Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Paola Pigani

Paola Pigani
Paola Pigani a grandi en Charente dans une famille d'immigrés italiens. Elle vit aujourd'hui à Lyon où elle partage son temps entre son travail d'éducatrice et l'écriture. Après N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures (Liana Levi 2013, Piccolo 2014), un premier roman très remarqué, récompens... Voir plus
Paola Pigani a grandi en Charente dans une famille d'immigrés italiens. Elle vit aujourd'hui à Lyon où elle partage son temps entre son travail d'éducatrice et l'écriture. Après N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures (Liana Levi 2013, Piccolo 2014), un premier roman très remarqué, récompensé par sept prix littéraires, retraçant l'internement d'une famille manouche au camp des Alliers entre 1940 et 1946, Venus d'ailleurs est son deuxième roman.

Avis sur cet auteur (20)

  • add_box
    Couverture du livre « Et ils dansaient le dimanche » de Paola Pigani aux éditions Liana Levi

    CAT LIZET sur Et ils dansaient le dimanche de Paola Pigani

    Avis de la page 70 (les explorateurs 2021)

    Je découvre pas à pas, avec Szonja, sa nouvelle vie.
    Cette jeune hongroise calme et réservée a pris un matin de 1929 un aller-simple Budapest-Lyon où l’attend désormais son destin d’ouvrière d’une usine de viscose.

    Son quotidien dur et monotone...
    Voir plus

    Avis de la page 70 (les explorateurs 2021)

    Je découvre pas à pas, avec Szonja, sa nouvelle vie.
    Cette jeune hongroise calme et réservée a pris un matin de 1929 un aller-simple Budapest-Lyon où l’attend désormais son destin d’ouvrière d’une usine de viscose.

    Son quotidien dur et monotone de travailleuse étrangère n’a rien d’enviable : son salaire est bien inférieur à ses collègues masculins, elle réside dans un foyer tenu par des religieuses, les cadences et les conditions de l’usine sont inhumaines, l’office religieux obligatoire.
    Mais après 6 jours travaillés, le repos fait son entrée, lui et sa « loi du dimanche : marcher, respirer, dormir, aimer à son aise ».

    Les jalons sont posés, des thèmes forts sont présents, j’attends maintenant une montée en puissance, ou une intrigue, ou un élément déclencheur….

  • add_box
    Couverture du livre « Et ils dansaient le dimanche » de Paola Pigani aux éditions Liana Levi

    karined1 sur Et ils dansaient le dimanche de Paola Pigani

    Avis de la page 80. Être une jeune paysanne à l avenir tout tracé en Hongrie n' a rien de motivant pour Szonja et sa cousine. C est pourquoi elles décident de s' expatrier en banlieue Lyonnaise. De longues journées les attendent dans une filature de viscose, mais aussi de belles amitiés et...
    Voir plus

    Avis de la page 80. Être une jeune paysanne à l avenir tout tracé en Hongrie n' a rien de motivant pour Szonja et sa cousine. C est pourquoi elles décident de s' expatrier en banlieue Lyonnaise. De longues journées les attendent dans une filature de viscose, mais aussi de belles amitiés et pourquoi pas l' amour...

  • add_box
    Couverture du livre « Et ils dansaient le dimanche » de Paola Pigani aux éditions Liana Levi

    PALLAS QUINT sur Et ils dansaient le dimanche de Paola Pigani

    En 1929 Szonja fuit sa Hongrie natale en compagnie de sa cousine espérant trouver en France une vie meilleure en travaillant à l’usine près de Lyon. Là-bas dix heures de travail occupent son quotidien où seuls les dimanches apportent un peu de joie. Malgré les amitiés nouées, notamment avec...
    Voir plus

    En 1929 Szonja fuit sa Hongrie natale en compagnie de sa cousine espérant trouver en France une vie meilleure en travaillant à l’usine près de Lyon. Là-bas dix heures de travail occupent son quotidien où seuls les dimanches apportent un peu de joie. Malgré les amitiés nouées, notamment avec Elsa une italienne et un mariage avec un français, Jean, la vie de Szonja peine à s’illuminer. Je ressens une profonde empathie pour cette héroïne ordinaire qui semble spectatrice de sa propre vie.

  • add_box
    Couverture du livre « Et ils dansaient le dimanche » de Paola Pigani aux éditions Liana Levi

    Blandine sur Et ils dansaient le dimanche de Paola Pigani

    Deux cousines choisissent de s’expatrier dans l’espoir d’une meilleure vie. Elles quittent leur Hongrie natale pour une vie d’ouvrières en France. Nous voilà plongés dans l’univers ouvrier de l’entre deux guerres.
    Une atmosphère pesante dans une communauté qui vit en vase clos. J’apprécie le...
    Voir plus

    Deux cousines choisissent de s’expatrier dans l’espoir d’une meilleure vie. Elles quittent leur Hongrie natale pour une vie d’ouvrières en France. Nous voilà plongés dans l’univers ouvrier de l’entre deux guerres.
    Une atmosphère pesante dans une communauté qui vit en vase clos. J’apprécie le côté historique, regrettant un rythme un peu lent.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !