Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Nicci French

Nicci French
Sous le pseudonyme de Nicci French se cache un couple de journalistes, Nicci Gerrard et Sean French. Tous deux ont étudié la littérature anglaise à Oxford. Ils se croisent en 1989, et décident de partager leur vie et leur écriture. Ils ont écrit une dizaine de romans à quatre mains, un travail si... Voir plus
Sous le pseudonyme de Nicci French se cache un couple de journalistes, Nicci Gerrard et Sean French. Tous deux ont étudié la littérature anglaise à Oxford. Ils se croisent en 1989, et décident de partager leur vie et leur écriture. Ils ont écrit une dizaine de romans à quatre mains, un travail singulier qu'ils définissent comme « une folie à deux ».

Articles en lien avec Nicci French (2)

  • Quais du Polar 2015 : les conclusions de l'enquête menée par lecteurs.com !
    Quais du Polar 2015 : lecteurs.com a mené l'enquête !

    La 11e édition du festival international Quais du Polar, dont lecteurs.com est partenaire, s'est déroulée à Lyon du 27 au 29 mars 2015. Pendant trois jours, aux quatre coins de la ville, les quelques 70 000 visiteurs ont eu l'occasion de rencontrer une centaine d'auteurs de 23 nationalités, d'assister à des conférences, des débats, des signatures et des dizaines d'événements gratuits.

  • Rencontres privilégiées avec des auteurs pendant le festival Quais du Polar à Lyon

    Cette année encore, lecteurs.com est partenaire du festival Quais du Polar. Un événement devenu incontournable pour les férus de romans policiers, de thriller ou de suspens. Un festival qui a lieu à Lyon du 27 au 29 mars 2015.

Avis sur cet auteur (74)

  • add_box
    Couverture du livre « Le jour des saints » de Nicci French aux éditions Fleuve Noir

    NADIA D'ANTONIO sur Le jour des saints de Nicci French

    Deux écrivains pour un seul nom : Nicci Gerrard et Sean French = Nicci French. Un duo incontournable qui connaît le succès depuis la première parution. Ils ont d'ailleurs à leur actif un bon nombre de livres.

    Cette fois il s'agit de « Le jour des saints » (« Day of the Dead ») (éditions...
    Voir plus

    Deux écrivains pour un seul nom : Nicci Gerrard et Sean French = Nicci French. Un duo incontournable qui connaît le succès depuis la première parution. Ils ont d'ailleurs à leur actif un bon nombre de livres.

    Cette fois il s'agit de « Le jour des saints » (« Day of the Dead ») (éditions Fleuve Noir).
    L'intrigue ? Une psychanalyste, Frieda Klein, se cache depuis de nombreuses années, en se déguisant – en changeant d'appartement – et elle mène sa propre enquête sur des meurtres horribles qui semblent avoir un point commun, et un début que l'on comprendra par la suite, celui du cours de certaines rivières, à Londres (c'est le fil conducteur avec leur sinuosité comme celle du tueur).

    Frieda arpente les rues à grandes enjambées (c'est sa façon de se défouler) et son intuition la fait penser à un certain personnage, très dangereux, Dean Reeve. Mais pour le coincer, c'est plutôt difficile car il apparaît toujours au mauvais moment.
    La police est sur les dents, bien sûr avec notamment un certain Malcom Karlsson qui s'inquiète vraiment pour Frieda. de nombreuses réflexions psychologiques figurent dans ce texte.

    Avec ce tome 8 des aventures de Frieda, le rythme est différent des autres mais il se peut se lire même si l'on n'a pas suivi les aventures précédentes (quoique...). L'ambiance est totalement différente (heureusement car autrement ce serait ennuyeux). Ce personnage de Frieda Klein est bien particulier avec son caractère « sans peur » - toujours déterminée et prête à trouver une solution.

    D'ailleurs, elle en a bien besoin car la jeune Lola Hayes, décidée à écrire sur Frieda (cela lui est proposé par Simon Tearle, maître de conférences externe en criminologie au Guidhall College : « Mémoire. Ce seul mot la fit frissonner. A la fin du premier semestre de la seconde année, chaque étudiant devait rédiger un mémoire de dix mille mots sur un sujet relevant du champ de la criminologie", vient lui coller aux basques, lui demandant par la suite, protection, se refusant à rester seule dans les endroits trouvés par Frieda pour se cacher – à tel point que l'on en vient à avoir quelques doutes sur la véracité des peurs pour tout et n'importe quoi de Lola….

