c'est mon ressenti et un ressenti de dix minutes après avoir terminé cette lecture.

    En ce qui concerne l'histoire en elle-même, elle est intéressante même si un chouilla trop long à certains moments. Est-ce qu'autant de scènes d'orgies, de trash étaient nécessaire ? Pas autant pour moi. Ce ne sont pas ces scènes qui m'ont choqués d'ailleurs, qui m'ont atteinte. Ce sont les "Focalisations zéro" qui m'ont impactés, qui m'ont mis dans une position inconfortable.

    L'intrigue va crescendo, nous racontant l'histoire de trois protagonistes, Ferland, Pierre et Maxime, et de comment ils en sont arrivés à prendre des décisions qui vont bouleverser leurs vies. Si j'ai ressenti une profonde aversion pour Ferland, j'ai eu pitié pour Maxime et été profondément touché par Pierre. Cela m'arrive peu mais j'ai eu un vrai coup de cœur pour ce dernier.

    Et c'est surtout ce que je retiens. Je fonctionne beaucoup à l'émotion. Alors même si j'ai trouvé des passages un peu long ou ayant peu d'intérêt pour ma part, l'auteur nous offre une palette d'émotions à travers ses personnages et ce qu'ils ont à nous raconter. Ils ont su me bouleverser pour différentes raisons.

    De plus, l'auteur sait ménager sont suspens et nous maintenir en haleine alors même que l'intérêt diminue parfois. Il insère des phrases qui ont de suite éveillée ma curiosité, redonner un regain d'énergie à ma lecture.

    Quand au dénouement c'est une explosion de sensations aussi contradictoires les unes que les autres. C'est un condensé de tout ce que j'ai pu vous dire jusqu'à présent. Ce livre m'a tellement remué les tripes que j'en étais prête à verser ma petite larme. Parce qu'encore une fois, il questionne, il bouscule et parfois ça ne fait pas de mal.

    En bref,

    C'est un livre que tout le monde devrait lire au moins une fois car il impacte la vie de lecteur si ce n'est dans certaines convictions. Malgré des moments un peu longuet, les pages défilent parce qu'il y a ce besoin de savoir comment cela va se terminer. Des passages marquants, horrifiants, bouleversants qui ont secoué mon cœur de lectrice. L'auteur bouscule à travers ses mots, à travers ce qu'il dénonce. Lire du Patrick Sénécal c'est en ressortir groggy par ce qu'il délivre comme vérités. Et pourtant, comme dirait Chloé, personnage du livre, il y a toujours du bon à retirer de notre société et qu'il faut le garder en mémoire. Et heureusement!

  • add_box
    Couverture du livre « Hell.com » de Patrick Senecal aux éditions Fleuve Noir

    LeslivresdeNancy sur Hell.com de Patrick Senecal

    Le résumé de ce thriller me tentait énormément. Donc c'est avec un certain entrain que je me suis lancé dans cette lecture.


    Une fois le livre refermé, je peux dire que j'ai aimé ma lecture et surtout que ce livre n'est pas à mettre entre toutes les mains.

    Daniel Saul est un homme divorcé...
    Voir plus

    Le résumé de ce thriller me tentait énormément. Donc c'est avec un certain entrain que je me suis lancé dans cette lecture.


    Une fois le livre refermé, je peux dire que j'ai aimé ma lecture et surtout que ce livre n'est pas à mettre entre toutes les mains.

    Daniel Saul est un homme divorcé qui vit seul avec son fils. Il a très bien réussi sa vie sur le plan professionnel. Il est PDG d'une importante compagnie immobilière.
    Tout va pour le mieux pour lui, jusqu'à ce qu'il recroise, par hasard, un de ces anciens camarades d'école, Charron, qui lui fera découvrir un site internet ultra-select et secret: Hell.com.

    Nous suivons Daniel Saul dans sa descente aux enfers. L'auteur nous entraîne dans les tréfonds de l'âme humaine et ne nous épargne rien que ce soit de la scène de sexe sado-maso aux scènes de torture et j'en passe...
    Ces passages sont très hard et c'est la raison pour laquelle ce livre n'est pas à mettre en toutes les mains. Ce roman est réservé à un public avertit avec un coeur bien accroché.

    Helle.com est le premier roman de Patrick Senécal que je lis. Du coup, avec ce thriller j'ai découvert sa plume qui est incisive et très éfficace. L'auteur ne mache pas ses mots.

    En bref, un très bon thriller qui vous fera frissonner. A ne pas mettre entre toutes les mains.

  • add_box
    Couverture du livre « Les sept jours du talion » de Patrick Senecal aux éditions Alire

    LeoLabs sur Les sept jours du talion de Patrick Senecal

    4,5/5 - Mon premier Senécal, et certainement pas le dernier. Un livre coup de poing, coup de masse , coup de.....
    Une histoire de vengeance, de justice et d'injustice. Une violence poussée à l’extrême mais loin d’être gratuite, a mille lieues d’être dénuée de morale. On prend parti et puis on...
    Voir plus

    4,5/5 - Mon premier Senécal, et certainement pas le dernier. Un livre coup de poing, coup de masse , coup de.....
    Une histoire de vengeance, de justice et d'injustice. Une violence poussée à l’extrême mais loin d’être gratuite, a mille lieues d’être dénuée de morale. On prend parti et puis on s'y refuse pour en fin y revenir et ainsi de suite.
    Un roman qui nous dévoile la double face de l’être humain, capable du meilleur comme du pire, renfermé dans son éternelle dualité.

  • add_box
    Couverture du livre « Les sept jours du talion » de Patrick Senecal aux éditions Alire

    Zeelda sur Les sept jours du talion de Patrick Senecal

    En lisant le résumé jai tout de suite pensé au film "prisoners" que j'avais adoré. J'y ai d ailleurs retrouvé pas mal de similitudes au point de me demander sur le film ne s'est pas inspiré du livre !

    En tout cas c'est un véritable coup de coeur ! Ce livre se dévore. Patrick Senecal...
    Voir plus

    En lisant le résumé jai tout de suite pensé au film "prisoners" que j'avais adoré. J'y ai d ailleurs retrouvé pas mal de similitudes au point de me demander sur le film ne s'est pas inspiré du livre !

    En tout cas c'est un véritable coup de coeur ! Ce livre se dévore. Patrick Senecal retranscrit d'une façon tellement juste les émotions que l'on ne peut qu'être captivé pendant la lecture. Il orchestre parfaitement la descente aux enfers de ce père qui n'a plus qu'un but dans la vie: se venger de l'assassin de sa fille. Et pour cela il va l'enlever et le séquestrer pendant 7 jours. Sept jours où la folie meurtrière de cet homme va augmenter crescendo, sept jours de torture. Et l'auteur ne nous épargne pas. Certaines scènes m'ont fait grimacer.
    Et ce livre m'a d'autant plus plu que par moment on ne sait plus où se positionner. Une lecture qui fait réfléchir car dans ce deferlement de violence, de haine et d'horreur, qui est le monstre? Qu'auriez-vous fait vous à la place de ce père meurtri et complètement anéanti ?

    "C'est facile d'être un bien-pensant quand tout va bien dans sa vie! C'est facile d'être un humaniste quand on a pas connu la souffrance et le malheur!"

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !