Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Nina Yargekov

Nina Yargekov
Nina Yargekov est traductrice simultanée français-hongrois et hongrois-français auprès de l'administration judiciaire. Elle a publié aux éditions P.O.L : Tuer Catherine (2009) et Vous serez mes témoins (2011).

Avis sur cet auteur (5)

  • add_box
    Couverture du livre « Double nationalité » de Nina Yargekov aux éditions P.o.l

    Fantomas 57 sur Double nationalité de Nina Yargekov

    Idée de base plutôt amusante que cette amnésique loufoque et paumée qui cherche à recouvrer sa personnalité. Française, Yazigue ? Son coeur semble balancer dangereusement.
    Alors ok c'est marrant....mais 5mn pas 269 pages !!!! Sachant que le livre fait plus de 600 pages et qu'il ne s'y passe...
    Voir plus

    Idée de base plutôt amusante que cette amnésique loufoque et paumée qui cherche à recouvrer sa personnalité. Française, Yazigue ? Son coeur semble balancer dangereusement.
    Alors ok c'est marrant....mais 5mn pas 269 pages !!!! Sachant que le livre fait plus de 600 pages et qu'il ne s'y passe rien hormis d'incessantes digressions qui finissent par fatiguer...
    Nul... terriblement nul.

  • add_box
    Couverture du livre « Double nationalité » de Nina Yargekov aux éditions P.o.l

    Ninie sur Double nationalité de Nina Yargekov

    J'ai abandonné après en avoir lu 1/3
    Le texte est trop dense, pas Aere, pas de chapitre, pas de paragraphe
    Le narrateur parle de lui même en se vouvoyant : " vous rentrez chez vous , vous posez votre valise ...", cela ne m a pas plu
    Et j'ai eu beau persister impossible d accrocher, bien que...
    Voir plus

    J'ai abandonné après en avoir lu 1/3
    Le texte est trop dense, pas Aere, pas de chapitre, pas de paragraphe
    Le narrateur parle de lui même en se vouvoyant : " vous rentrez chez vous , vous posez votre valise ...", cela ne m a pas plu
    Et j'ai eu beau persister impossible d accrocher, bien que l histoire au départ était attrayante : une jeune femme se réveille dans un aéroport, sans savoir où elle est et qui elle est

  • add_box
    Couverture du livre « Double nationalité » de Nina Yargekov aux éditions P.o.l

    Alex-Mot-à-Mots sur Double nationalité de Nina Yargekov

    Je crois que c’est la première fois que je lis un roman Prix de Flore. Et je dois dire que j’ai beaucoup aimé.

    D’abord le ton, qui m’a enchanté : c’est décalé, drôle, et toujours juste. Quel dilemme d’être prise entre deux nationalités, deux cultures, deux façons de penser. Sans oublier les...
    Voir plus

    Je crois que c’est la première fois que je lis un roman Prix de Flore. Et je dois dire que j’ai beaucoup aimé.

    D’abord le ton, qui m’a enchanté : c’est décalé, drôle, et toujours juste. Quel dilemme d’être prise entre deux nationalités, deux cultures, deux façons de penser. Sans oublier les clichés sur l’une et l’autre culture.

    J’ai aimé cette étrange Yazigie, le second pays du personnage principal, que l’on découvre, dans la seconde moitié du roman, être un vrai pays (dont je tairai le nom pour plus de suspens). J’aurais dû m’en douter avec l’histoire du dessin animé de La Petite Taupe, mais je suis passée à côté.

    On sent une passion du personnage principal pour Enrico Macias et Dalida, un peu décalé en ce 21e siècle.

    Un roman qui se déguste, même si l’explication finale m’a quelque peu déçue.

    L’image que je retiendrai :

    Celle du SDF dans la rue du personnage principal à qui elle donne son diadème à son arrivée à Paris.

    http://alexmotamots.fr/?p=2484

  • add_box
    Couverture du livre « Tuer Catherine » de Nina Yargekov aux éditions P.o.l

    Yolande FREMONT sur Tuer Catherine de Nina Yargekov

    je crois être obligée de le relire pour donner un avis quel qu'il soit.....

    je crois être obligée de le relire pour donner un avis quel qu'il soit.....

Ils ont lu cet auteur

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !