Nancy Kress

Nancy Kress
Auteure de SF best-seller aux Etats-Unis, Nancy Kress, née en 1948 à Buffalo, dans l'état de New York, a
publié une vingtaine de romans et cinq recueils de nouvelles. Couverte des plus prestigieux prix littéraires du
domaine, son œuvre lui a valu le Hugo à deux reprises, le Nebula six fois, et le p... Voir plus
Auteure de SF best-seller aux Etats-Unis, Nancy Kress, née en 1948 à Buffalo, dans l'état de New York, a
publié une vingtaine de romans et cinq recueils de nouvelles. Couverte des plus prestigieux prix littéraires du
domaine, son œuvre lui a valu le Hugo à deux reprises, le Nebula six fois, et le prix des lecteurs de la revue
Asimov's SF cinq fois. En France, elle a été publié chez Pocket, J'ai Lu et plus récemment chez ActuSF. Les
éditions du Bélial' ont publié Le Nexus du docteur Erdmann en 2016, l'un des volumes ayant participé au
lancement de la colletion « Une heure- lumière », un texte lauréat du prix Hugo 2009 qui s'est vendu à ce
jour à plus de 3000 exemplaires et est en cours de réimpression.

Avis (4)

  • Couverture du livre « Le nexus du Docteur Erdmann » de Nancy Kress aux éditions Le Belial

    muriel bouche sur Le nexus du Docteur Erdmann de Nancy Kress

    Tout d’abord je tiens à remercier babelio et les éditions le Belial' qui m’ont permis de découvrir ce roman court et plus généralement la collection « une heure lumière ».
    Ici il est question de personnes âgées, vivant dans une maison de retraite aux Etats-Unis, dont le fameux docteur Erdman,...
    Voir plus

    Tout d’abord je tiens à remercier babelio et les éditions le Belial' qui m’ont permis de découvrir ce roman court et plus généralement la collection « une heure lumière ».
    Ici il est question de personnes âgées, vivant dans une maison de retraite aux Etats-Unis, dont le fameux docteur Erdman, physicien de renom, qui, malgré ses 90 ans, continue à assurer ses cours à l’université. Un docteur qui se rend compte que non seulement il n’est pas le seul pensionnaire à connaitre des malaises plus ou moins douloureux depuis quelques jours, mais que plusieurs autres pensionnaires vivent les mêmes malaises au même moment… Situation qui attise sa curiosité et le pousse à essayer de comprendre…
    Il y a un peu de Cocoon (vous vous rappelez, ce film des années 80 ?) dans ce roman. On y suit avec un certain plaisir une bande de vieillards plutôt vifs d’esprit, leurs relations, leurs petits et gros défauts (curiosité, orgueil, égocentrisme, …), leur appétit de vivre .On y lit aussi leurs peurs et leurs craintes : déclin physique, perte d’autonomie, sentiment d’abandon par des enfants parfois peu présents. Des sentiments très humains donc, que l’auteur sait décrire (ou suggérer) avec des mots justes et un style très agréable à lire. Je me suis surprise à sourire par moment et à commencer à associer des acteurs à certains, en imaginant leurs échanges, leurs mimiques. Chez moi cela démontre que les descriptions sont réussies et que livre a réussi à m’embarquer ! Par comparaison les autres personnages (personnel soignant, policiers,…) paraissent bien mous, bien fades, et disons le pas forcément très futés, même s’ils sont plein de bonne volonté. Comme si Nancy Kress avait voulu inverser les rôles et nous faire passer un message : l’ouverture d’esprit, la volonté d’aller de l’avant et l’énergie ne sont pas l’apanage de la jeunesse, arrêtons donc de réduire nos ainés à leur âge, de les considérer comme inutiles et de les infantiliser.
    Le côté science fiction est lui plus mince, et aurait à mon gout, nécessité d’être accentué et développé. Certes nous sommes dans un roman fantastique, comme nous le rappelle la présence en filigrane de cet étrange vaisseau. Le peu de détails laisse lui la part belle à l’imagination du lecteur, ce qui est une autre force du roman. Mais il me manque tout de même des explications complémentaires pour mieux comprendre là où l’auteur voulait nous amener, et pour totalement en apprécier les tenants et aboutissants. En refermant le livre j’ai finalement ressenti un certain gout de « pas assez » ou d’inachevé. Un sentiment certainement dû au petit nombre de pages, qui me pose souvent difficulté. A croire que je ne suis définitivement pas adepte du format « roman court » !
    A noter aussi un aspect que je ne cite quasiment jamais : la qualité graphique de la couverture, que je trouve extrêmement belle. C’est une chose à laquelle je suis assez peu sensible (j’ai appris à me méfier des couv’ trop alléchantes !) mais là je ne peux que saluer la recherche esthétique, bravo donc à la maison d’édition et à l’illustrateur qui font de ce livre un bel objet !

