Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Oscar Wilde

Oscar Wilde
Né à Dublin, O. Wilde est le fils d'un chirurgien irlandais et d'une poétesse engagée pour son pays. Après des études à Oxford, il s'installe à Londres en 1879: séduisant, raffiné et subtile, il est fêté dans toute l'Angleterre. Il développe rapidement sa théorie de l'esthétisme et donne des conf... Voir plus
Né à Dublin, O. Wilde est le fils d'un chirurgien irlandais et d'une poétesse engagée pour son pays. Après des études à Oxford, il s'installe à Londres en 1879: séduisant, raffiné et subtile, il est fêté dans toute l'Angleterre. Il développe rapidement sa théorie de l'esthétisme et donne des conférences sur ce thème aux Etats-Unis. Il devient le rédacteur en chef de The Womans'World.
En 1891, il rencontre Alfred Douglas et entre dans le monde de l'homosexualité. Le père de son ami intente un procès et Wilde est condamné à deux ans de travaux forcés (1895) qu'il purge à la prison de Reading. Il quitte l'Angleterre pour la France, à l'expiration de sa peine. Commence alors une décadence dont il ne sortira pas et malgré l'aide de ses amis, il finit ses jours dans la solitude.
En ces dernières décennies du 19e siècle, Wilde incarne une nouvelle sensibilité qui apparaît en réaction contre le positivisme et le naturalisme. Dans la préface du Portrait de Dorian Gray, il définit le rôle de l'artiste, sa recherche du raffinement et de la beauté. L'oeuvre d'art a plus d'influence sur l'esthète que la vie elle-même.
"The artist is the creator of beautiful things. There is no such thing as a moral or an immoral book. Books are well written, or badly written. That is all. No artist desires to prove anything. Even things that are true can be proved. All art is quite useless." (préface de The Picture of Dorian Gray)

Articles en lien avec Oscar Wilde (4)

  • La bibliothèque idéale d'Ingrid Desjours
    #Découvrez la liste des "lectures idéales" d'une dame du polar !

    Ingrid Desjours nous dévoile sa bibliothèque idéale

  • The London tour : quels sont les meilleurs romans sur la capitale britannique ?
    The London tour : quels sont les meilleurs romans sur la capitale britannique ?

    Londres, une ville cosmopolite où tous les styles sont permis. Une ville chargée d’Histoire et d’histoires aux personnages réels ou imaginaires. Entre Jack l'éventreur, Miss Marple, Mary Poppins où Simon Templar, c’est une foule de héros qui peuple l’imaginaire collectif. Alors, afin de savourer cette mémorable « british touch » dont, seuls, les formidables auteurs britanniques ont le secret, un petit city tour s’impose !

  • Interview de Jean-Michel Ribes : l’amour des mots
    Interview de Jean-Michel Ribes : l’amour des mots

    Fidèle à son goût de l'absurde et de l'insolite, l'auteur et metteur en scène, directeur du théâtre du Rond-Point depuis 2002, détourne le sens des mots qu'il aime et en invente quelques autres dans un truculent petit « dictionnaire ». Rencontre.

  • Oscar Wilde
    Oscar Wilde

    Né à Dublin le 15 octobre 1856, Oscar Wilde  est le fils d'un grand chirurgien et d'une poétesse.

Avis sur cet auteur (68)

  • add_box
    Couverture du livre « Le portrait de Dorian Gray » de Oscar Wilde aux éditions Lgf

    BERNARD DOMINIQUE sur Le portrait de Dorian Gray de Oscar Wilde

    Bonjour . Quel plaisir de découvrir le courant de l'esthétisme au travers du roman d'Oscar Wilde . Tout y est savamment décrit , avec une telle délicatesse : on sent le vent jouer dans nos cheveux , le parfum des fleurs :" le riche parfum des roses emplissait l'atelier , le souffle d'une brise...
    Voir plus

