Myra Eljundir

Myra Eljundir
Sous le mystérieux pseudonyme de Myra Eljundir se cache une auteure et scénariste francophone de talent vivant en Islande. À l'instar de Kaleb, sa trop grande empathie l'a conduite à s'isoler. Une façon de se protéger, ainsi que ceux qu'elle aime.

Avis (8)

  • add_box
    Couverture du livre « Kaleb t.1 » de Myra Eljundir aux éditions R-jeunes Adultes

    Musemania sur Kaleb t.1 de Myra Eljundir

    Sous le couvert du pseudonyme de « Myra Eljundir » se cache l’auteure française, Ingrid Desjours que j’avais découvert avec son thriller « La prunelle de ses yeux » que j’avais particulièrement apprécié. Premier élément qui m’a poussé à lire ce livre. Ensuite, à l’époque de sa sortie, cette...
    Voir plus

    Sous le couvert du pseudonyme de « Myra Eljundir » se cache l’auteure française, Ingrid Desjours que j’avais découvert avec son thriller « La prunelle de ses yeux » que j’avais particulièrement apprécié. Premier élément qui m’a poussé à lire ce livre. Ensuite, à l’époque de sa sortie, cette trilogie avait connu un certain succès retentissant dans le milieu littéraire. Lorsqu’un livre connaît un énorme succès à sa sortie, j’aime bien laisser passer du temps avant de m’y plonger, que tout cela se décante un peu.

    C’est pourquoi lorsque je suis tombée sur ce livre lors d’une visite à ma bibliothèque, je me suis laissée tentée. Bon d’accord, le côté « young adult » ne me concerne plus vraiment vu mon grand âge mais mentalement, je suis restée une grande adolescente.

    Kaleb, 19 ans, se découvre un don tout à fait particulier : il est capable de ressentir les émotions et les sentiments des gens qui l’entourent pour ensuite se les approprier et les manipuler. Alors que la relation avec son père, Franck, se complexifie au fil des jours, cacher ce qu’il est vraiment devient de plus en plus coriace pour Kaleb. Alors qu’il pense pouvoir vivre une vie un tant soit peu normale, c’est sans compter sur l’organisation « Sentinelle » et de son chef, le tyrannique « Colonel » qui mènent la chasse aux EDV (= enfants avec des pouvoirs). La recherche de ses origines islandaises le titillant chaque jour un peu plus, le chemin pour s’en sortir se verra semer d’embuches.

    J’ai trouvé ce livre fantastique vraiment pas trop mal. Je pense que si je l’avais lu il y a un peu plus de 15 ans, il aurait été un coup de cœur. L’histoire est bien ficelée, les personnages sont bien exploités et le suspens est présent. Que demander de plus pour vos chères têtes blondes ? Je pense bien lire la suite avec les deux autres tomes de cette trilogie même si ça ne sera pas forcément tout de suite. Par contre, ne vous alarmez pas avec le fait que ce livre soit déconseillé aux moins de 15 ans, je pense que les jeunes de la génération actuelle ont vu des choses bien plus terrifiantes, simplement en regardant le journal télévisé.

    http://musemaniasbooks.blogspot.com/2018/06/kaleb-de-myra-eljundir-fantastique.html

  • add_box
    Couverture du livre « Kaleb t.1 » de Myra Eljundir aux éditions R-jeunes Adultes

    red_inblue sur Kaleb t.1 de Myra Eljundir

    Ah que dire de « Kaleb » !!! Un livre prenant, inattendu, et pour le moins une très bonne découverte côté romans.

    Mais aussi une réelle surprise pour ma part. Je ne m’attendais pas à autant de rebondissements dans l’histoire, j’étais à la fois surprise et complètement sidérée par cette...
    Voir plus

    Ah que dire de « Kaleb » !!! Un livre prenant, inattendu, et pour le moins une très bonne découverte côté romans.

    Mais aussi une réelle surprise pour ma part. Je ne m’attendais pas à autant de rebondissements dans l’histoire, j’étais à la fois surprise et complètement sidérée par cette immense cruauté, la folie délirante de certains personnages, la violence émise et décrite dans des scènes parfois dures à assimiler et à lire jusqu’à la fin. Cependant, j’ai adoré le déroulement de l’intrigue et les personnages très énigmatiques, surtout « Kaleb ( attachant et parfois assez troublant !). Car sous une image séduisante, charismatique, il cache bien plus qu’une belle apparence…

    En soi, l’histoire générale m’a vraiment plu ! Cela me rappelait beaucoup « Endgame », qui s’en rapprochait beaucoup avec l’histoire d’une prophétie et des « Elus » …

    Malheureusement, « Kaleb » a aussi ses défauts. Trop de passages en italique et l’histoire n’était pas vraiment centrée à 100% sur « Kaleb » mais plutôt dirigée sur ses ancêtres, descendants d’une grande lignée d’empathes. Je trouve ça vraiment dommage, car ça m’a un peu gâché ma lecture.

