Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Nathalie Hug

Nathalie Hug

Jérôme Camut et Nathalie Hug, respectivement nés en 1968 et 1970, se rencontrent fin 2004 à travers Malhorne de J. Camut, la série culte qui a renouvelé le fantastique. La magie opère immédiatement.
Depuis, ils se sont mariés et consacrent leur vie à l’écriture à quatre mains.

Avec W3, leur nouv...

Voir plus

Jérôme Camut et Nathalie Hug, respectivement nés en 1968 et 1970, se rencontrent fin 2004 à travers Malhorne de J. Camut, la série culte qui a renouvelé le fantastique. La magie opère immédiatement.
Depuis, ils se sont mariés et consacrent leur vie à l’écriture à quatre mains.

Avec W3, leur nouvelle série, et sa galerie de personnages radicalement originaux, ils appuient une fois encore là où ça fait mal, proposant un type de thriller inattendu et inédit.

www.jeromecamut.com

Crédits photo : Jo Allaux

Articles en lien avec Nathalie Hug (2)

Avis sur cet auteur (89)

  • add_box
    Couverture du livre « Comme un enchantement » de Nathalie Hug aux éditions Calmann-levy

    FLaure sur Comme un enchantement de Nathalie Hug

    Une lecture charmante, qui ne peut pas laisser indifférent. On découvre une belle région, des personnages, peut-être pas assez développés, mais qui savent nous séduire. Anita Maretto (Amaretto) : aubergiste, cuisinière, postière, épicière, psychologue, infirmière prend soin de la nouvelle venue,...
    Voir plus

    Une lecture charmante, qui ne peut pas laisser indifférent. On découvre une belle région, des personnages, peut-être pas assez développés, mais qui savent nous séduire. Anita Maretto (Amaretto) : aubergiste, cuisinière, postière, épicière, psychologue, infirmière prend soin de la nouvelle venue, la Castellana. Le mot "enchantement" n'est pas galvaudé. La vie, l'amour avec un brin de poésie sont les ingrédients de cette lecture. Ce roman n'est pas dénué de suspense, de surprise et de quelques rebondissements ce qui lui donne du piment et nous entraine à tourner les pages.
    Feel good riche mais pas niais, par ces temps difficiles, laissez-vous emporter, déconnectez du quotidien, vous ne le regretterez pas.
    Découverte de l'auteure, pour moi. Elle a deux casquettes. Soit, elle écrit seule, c'est le cas pour ce roman ou avec son époux. Les romans à quatre mains sont du genre thriller noir.
    Chronique complète : https://vie-quotidienne-de-flaure.blogspot.com/2020/09/Comme-un-enchantement-Nathalie-HUG.html

  • add_box
    Couverture du livre « Comme un enchantement » de Nathalie Hug aux éditions Calmann-levy

    SamSam.92200 sur Comme un enchantement de Nathalie Hug

    C'est comme un petit bonbon.
    Ou non, plutôt une tomate cerise gorgée du soleil de l'Italie que nous propose de partager Nathalie Hug.
    C'est un plaisir aigre-doux quand on découvre l'histoire d'Eddie, cette jeune femme qui a décidé de se fermer au monde pour ne plus en subir la...
    Voir plus