    Bonjour . Quel plaisir de découvrir le courant de l'esthétisme au travers du roman d'Oscar Wilde . Tout y est savamment décrit , avec une telle délicatesse : on sent le vent jouer dans nos cheveux , le parfum des fleurs :" le riche parfum des roses emplissait l'atelier , le souffle d'une brise légère apportait du jardin , par la porte ouverte , tour à tour la senteur lourde des lilas , l'odeur plus délicate des aubépines en fleur"
    Dorian Gray est le personnage central , d'une beauté inégalable ,.Un peintre ,Basil Hallward ,tombe sous son charme dès leur première rencontre ....et malgré la douceur et la naïveté qui se lit sur le visage du beau jeune homme , Basil Hallward ressent "un étrange et terrible pressentiment s'empara de moi... Quelque chose semblait me dire que ma vie était à la veille d'une crise effroyable ." C'est lors d'une soirée qu'on présente Dorian à Basil . Tout est si simple entre eux mais malgré tout le bel héritier ressent le même effroi que le peintre
    Basil s'attache si fortement à Dorian qu'il peint son portrait mais refuse à son ami Lord Henry de lui présenter celui-ci , est-ce seulement une forme de dépendance affective ou Basil est-il toujours guidé par cette intuition qui l'a bouleversé dès le premier regard? " je ne dis jamais à personne le nom des gens que j'aime infiniment "
    Mais Lord Henry ne se satisfera pas de cette réponse et n'aura de cesse de côtoyer Dorian et de s'en faire un ami ou "il tenterait d'être pour Dorian Gray ce que le jeune homme avait été , sans le savoir , pour le peintre de son merveilleux portrait"
    Mais Basil toujours poursuivi par cette obsession met en garde Lord Henry " Vous , pour votre rang et votre richesse , Harry, moi, pour mon intelligence et mon talent ..et Dorian Gray , pour sa beauté , tous les trois nous aurons à souffrir terriblement , en échange des dons que les dieux nous ont accordés"
    C'est comme une ronde infernale où Basil essaie de protéger Dorian des tentations , luttant contre les manigances d'Harry qui , malgré lui , se délecte de la dégringolade du bel héritier auquel il donne des conseils :" Devenir le spectateur de sa propre vie , c'est échapper à toutes les souffrances de la vie"
    Oscar Wilde nous décrit les affres d'un jeune homme dont l'esprit trop faible? Egocentrique ?se laissera bercer de belles promesses où la morale n'aura plus lieu d'être :" il avait exprimé le coeur insensé de demeurer jeune , tandis que son portrait ( celui-là même qu'a peint Basil) vieillirait à sa place ...Mais c'était impossible ..Et cependant , ce portrait devant lui, cette bouche qui devenait cruelle " ....
    On est transporté tout le long , baigné dans cette souffrance , torturé dans nos sens parce que nous nous demandons si Dorian saura s'arrêter dans sa quête de lui-même . Belles lectures . Prenez soin de vous

  • add_box
    Couverture du livre « Le portrait de Dorian Gray » de Oscar Wilde aux éditions Lgf

    Ba sur Le portrait de Dorian Gray de Oscar Wilde

    Un livre à lire au moins une fois dans sa vie comme la Métamorphose de Kafka...
    On peut faire le parallèle avec le portrait ovale d'Edgar Allan poe ..
    Des thèmes essentiels...l'importance de l'apparence et de la beauté...-Wilde est le précurseur du Selfie- la morale victorienne, l homosexualité..

    Un livre à lire au moins une fois dans sa vie comme la Métamorphose de Kafka...
    On peut faire le parallèle avec le portrait ovale d'Edgar Allan poe ..
    Des thèmes essentiels...l'importance de l'apparence et de la beauté...-Wilde est le précurseur du Selfie- la morale victorienne, l homosexualité..

  • add_box
    Couverture du livre « Le portrait de Dorian Gray » de Oscar Wilde aux éditions Lgf

    caro manil sur Le portrait de Dorian Gray de Oscar Wilde

    Classique ...
    " Que c'est triste! je vais devenir vieux, horrible et épouvantable. Mais ce portrait, lui, demeurera toujours jeune. Si seulement c'était moi qui devais rester éternellement jeune et le portrait qui devait vieillir ! Pour cela, je donnerai tout ! je donnerais mon âme ! "
    Est ce...
    Voir plus

    Classique ...
    " Que c'est triste! je vais devenir vieux, horrible et épouvantable. Mais ce portrait, lui, demeurera toujours jeune. Si seulement c'était moi qui devais rester éternellement jeune et le portrait qui devait vieillir ! Pour cela, je donnerai tout ! je donnerais mon âme ! "
    Est ce un voeu qui s'est réalisé ou le diable qui a signé ce pacte ?
    waooooow quelle splendide lecture ! je pense que j'ai trouvé la réponse maintenant à la question : quel est ton classique préféré ? je citerai sans réfléchir : le portrait de Dorian Gray !
    2020 = l'année où j'ai lu Oscar Wilde

  • add_box
    Couverture du livre « Le portrait de Dorian Gray » de Oscar Wilde aux éditions Lgf

    Guillier Charlène sur Le portrait de Dorian Gray de Oscar Wilde

    Le portrait de Dorian Gray est pour moi un chef d'œuvre ! L'écriture d'Oscar Wilde est comme toujours un régal, et sa conception de la moral, fascinante. Incontestablement une de mes meilleures lectures

    Le portrait de Dorian Gray est pour moi un chef d'œuvre ! L'écriture d'Oscar Wilde est comme toujours un régal, et sa conception de la moral, fascinante. Incontestablement une de mes meilleures lectures

Ils suivent Oscar Wilde

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !