Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Neil Smith

Neil Smith

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (2)

  • add_box
    Couverture du livre « Boo » de Neil Smith aux éditions Ecole Des Loisirs

    lectrice.indienne sur Boo de Neil Smith

    Un grand merci aux éditions EDL pour l’envoi de ce livre.

    Boo raconte l’histoire d’Oliver Dalrymphe, surtout appelé Boo à cause de sa peau très pâle, qui se réveille au Village après sa mort. C’est un genre de Paradis où seuls les enfants américains décédés à treize ans sont réunis.Ce dernier...
    Voir plus

    Un grand merci aux éditions EDL pour l’envoi de ce livre.

    Boo raconte l’histoire d’Oliver Dalrymphe, surtout appelé Boo à cause de sa peau très pâle, qui se réveille au Village après sa mort. C’est un genre de Paradis où seuls les enfants américains décédés à treize ans sont réunis.Ce dernier a été victime d’une fusillade au Collège, tout comme Johnny Henzel qu’il retrouve au Village et avec lequel il devient ami. Ensemble, ils vont enquêter sur leur mort et partir à la recherche du dénommé « Gunboy », alias leur meurtrier, qui est apparemment lui aussi au Village.

    Premièrement, j’aimerais applaudir le magnifique travail d’édition sur la couverture originale et les débuts de chapitres commençant par chaque élément du tableau périodique.

    J’ai trouvé ce roman très original! C’est la première fois que je lis un livre sur « la vie après la mort » et je trouve la représentation apportée par Neil Smith très bien construite. Dans cette histoire, Boo s’adresse à ses parents, qu’il ne reverra probablement jamais et j’ai trouvé ça très touchant. Il parvient à sociabiliser avec certaines de ses rencontres au Village et créer des liens d’amitié, malgré ses difficultés losqu’il était encore en vit. Comme lui, ils ne grandissent et grandiront plus, mais gagnent tout de même en maturité. Finalement, Boo en apprend plus sur lui-même que lorsqu’il était encore en vie.

    L’auteur aborde des thèmes difficiles, tels que le harcèlement, les fusillades, le suicide et la mort. L’intrigue est prenante et ne manque pas de rebondissements. La plume de l’auteur est prenante et agréable, mais j’ai parfois décroché à certains passages qui m’ont parus un peu longs. Le suspens n’en est pas moins présent et l’histoire, captivante.

    Neil Smith nous offre un roman bouleversant et original qui nous entraîne vers un au-delà étrange mais intéressant. C’est une belle histoire sur l’adolescence et l’amitié. Boo est clairement un personnage qui m’a marqué, tout comme les liens d’amitié qu’il a créé m’ont touché. J’ai passé un très bon moment en compagnie de ce livre.

  • add_box
    Couverture du livre « Boo » de Neil Smith aux éditions Ecole Des Loisirs

    kryan soler sur Boo de Neil Smith

    Il s'appelle Olivier. Il a 13 ans. Il est américain.
    Ses camarades l'appellent Boo car il a la peau très pâle et les cheveux blanc-blond.
    C’est un paria en classe.
    Il ne sera jamais un scientifique.
    Il a un trou dans le cœur.
    Il est décédé, il y a juste un mois. Au collège. Devant son...
    Voir plus

    Il s'appelle Olivier. Il a 13 ans. Il est américain.
    Ses camarades l'appellent Boo car il a la peau très pâle et les cheveux blanc-blond.
    C’est un paria en classe.
    Il ne sera jamais un scientifique.
    Il a un trou dans le cœur.
    Il est décédé, il y a juste un mois. Au collège. Devant son casier, le numéro 106.
    106 éléments chimiques du tableau périodique.
    Il écrit pour son cher père et sa chère mère.
    Il écrit un livre sur sa vie dans l'au-delà.
    C’est un « ange du paradis ».
    Il habite au Village…
    Le Village avec les Grands Murs, Dieu-Zig, les bienfaiseurs, les renés, les remorts, les tristedus...

    La couverture du livre est originale (en forme de casier !) comme l’histoire et l’univers imaginés par Neil Smith !
    « Boo » son premier roman intense, différent, surprenant, drôle parfois, a gagné le Prix Paragraphe Hugh Mac Lennan.

    Hydrogène, hélium, lithium... rutherfordium, dubnium, seaborgium....

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !