Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Nicolas Carteron

Nicolas Carteron

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (15)

  • add_box
    Couverture du livre « Viens, on le fait... » de Nicolas Carteron aux éditions Librinova

    NieveBlanca Solé sur Viens, on le fait... de Nicolas Carteron

    Quel programme ...un beau voyage , la vie tellement nuancée pas blanche ou noir , on se laisse embarque par le hazard on ose, ...une plume bien à lui qui s'affirme depuis " une éternité plus tard " et " elle était si jolie " ...musicalité et style bien à lui qui nous transporte et Le souffle...
    Voir plus

    Quel programme ...un beau voyage , la vie tellement nuancée pas blanche ou noir , on se laisse embarque par le hazard on ose, ...une plume bien à lui qui s'affirme depuis " une éternité plus tard " et " elle était si jolie " ...musicalité et style bien à lui qui nous transporte et Le souffle coupé jusqu'au bout , Anna et william réuni par le hazard nous emmène dans leur bulle un peu magique et des histoires dans l histoire qui nous font chavirer , on ne peut rester indifférent à leur aventure , on s'attache et on veut Les voir heureux , quel sera leur destin , osez le découvrir et venez l'embarquer pour ce beau voyage romanesque , poétique, on passe pas à côté , Le présent c'est maintenant, une belle parenthèse plein de finesse profondeur et delicatesse

  • add_box
    Couverture du livre « Quand ta lettre est arrivée » de Nicolas Carteron aux éditions Grannonio

    Nathalie cez sur Quand ta lettre est arrivée de Nicolas Carteron

    http://lechatquilit.e-monsite.com/pages/mes-lectures-2017/quand-te-lettre-est-arrivee.html

    http://lechatquilit.e-monsite.com/pages/mes-lectures-2017/quand-te-lettre-est-arrivee.html

  • add_box
    Couverture du livre « Quand ta lettre est arrivée » de Nicolas Carteron aux éditions Grannonio

    Laurence LAMY sur Quand ta lettre est arrivée de Nicolas Carteron

    Il y a de la poésie dans l’essence même de cette histoire intrigante, teintée d'humour et pleine de suspens qui mène au département des lettres égarées de Libourne… L’aventure commence doucement avec les déboires amoureux et professionnels de Lucie. Touchante, profondément humaine, ancrée dans...
    Voir plus

    Il y a de la poésie dans l’essence même de cette histoire intrigante, teintée d'humour et pleine de suspens qui mène au département des lettres égarées de Libourne… L’aventure commence doucement avec les déboires amoureux et professionnels de Lucie. Touchante, profondément humaine, ancrée dans son époque où la solitude n’est pas rare.
    Qu’est-ce qui a poussé Lucie à braver l’interdit et à prendre cette lettre qui va bouleverser sa vie et lui faire rencontrer Adrien. La quête qu’elle va poursuivre nous tient en haleine. Nicolas Carteron raconte ses personnages avec tendresse même dans leurs vilains travers comme ceux de Nathalie (feignasse, vulgaire et langue de vipère). Il démontre qu’il peut y avoir des gens altruistes et désintéressés dans ce monde. C'est un roman qui fait se sentir bien. Un peu de folie douce, qui vous donne envie d'appeler les personnes avec qui vous êtes fâchés et de leur dire que vous les aimez ! C'était le premier ouvrage que je lisais de Nicolas Carteron, une jolie découverte qui m'a fait le même effet que les premiers A. Ledig. On peut décrire des personnages avec des fêlures et vous persuader que l'amour peut tout réparer, Nicolas Carteron l’a fait !

  • add_box
    Couverture du livre « Elle était si jolie » de Nicolas Carteron aux éditions Grannonio

    Maribel Moya sur Elle était si jolie de Nicolas Carteron

    Et Un grand merci à Nicolas Carteron l'auteur lui même pour l'attention qu'il porte à ses lecteurs.
    Si l'histoire commence toute en douceur et pourrait ressembler à mille autres romans que vous auriez lus, je vous le dit tout go, vous vous fourvoyez complètement
    Si trop à l'écoute des...
    Voir plus

    Et Un grand merci à Nicolas Carteron l'auteur lui même pour l'attention qu'il porte à ses lecteurs.
    Si l'histoire commence toute en douceur et pourrait ressembler à mille autres romans que vous auriez lus, je vous le dit tout go, vous vous fourvoyez complètement
    Si trop à l'écoute des critiques , vous vous dites : encore un auteur à la Coben et Musso , là encore vous vous fourvoyez
    Car le style de Nicolas , que vous pourriez trouviez comme un mélange des 2 auteurs précités , devient le style de Nicolas et c'est là toute sa richesse et sa force
    Je pense que deja vous devinez que j'ai craqué pour cet auteur
    Oui je l'avoue, complétement , parce que dans un style d'écriture, fluide ,simple peu alambiqué,avec quelques pointes d'humour, des références littéraires et musicales (comme j'aime à en trouver dans mes lectures) , la France en toile de fois, un thème qui semble basique, l'auteur nous tient en haleine dans une aventure qui semble toute simple. Elle est cohérente et , vraisemblable, réaliste.
    le style narratif est un peu déconcertant au départ
    En alternance nous suivons les émotions, réactions du kidnappeur, qui nous narre les événements au présent,avec quelques flash-back vers son passé, tant et si bien que cet individu que nous devrions considérer comme un monstre,parvient à nous toucher et nous émouvoir.
    Et d'un autre coté , les événements , les émotions ressentis par les parents, semblent assez secondaires au prime abord.. jusqu'à ce que ...
    J'ai trouvé original et surprenant que le kidnappeur soit le personnage principal de l'intrigue, je dois avouer que je m'attendais plutôt que tout tourne autour de Lena...
    (Enfin oui , elle aussi est le personnage clef de cette affaire,difficile de développer sans spoiler)
    Une intrigue quant à elle admirablement bien menée et je dis chapeau bas Nicolas, bluffante ,scotchante, car vraiment à aucun moment , mais vraiment même pas une seconde , je n'ai envisagé ce final.
    Bien sur qu'au fur et à mesure , tout ce met en place , mais tout de même, j'ai du relire un passage à 2 fois avant d'être sure d'avoir bien compris. Il me reste une petite interrogation sur les dernières pages
    Je viens donc de rejoindre toute la petite bande fans