    PS: avant de découvrir ce livre, je ne savais précisément ce que voulait dire le mot « nexus », je suis donc allée fouiller sur le net, et je vous donne la définition que j’y ai trouvée : « une connexion, généralement là où de multiples éléments se rencontrent » (c’était notre instant « développons notre culture générale).

    http://desmotssurunepage.eklablog.com/160-courtes-mais-belles-pages-a125879328

  • Couverture du livre « L'une rêve et l'autre pas » de Nancy Kress aux éditions Actusf

    Raphael Bertholon sur L'une rêve et l'autre pas de Nancy Kress

    Je ne suis pas sur que l'absence de sommeil puisse avoir autant d'effet mais le livre est prenant et les difficultés rencontrées par les gens différents bien décrites.
    Comme souvent, je n'ai pas été déçu par l'auteur et son court roman.

    Mon seul bémol, c'est que la thématique de la gémellité...
    Voir plus

    Je ne suis pas sur que l'absence de sommeil puisse avoir autant d'effet mais le livre est prenant et les difficultés rencontrées par les gens différents bien décrites.
    Comme souvent, je n'ai pas été déçu par l'auteur et son court roman.

    Mon seul bémol, c'est que la thématique de la gémellité est là pour le décor mais n'est pas vraiment exploitée. A mon goût.

  • Couverture du livre « Realite partagee » de Nancy Kress aux éditions Pocket

    Christophe CORRE sur Realite partagee de Nancy Kress

    Résumé : On a découvert, non loin de Mars, déjà terraformée et habitée, un tunnel spatial menant instantanément vers un autre système solaire peuplé par des humanoïdes. Hélas, les Terriens ont du même coup fait connaissance avec les Faucheurs, une race belliqueuse qui semble bien décidée à...
    Voir plus

    Résumé : On a découvert, non loin de Mars, déjà terraformée et habitée, un tunnel spatial menant instantanément vers un autre système solaire peuplé par des humanoïdes. Hélas, les Terriens ont du même coup fait connaissance avec les Faucheurs, une race belliqueuse qui semble bien décidée à éradiquer toute forme de vie sur son passage.
    Une équipe terrienne regroupant des anthropologues, un géologue et une botaniste est envoyée étudier Monde, une planète sur laquelle les habitants ont développé une culture étrange, basée sur un principe de "réalité partagée": toute violence préméditée, tout mensonge ou désaccord avec la communauté est sanctionné par un douleur physique insupportable.
    Mais cette mission scientifique n’est que la couverture d’un projet militaire visant à s’approprier l’un des satellites de Monde, un artefact qui renferme une arme redoutable. C’est sans compter la présence des Faucheurs dont la maîtrise technologique surpasse de loin celle des Terriens...
    Premier volume d’une trilogie, "Réalité partagée" mêle habilement space opera et hard science. Nancy Kress aborde ici des thèmes qui lui sont chers comme l’anthropologie et les effets du développement technologique.

    J'incite tous les amateurs de littérature SF à lire ce livre (je l'ai lu en 2005) qui leur plaira à coups sûrs grâce au talent d'écrivain de Nancy Kress. Le principe de réalité partagée est une idée originale qui donne envie de lire le roman.
    Je n'ai pas lu les tomes suivants : "Artefacts" (tome 2) et "les faucheurs" (tome 3) mais d'après les critiques (sur le site Noosfere.org), ils sont aussi bien que le 1er volume.

    A lire du même auteur : une nouvelle : "l'une rêve l'autre pas" (éditions ActuSF, 2012) et un roman récent : "Feux croisés" (fleuve noir, 2009).

    Site d'un festival de SF : www.utopiales.org

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com