    On assiste à des meurtres horrifiants – l'héroïne reste dans sa « psycho-géographie » (un mot qu'il faut expliquer à Lola) – on parcourt ces rues de Londres (que j'ai parcourues également en y reconnaissant pas mal de lieux, mais pas les sordides…) - quant à Frieda, elle a bien compris que la dernière victime de Dean Reeve serait elle et elle se rend à l'endroit qu'elle estime LE lieu idéal pour cela. Mais sera-t-elle finalement victime ?
    Et Lola dans tout ça ? A qui téléphone-t-elle souvent en indiquant leur nouvelle adresse supposée un endroit sûr ?
    Et « Le jour des saints » : "On était le 1er novembre : le jour des morts, songea-t-elle. Un jour pour se rappeler les disparus, pour les côtoyer un moment, demeurer un temps en leur compagnie, avant de les laisser repartir.«

    Bien des questions et un récit mené comme sait le fait le duo Nicci French, toujours addictif – un style tranchant et bien affûté comme le couteau du tueur.

    Le dernier mot de ce livre : ***FIN***

    J'ajouterai ces quelques paroles d'une chanson que j'adore et que j'ai trouvée appropriée, celle du film « Skyfall », car le personnage de Frieda Klein, me fait penser à une James Bond Girl :

    ♫♫ « This is the end
    Hold your breath and count to ten
    Feel the earth move and then
    Hear my heart burst again
    For this is the end… »♫♫

    Autrement dit :
    ♫♫ « C'est la fin
    Retiens ton souffle et compte jusqu'à dix
    Sentez la terre bouger plus
    Entends mon cœur éclater encore
    Car c'est la fin... » ♫♫
    Voici donc ce que m'a inspiré ce mot : FIN.

    Alors, vous qui me lisez, retenez votre souffle jusqu'à la fin : pas de déception bien au contraire.
    ***FIN***

  • add_box
    Couverture du livre « Jeux de dupes » de Nicci French aux éditions Pocket

    Bagus35 sur Jeux de dupes de Nicci French

    Sam Laschen décide de quitter Londres pour s'installer à Stamford où on lui propose de créer une unité consacrée aux troubles post-traumatiques et avoir plus de temps pour s'occuper de sa fille ,Leslie. Seulement un couple est retrouvé égorgé à leur domicile,victimes ,à priori ,d'activistes pour...
    Voir plus

    Sam Laschen décide de quitter Londres pour s'installer à Stamford où on lui propose de créer une unité consacrée aux troubles post-traumatiques et avoir plus de temps pour s'occuper de sa fille ,Leslie. Seulement un couple est retrouvé égorgé à leur domicile,victimes ,à priori ,d'activistes pour le bien-être animal.Leur fille ,présente pendant l'agression,survit mais reste mutique et la police propose à Sam de la prendre en charge.Sam accepte sans savoir que cela va bouleverser sa vie.Un bon polar.

  • add_box
    Couverture du livre « La chambre écarlate » de Nicci French aux éditions Pocket

    Colette LORBAT sur La chambre écarlate de Nicci French

    La police demande une consultation psy pour un homme, Michael Doll, appréhendé trop près d’une école et c’est Katherin Quinn, dite Kit qui s’y colle. L’affaire dérape et Kit, gravement blessée, a la joue ouverte.
    Juste guérie, la police lui demande à nouveau d’intervenir apprès de ce type là...
    Voir plus

    La police demande une consultation psy pour un homme, Michael Doll, appréhendé trop près d’une école et c’est Katherin Quinn, dite Kit qui s’y colle. L’affaire dérape et Kit, gravement blessée, a la joue ouverte.
    Juste guérie, la police lui demande à nouveau d’intervenir apprès de ce type là soupçonné d’avoir tué une jeune fugueuse, Lianne.
    Je dois dire que je me suis ennuyée à la lecture de ce livre où il ne se passe pas grand-chose. Il me paraît invraisemblable qu’une jeune psy se charge d’une enquête comme elle le fait.
    Cela m’a permis de passer à autre chose, de me vider la tête, mais bien ennuyeux tout de même ce bouquin

  • add_box
    Couverture du livre « Mémoire piégée » de Nicci French aux éditions Pocket

    Claforiane sur Mémoire piégée de Nicci French

    Un roman qui nous mène dans une histoire familiale, la disparition de Natalie, retrouvée 20 ans après.
    Un bon roman, une écriture fluide, une bonne intrigue, un suspense qui tient jusqu'à la fin. On ne se doute pas immédiatement du nom du tueur, mais dans un coin de notre tête, l'image de ce...
    Voir plus

    Un roman qui nous mène dans une histoire familiale, la disparition de Natalie, retrouvée 20 ans après.
    Un bon roman, une écriture fluide, une bonne intrigue, un suspense qui tient jusqu'à la fin. On ne se doute pas immédiatement du nom du tueur, mais dans un coin de notre tête, l'image de ce dernier se dessine petit à petit.
    Une bonne lecture pour passer un bon moment.