Moyes-J

Moyes-J

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (3)

  • add_box
    Couverture du livre « Les fiancées du Pacifique » de Moyes-J aux éditions Lgf

    Aa2liiinee sur Les fiancées du Pacifique de Moyes-J

    655 épouses de guerre autraliennes embarquèrent sur un porte avions pour retrouver leurs époux britanniques.
    Dans ce roman ce n'est pas forcément la destination qui compte mais plutôt le voyage de ces femmes courageuses qui partent construire un avenir incertain à des milliers de kilomètres...
    Voir plus

    655 épouses de guerre autraliennes embarquèrent sur un porte avions pour retrouver leurs époux britanniques.
    Dans ce roman ce n'est pas forcément la destination qui compte mais plutôt le voyage de ces femmes courageuses qui partent construire un avenir incertain à des milliers de kilomètres dans des conditions plutôt particulières.
    Ce côté de l'histoire a été une belle et intéressante découverte. On ressent vraiment les recherches effectuées par l'auteure qui s'est inspirée du témoignage de sa grand-mère qui fut l'une de ses épouses à bord de ce porte avions.
    On va suivre 4 protagonistes, chacune dotées de personnalités différentes avec leurs passés, leurs questionnements mais aussi leurs joies ... Je n'ai pas forcément eu plus d'attachements pour l'une ou l'autre.
    Mais malgré tout j'ai ressenti durant ma lecture certaines longueurs ... Les fiançées du Pacifique a été une bonne lecture mais rien d'inoubliable.

  • add_box
    Couverture du livre « Les fiancées du Pacifique » de Moyes-J aux éditions Lgf

    Charlène Cherbonnel sur Les fiancées du Pacifique de Moyes-J

    Plus de six cents jeunes mariées australiennes s'engagent dans un périple de six semaines pour rejoindre l'Angleterre et retrouver leur mari à la fin de la seconde guerre mondiale.

    On suit notamment le destins de quatre femmes : Jean une jeune femme de 16 ans, illéttrée, ignorante et...
    Voir plus

    Plus de six cents jeunes mariées australiennes s'engagent dans un périple de six semaines pour rejoindre l'Angleterre et retrouver leur mari à la fin de la seconde guerre mondiale.

    On suit notamment le destins de quatre femmes : Jean une jeune femme de 16 ans, illéttrée, ignorante et innocente, Margaret une jeune femme enceinte, conviviale et attachante, Avice, jeune aristocrate et hautaine et Frances, une infirmière discrète, secrète.

    Nous faisons la traversée avec toutes ses femmes. Il y a des longueurs, beaucoup de longueurs. Mais je trouvais le sujet intéressant. Toutes ses femmes qui partent, quittent tout pour trouver l'inconnu. Est-ce que leur mari voudra encore d'elles ? Est-ce qu'elles plairont à leur belle famille ? Comment se passeront les retrouvailles et l'entente au sein du couple ? Car bien souvent il s'agit d'un mariage rapide, pas toujours accepté par la famille de la jeune fille.

    Un bon sujet, mais la lecture longue de ce roman a entaché le plaisir de la découverte.

  • add_box
    Couverture du livre « Les fiancées du Pacifique » de Moyes-J aux éditions Lgf

    lesmiscellaneesdepapier .com sur Les fiancées du Pacifique de Moyes-J

    lien vers ma chronique: http://www.lesmiscellaneesdepapier.com/les-fiancees-du-pacifique-de-jojo-moyes/

    Résumé : L’auteur s’inspire ici d’un fait réel survenu pendant la guerre. Les soldats britanniques postés en Australie se marièrent à des natives du continent.

    Le gouvernement décide...
    Voir plus

    lien vers ma chronique: http://www.lesmiscellaneesdepapier.com/les-fiancees-du-pacifique-de-jojo-moyes/

    Résumé : L’auteur s’inspire ici d’un fait réel survenu pendant la guerre. Les soldats britanniques postés en Australie se marièrent à des natives du continent.

    Le gouvernement décide alors d’affréter un porte-avion pour amener ces femmes de guerre auprès de leur époux.

    On suit le périple de quatre de ces jeunes femmes partageant la même cabine sur le bateau.

    Le mot de la fin : Ennui. Sinon je devais choisir qu’un seul mot se serait ennui j’étais très intéressée par le sujet et je n’avais pas de préjugés sur l’auteure. Mais alors quelle déception ! Le livre est aussi long que la traversée des femmes les personnages sont insipides, l’écriture et sans talent et plate… bref, c’est un gros flop.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !