Milena Agus

Milena Agus
Milena Agus enthousiasme le public français en 2007 avec Mal de pierres. Le succès se propage en Italie et lui confère la notoriété dans les 26 pays où elle est aujourd'hui traduite. Au fil des textes, elle poursuit sa route d'écrivain, singulière et libre. De ses romans elle dit : « C'est ains... Voir plus
Milena Agus enthousiasme le public français en 2007 avec Mal de pierres. Le succès se propage en Italie et lui confère la notoriété dans les 26 pays où elle est aujourd'hui traduite. Au fil des textes, elle poursuit sa route d'écrivain, singulière et libre. De ses romans elle dit : « C'est ainsi que je vois la vie, misérable et merveilleuse. » Elle vit et enseigne à Cagliari, en Sardaigne, où elle est née.

Avis sur cet auteur (32)

  • add_box
    Couverture du livre « Mal de pierres » de Milena Agus aux éditions Liana Levi

    laurence bandelier sur Mal de pierres de Milena Agus

    Ce qui frappe, c’est la simplicité de l’écriture, le style limpide, serein, à l’image de la Sardaigne, théâtre de l’histoire.
    La narratrice, petite-fille de l’héroïne du roman, a à cœur de dévoiler la personnalité de sa grand-mère sans ambiguïté, sans fioriture, en nous révélant ses zones...
    Voir plus

    Ce qui frappe, c’est la simplicité de l’écriture, le style limpide, serein, à l’image de la Sardaigne, théâtre de l’histoire.
    La narratrice, petite-fille de l’héroïne du roman, a à cœur de dévoiler la personnalité de sa grand-mère sans ambiguïté, sans fioriture, en nous révélant ses zones d’ombre et de désespoir ou ses moments de bonheur fugace. Cette femme, nous la prenons en affection, tellement elle apparaît entière, assumant ce qu’elle est malgré les convenances de l’époque, ne cherchant jamais à dissimuler son étrangeté.
    Lorsque nous nous rendons compte que ce qui lui a permis de continuer à vivre, jour après jour, cette rencontre en forme de parenthèse enchantée, est l’extrapolation qu’elle en a faite, nous nous apercevons qu’il suffit d’un tout petit rien pour nous donner la force de poursuivre notre chemin.
    Chacun se construit avec les moyens dont il dispose, sans soucis de la manière. Ce qui compte, c’est l’envie de vivre.

    Il est difficile d’en dire plus, tant le récit va de soi. Il est une continuité, à tel point que nous ne pouvons pas fermer le livre avant de l’avoir terminé.

  • add_box
    Couverture du livre « Prends garde » de Luciana Castellina et Milena Agus aux éditions Liana Levi

    Alex Mot-à-Mots sur Prends garde de Luciana Castellina - Milena Agus

    J’ai longuement hésité : que faut-il lire en premier ? Le roman ou l’histoire brute ? J’ai opté pour le roman. Et c’est la partie que j’ai préférée.

    L’histoire brute est trop succincte, traitée froidement, et avec des références politiques locales qui m’ont échappées.

    Le roman, qui...
    Voir plus

    J’ai longuement hésité : que faut-il lire en premier ? Le roman ou l’histoire brute ? J’ai opté pour le roman. Et c’est la partie que j’ai préférée.

    L’histoire brute est trop succincte, traitée froidement, et avec des références politiques locales qui m’ont échappées.

    Le roman, qui s’attache aux personnages des soeurs, m’a plu. Leur enferment dans un autre siècle, leur appartenance à une lignée qui ne fait rêver plus qu’elles, leur aveuglément sur ce qui se passe dans le village.

    Les deux auteurs ne s’attardent pas sur la violence déchainée ce soir-là et le sort réservé à deux des soeurs.

    L’image que je retiendrai :

    Celle des draps et des affaires stockés dans les innombrables placards de la propriété et qui ne servent jamais.

    http://alexmotamots.fr/?p=1908

  • add_box
    Couverture du livre « Sens dessus dessous » de Milena Agus aux éditions Liana Levi

    ANNEMARIEGABRIEL sur Sens dessus dessous de Milena Agus

    une très belle découverte, une belle histoire qui nous entraine dans cet immeuble au bord de la mer. Les voisins cachent chacun leurs petits secrets mais le plus important c'est l'amour...

    une très belle découverte, une belle histoire qui nous entraine dans cet immeuble au bord de la mer. Les voisins cachent chacun leurs petits secrets mais le plus important c'est l'amour...

  • add_box
    Couverture du livre « Mon voisin » de Milena Agus aux éditions Liana Levi

    Miss Butterfly sur Mon voisin de Milena Agus

    Brève histoire, suivie d'un court texte où l'auteure nous explique pourquoi elle est tombée dans l'écriture.

    Petit moment éphémère de belle lecture.

    Brève histoire, suivie d'un court texte où l'auteure nous explique pourquoi elle est tombée dans l'écriture.

    Petit moment éphémère de belle lecture.