    C’est cela qui ne m’a pas amené à le définir comme un vrai coup de cœur.

    Malgré ces quelques défauts, « Kaleb » reste un livre tout à fait fascinant, intéressant et très divertissant ! Il fait maintenant partie de mes livres préférés. Je le conseille grandement aux personnes aux plus de 15 ans, ou à ceux qui ne sont pas sensibles à la violence et à tout autre sujet malsain ou incongru.

    PS: En 4ème de couverture il est écrit « interdit aux moins de 15 ans »

  • add_box
    Couverture du livre « Kaleb t.1 » de Myra Eljundir aux éditions R-jeunes Adultes

    Coralie Freetime sur Kaleb t.1 de Myra Eljundir

    Le résumé de ce livre m'avait beaucoup intrigué et je n'ai pas été déçue par ce roman. L'auteur a su trouver un angle d'attaque du sujet qui permet à la fois d'avoir de l'empathie pour le personnage principal et en même temps qui permet également de prendre de la distance et de se dire non non...
    Voir plus

    Le résumé de ce livre m'avait beaucoup intrigué et je n'ai pas été déçue par ce roman. L'auteur a su trouver un angle d'attaque du sujet qui permet à la fois d'avoir de l'empathie pour le personnage principal et en même temps qui permet également de prendre de la distance et de se dire non non non je n'aurai jamais fait ça avec ce don. L'histoire est habilement montée et l'écrivain laisse juste ce qu'il faut de suspense à la fin de ce premier tome pour donner envie de lire directement le tome 2.

  • add_box
    Couverture du livre « Après nous t.1 » de Myra Eljundir aux éditions R-jeunes Adultes

    Hidès sur Après nous t.1 de Myra Eljundir

    https://hidesbouquine.blogspot.fr/2018/02/au-commencement-apres-nous-1-myra.html

    Quand notre chemin croise celui du roman Après nous, au commencement, on est obligé de s’arrêter un instant sur cette couverture. La représentation du personnage principal a ce petit quelque chose d’hypnotique...
    Voir plus

    https://hidesbouquine.blogspot.fr/2018/02/au-commencement-apres-nous-1-myra.html

    Quand notre chemin croise celui du roman Après nous, au commencement, on est obligé de s’arrêter un instant sur cette couverture. La représentation du personnage principal a ce petit quelque chose d’hypnotique dans le regard, une promesse de chaos aussi.


    Finalement le chaos règne en maitre dans ce récit, faisant de ce premier tome d’Après nous, un roman très déroutant. Je ne sais pas si j’ai aimé ou si je suis déçu…voir mitigé… de crier au génie, à l’originalité…ou tout autre…Je ne sais vraiment pas. Une chose est sûre j’ai envie de découvrir la suite ! Surprenant non ? Peut-être, qu’à travers la voix particulière de Jezebel, d’une manière subliminale, Myra Eljundir m’a ensorcelé…


    Alors je ne dément pas le côté attractif de ce roman, je me suis retrouvée prise au piège de cette histoire. A mon tour, j’ai voulu découvrir le mystère que représente Jezebel. Mais j’ai aussi rencontré des personnages qui m’ont paru antipathique, aux réactions incohérentes, te laissant vraiment perplexe face à leurs comportements. Je n’ai su m’attacher à aucun des personnages. L’ambiance sombre et oppressante, qui mène à une certaine folie ne peut pas tout expliquer…


    L’ambiance est aussi propice aux mystères. Je n’ai rien contre les récits mystérieux, bien au contraire. J’aime vraiment quand l’auteur prend son temps, tout en nous tenant en haleine jusqu’à la toute dernière page et en nous distillant très peu d’informations, de révélations. C’est souvent un pari risqué, pas toujours payant. Dans ce cas-là, on finit par se sentir duper, car le récit n’est vraiment pas riche en révélation ! Vraiment trop mystérieux pour être pleinement apprécié…


    Même si tu es happé par l’histoire, qui se révèle être prenante. Le récit peut te sembler décousu et brouillon tant la temporalité est mal exploité. J’ai bien aimé l’alternance des points de vue, cela rythme toujours autant l’histoire. Dans Après nous, malheureusement cela renforce l’aspect « décousu ».


    Certaines personnes te diront que c’est normal d’être un peu perdu. L’auteur prend le temps d’installer ses personnages, son univers et son histoire. Je suis tout à fait d’accord mais là c’est limite car finalement on n’apprend pas grand-chose… Heureusement que j’aime les personnages torturés et encore je trouve que l’auteur m’a habitué à mieux psychologiquement, je me retiens de dire qu’on frôle peut être le cliché. Il y a aussi la dernière partie qui sauve littéralement le récit et qui donne envie de découvrir la suite de l’aventure de Jezebel.


    Tout cela fait d’Après nous, un récit à la fois intrigant, déroutant…même un peu dérangeant. Mais comme tu es envouté par cette voix particulière, tu veux découvrir la suite, si Jezebel se révèlera porteuse de chaos…

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !