Patrick Cauvin

Patrick Cauvin
De son vrai nom Claude Klotz, Patrick Cauvin est né le 6 octobre 1932 à Marseille. Depuis 1938, il vit à Paris où il fait ses primaires et se découvre une vocation de footballeur, écourtée parce sa myopie. C’est un élève moyen, chétif et affaibli par les privations de la guerre. Claude Klotz es... Voir plus
De son vrai nom Claude Klotz, Patrick Cauvin est né le 6 octobre 1932 à Marseille. Depuis 1938, il vit à Paris où il fait ses primaires et se découvre une vocation de footballeur, écourtée parce sa myopie. C’est un élève moyen, chétif et affaibli par les privations de la guerre. Claude Klotz est depuis 1944 passionné par la culture américaine ( films, acteurs, cigarettes...). Dans ses études, il découvre la philosophie et passe une licence à l’université. Il fait la guerre d’Algérie pendant deux ans en tant que soldat. A son retour, il enseigne le français dans un collège de banlieue parisienne jusqu’en 1976. Il est critique de cinéma pour le journal Pilote et commence à écrire des romans policiers comme Darakan, la série Reiner,... Il écrit également des pastiches de films d’épouvante ou d’action, comme Dracula père et fils et Les fabuleuses aventures d’Anselme Levasseur. Sous le nom de Claude Klotz, il écrit des romans noirs. Et, sous celui de Patrick Cauvin, des best-sellers plus souriants. Il est l’auteur d’une vingtaine de livres dont E=mc² mon Amour, Rue des bons-enfants, Haute-Pierre,... Aujourd’hui, Claude Klotz habite Montmartre, est marié et père de deux enfants.

Avis (31)

  • add_box
    Couverture du livre « Frangins » de Patrick Cauvin aux éditions Editions Du Masque

    MLC sur Frangins de Patrick Cauvin

    J'ai beaucoup aimé ce polar de Patrick Cauvin dont la forme est originale: deux parties différentes pour évoquer la vie de frères que tout oppose. L'un est policier, l'autre un malfrat. La vie les a éloignés l'un de l'autre mais ils vont finalement se retrouver d'une manière assez inattendue.

    J'ai beaucoup aimé ce polar de Patrick Cauvin dont la forme est originale: deux parties différentes pour évoquer la vie de frères que tout oppose. L'un est policier, l'autre un malfrat. La vie les a éloignés l'un de l'autre mais ils vont finalement se retrouver d'une manière assez inattendue.

  • add_box
    Couverture du livre « E=mc mon amour » de Patrick Cauvin aux éditions Lattes

    NORMAND Annabelle sur E=mc mon amour de Patrick Cauvin

    Je l'ai lu il y a longtemps et je l'avais adoré. C'est un très bon souvenir de lecture de mon adolescence. Le titre de cette formule de physique résonne comme une alchimie.

    Je l'ai lu il y a longtemps et je l'avais adoré. C'est un très bon souvenir de lecture de mon adolescence. Le titre de cette formule de physique résonne comme une alchimie.

  • add_box
    Couverture du livre « Torrentera - l'homme qui mourut deux fois » de Patrick Cauvin aux éditions Albin Michel

    Sophie Gauthier sur Torrentera - l'homme qui mourut deux fois de Patrick Cauvin

    Sans doute n'en avez-vous jamais entendu parler, pourtant Francisco Torrentera est - comme l'affirme son biographe - l'une des personnalités les plus marquantes de l'histoire de l'humanité. Le silence qui entoure son existence n'a rien de fortuit mais a été orchestré par les Grands du royaume...
    Voir plus

    Sans doute n'en avez-vous jamais entendu parler, pourtant Francisco Torrentera est - comme l'affirme son biographe - l'une des personnalités les plus marquantes de l'histoire de l'humanité. Le silence qui entoure son existence n'a rien de fortuit mais a été orchestré par les Grands du royaume dès le XVIIème siècle. Effacée, gommée de l'Histoire, sa vie fulgurante a sombré dans l'oubli collectif.

    Ses aventures le font galoper d'Amérique du Sud en Italie en passant par la France et l'Espagne. Elles le font aussi voguer d'une alcôve à l'autre, quittant les bras d'une maîtresse pour tomber dans les draps d'une autre et vice-versa. Avec le même panache, le même génie, il peint, écrit, expérimente, étudie, compose... une botte dans son époque et l'autre déjà projetée plusieurs siècles plus tard.

    La biographie de ce personnage aux mille facettes traverse les genres littéraires dans un jeu mystificateur entre l'auteur et le lecteur. Illusion référentielle, légendes, imaginaire collectif et travestissements de l'Histoire, le roman de Patrick Cauvin brasse tous les truquages littéraires et s'en amuse. C'est à la fois brillant et extrêmement intelligent car c'est à toute une réflexion sur les pouvoirs de la fiction et sur les manipulations possibles de l'Histoire, des histoires... et des lecteurs qu'il nous engage à sa manière : facétieuse et grave.

  • add_box
    Couverture du livre « E=MC2, mon amour » de Patrick Cauvin aux éditions Lgf

    sandra voet sur E=MC2, mon amour de Patrick Cauvin

    Daniel, passionné de cinéma, un peu voyou sur les bords, normal quand on habite la banlieue de Paris. Lauren, passionnée de littérature, un peu distinguée.

    Tous deux onze ans, surdoués et ne comprenant pas pourquoi la vie est monotone à leur âge … En effet, aucun autre gamin de leur âge ne...
    Voir plus

    Daniel, passionné de cinéma, un peu voyou sur les bords, normal quand on habite la banlieue de Paris. Lauren, passionnée de littérature, un peu distinguée.

    Tous deux onze ans, surdoués et ne comprenant pas pourquoi la vie est monotone à leur âge … En effet, aucun autre gamin de leur âge ne les intéresse vraiment !

    Lorsqu’un jour, ils se rencontrent…
    Et là, génial, ils se comprennent, ils s’apprennent, ils se découvrent, ils s’aiment …

    Chacun va venir enrichir l’autre de sa vision, de son monde, de sa nature.
    A onze ans, quand on est surdoué, on rêve en grand, en très grand !

    L’avis des parents compte peu ! Ils s’en fichent pas mal, ils ont plus de jugeote qu’eux !

    Ce qui est intéressant c’est les thèmes abordés dans ce livre !
    En effet, on rencontre deux personnes diamétralement opposés, surdoués de surcroît et jeunes.
    On rencontre également les relations parents enfants à onze ans … Finalement pas si différentes que ça entre gamins surdoués ou non. Puis les rêves de gosses … et bien sûr l’amour avec un grand A.
    Ce livre est un énorme paradoxe entre l’intelligence et la passion ! Rien que dans le titre « e=mc², mon Amour »… il y a de quoi philosopher !

    Une forme atypique de narration pour ce livre. En effet, l’auteur a décidé de faire parler un chapitre sur deux, une fois Lauren, une fois Daniel. Le résultat n’est pas mal du tout. On met quand même quatre chapitres à comprendre le rythme et ensuite boum, tout est calé. Original et efficace.

    Moi j’ai bien aimé, c’est sympa, c’est attachant et touchant !
    C’est un livre qui se lit à tout âge !

    Je vous le recommande et je le recommande aux jeunes qui ont du mal à se plonger dans un livre !

    Pour en savoir plus : https://linstantdeslecteurs.blogspot.fr/2017/01/e-mc-mon-amour-patrick-cauvin.html

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !