Milena Agus

Milena Agus
Milena Agus enthousiasme le public français en 2007 avec Mal de pierres. Le succès se propage en Italie et lui confère la notoriété dans les 26 pays où elle est aujourd'hui traduite. Au fil des textes, elle poursuit sa route d'écrivain, singulière et libre. De ses romans elle dit : « C'est ains... Voir plus
Milena Agus enthousiasme le public français en 2007 avec Mal de pierres. Le succès se propage en Italie et lui confère la notoriété dans les 26 pays où elle est aujourd'hui traduite. Au fil des textes, elle poursuit sa route d'écrivain, singulière et libre. De ses romans elle dit : « C'est ainsi que je vois la vie, misérable et merveilleuse. » Elle vit et enseigne à Cagliari, en Sardaigne, où elle est née.

Avis sur cet auteur (32)

  • add_box
    Couverture du livre « Battement d'ailes » de Milena Agus aux éditions Liana Levi

    Stamm sur Battement d'ailes de Milena Agus

    Petit roman sensuel et très agréable à lire. Premier roman que je lis d'elle, il va y en avoir bien d'autres!

    Petit roman sensuel et très agréable à lire. Premier roman que je lis d'elle, il va y en avoir bien d'autres!

  • add_box
    Couverture du livre « Mal de pierres » de Milena Agus aux éditions Liana Levi

    michelle jézéquel sur Mal de pierres de Milena Agus

    Très joli livre de femme, la Sardaigne en arrière plan, un brin érotique et poétique.
    Les autres livres de cet auteur sont bien aussi, mais celui-ci est mon préféré.

    Très joli livre de femme, la Sardaigne en arrière plan, un brin érotique et poétique.
    Les autres livres de cet auteur sont bien aussi, mais celui-ci est mon préféré.

  • add_box
    Couverture du livre « Battements d'ailes » de Milena Agus aux éditions Lgf

    Teo Comparato sur Battements d'ailes de Milena Agus

    Des personnages fantasques et attachants. Il manque un petit je ne sais quoi pour être accroché par l'histoire. J'ai eu un peu de mal à le terminer, malgré ses 150 pages.

    Des personnages fantasques et attachants. Il manque un petit je ne sais quoi pour être accroché par l'histoire. J'ai eu un peu de mal à le terminer, malgré ses 150 pages.

  • add_box
    Couverture du livre « Mon voisin » de Milena Agus aux éditions Liana Levi

    Myriam Pelé Ariza sur Mon voisin de Milena Agus

    C'est vite lu, vite oublié, malgré la poésie des mots

    C'est vite lu, vite oublié, malgré la poésie des mots