    C'est comme un petit bonbon.
    Ou non, plutôt une tomate cerise gorgée du soleil de l'Italie que nous propose de partager Nathalie Hug.
    C'est un plaisir aigre-doux quand on découvre l'histoire d'Eddie, cette jeune femme qui a décidé de se fermer au monde pour ne plus en subir la souffrance.
    Elle qui n'envisage d'être entouré de rien ni personne, pas même un chat ou un cactus, se voit confié par un aïeul inconnu un héritage inespéré et fantastique : un château en Italie.
    Elle n'a rien ni personne qui pourrait la retenir alors elle part et tombe en amour avec cet amas de pierres et d'histoire qu'elle découvre nuit et jour au travers du regard de cet arrière grand-oncle disparu.
    Elle construit sans le vouloir un lien fort avec le souvenir de cet homme et de sa femme, disparue bien trop tôt, comme elle reconstruirait un lien avec ses parents parti le jour de ses 16 ans.
    Et puis on découvre Joseph, jeune garçon qui tente de grandir quasiment tout seul dans les rues parisiennes.
    On suit son évolution et surtout on lit avec plaisir ses rencontres furtives et pleines d'émotions avec son « ange » qu'il va chercher à atteindre sans jamais vraiment y parvenir.
    Mais il est tenace et plein de ressources le petit et alors qu'on le voit grandir on comprend que l'amour ne connait pas l'impossible.
    Cette histoire c'est un belle et drôle d'histoire d'amour, pleine de bonnes intentions et riche de grandes erreurs.
    Car comment construire un amour sur un rêve, une illusion ?
    Nathalie Hug nous livre un texte tendre et drôle, pétillante et fort.
    Elle donne à ses personnages un côté très réaliste tout en gardant une part d'extraordinaire qui les rend terriblement attachants.
    Le récit est envoûtant et, même si l'on devine assez rapidement la finalité de l'histoire, elle sait très bien couper court à l'inévitable pour prendre de nouveau chemins.
    Les chapitres sont courts et pleins de rythme ce qui ne laisse pas au lecteur le temps de s'ennuyer ou de s'appesantir.
    J'ai aimé rentrer dans les mondes parallèles d'Eddie et Jo.
    J'ai aimé m'amusé de ces rencontres fortuites et de leurs conséquences.
    J'ai aimé voir se construire cette catastrophe annoncée.
    Surtout, j'ai adoré lire cette fin rocambolesque et drôle.
    Comment ne pas aimer cette histoire ?
    Comment ne pas fermer ce livre sans un sourire ?
    Ce fut une bien belle découvre et un vrai plaisir de lecture.

  • add_box
    Couverture du livre « Comme un enchantement » de Nathalie Hug aux éditions Calmann-levy

    Miss Marple sur Comme un enchantement de Nathalie Hug

    Je n'ai pas tout à fait terminé le livre.. c'est pour ce soir, mais la chronique doit paraitre avant le 10 mai!!
    Alors elle sera courte, il me faut le temps de lire vant de dormir mais positive.
    j'ai beaucoup aimé ce roman rafraichissant en période de confinement, j'ai bien voyagé dans une...
    Voir plus

    Je n'ai pas tout à fait terminé le livre.. c'est pour ce soir, mais la chronique doit paraitre avant le 10 mai!!
    Alors elle sera courte, il me faut le temps de lire vant de dormir mais positive.
    j'ai beaucoup aimé ce roman rafraichissant en période de confinement, j'ai bien voyagé dans une région d'Italie que je ne connais pas, adoré me réveiller avec Eddie et m'endormir avec son notaire, découvrir les paysages et les habitants du lieu.
    Un tout petit peu long parfois à la découverte de la maison héritée mais vraiment doux à lire!

  • add_box
    Couverture du livre « Comme un enchantement » de Nathalie Hug aux éditions Calmann-levy

    Kamiyu-chan sur Comme un enchantement de Nathalie Hug

    Une belle romance. Eddie est une jeune trentenaire parisienne qui a perdu ses parents à 16 ans. Suite à ce traumatisme, elle se construit une vie sans saveur, fondée sur l’invisibilité et l’absence de liens. Un jour, un charmant notaire lui apprend qu’elle est l’unique héritière d’un parent...
    Voir plus

    Une belle romance. Eddie est une jeune trentenaire parisienne qui a perdu ses parents à 16 ans. Suite à ce traumatisme, elle se construit une vie sans saveur, fondée sur l’invisibilité et l’absence de liens. Un jour, un charmant notaire lui apprend qu’elle est l’unique héritière d’un parent italien, qui lui lègue une ferme en ruine dans la région de Parme. Commence alors une adorable aventure au cœur de l’Emilie Romagne.

    Cette histoire, à la fois fraîche et folle, nous entraîne dans les ruines d’un château italien, hanté par de mystérieux fantômes et légendes de trésors, au cœur des oliviers et des lavandes. J’ai adoré suivre Eddie dans sa folle reconstruction, dans ce nouveau projet de vie audacieux et déraisonnable. Je suis tombée sous le charme d’Eddie, de Joseph, de ce château en ruine et de ses fantômes, de ces très beaux paysages italiens et de la bonne humeur qui se dégage de ce roman. Les descriptions des décors, des senteurs, des recettes italiennes m’ont donnée des envies de voyage et d’aventure.

    Une belle lecture qui fait du bien.