Mick Kitson

Mick Kitson

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (9)

  • Couverture du livre « Manuel de survie à l'usage des jeunes filles » de Mick Kitson aux éditions Metailie

    Missbook85 sur Manuel de survie à l'usage des jeunes filles de Mick Kitson

    Lu dans le cadre d'un Comité lecture, " Manuel de survie à l'usage des jeunes filles " est le premier roman de l'auteur écossais Mick Kitson, publié aux éditions Métailié en cette année 2018. Prenez une  dose du roman "My Absolute darling", puis rajoutez une portion  de "La Vraie Vie" et enfin...
    Voir plus

    Lu dans le cadre d'un Comité lecture, " Manuel de survie à l'usage des jeunes filles " est le premier roman de l'auteur écossais Mick Kitson, publié aux éditions Métailié en cette année 2018. Prenez une  dose du roman "My Absolute darling", puis rajoutez une portion  de "La Vraie Vie" et enfin un extrait de la série télévisée "Mac Gyver", mélangez le tout et vous obtiendrez ce roman 100% nature.
    Qu'est-ce qui a bien pu amener ces deux jeunes filles de 13 et 10 ans à se retrouver au cœur de la forêt des Highlands, loin de toute civilisation ?
    Elles se surnomment Sal et Peppa Brown et ont fui l'horreur. L'horreur d'une famille où règne la violence, sous toutes ses formes. Leur beau-père Robert est  violent et abuse de Sal ! Leur mère Claire, alcoolisée et droguée la plupart du temps, néglige totalement ses filles. Il aura alors fallu à Sal une année entière pour préparer minutieusement cette fugue... Si elle acceptait tant bien que mal la situation jusque là, c'est qu'elle ne voulait surtout pas être séparée de sa jeune sœur par les services sociaux. Mais la donne a changé le jour où celle-ci a eu dix ans.
    p. 84 : " J'étais assise sur mon lit et il se tenait au-dessus de moi en disant "Qu'est-ce que j'ai dit Sal ? Il faut que tu sois gentille avec moi. Si t'en es pas capable, j'irai voir Peppa. " Et j'ai dit "Putain t'as pas intérêt de la toucher". Il a ri et dit "Elle est assez grande maintenant". Alors j'ai dit "Si tu la touches je te tue. Putain elle te butera et le dira à m'man. " Il a ri et a commencé à défaire son pantalon. "
    Alors elle a potassé le Guide de survie des forces spéciales et visualisé tous les tutoriels possibles de survie sur Internet. Impressionnante d'organisation et d'ingéniosité, elle a tout planifié. Et là, au milieu de cette nature généreuse, Sal continue de prendre soin de sa sœur. Peppa est aussi pétillante que Sal est introvertie.
    p. 111 : " Le rapport disait que j'étais "renfermée", que je paraissais socialement isolée et semblais réticente à nouer de nouvelles amitiés." Ce qui était vrai. J'étais comme ça. Je le suis toujours. "
    Mais avant de partir elle s'est personnellement occupée de Robert. Elle a fait en sorte qu'il ne nuise plus aux petites filles... et scrupuleusement enfermée sa mère pour qu'elle ne soit pas accusée. Elle sait qu'elle a fait le bon choix, pour protéger sa sœur.
    Elle a conscience depuis toujours qu'elle ne peut se permettre la moindre  insouciance. Car c'est elle qui prend soin de sa sœur et de sa mère depuis des années. Rien ne l'effraye, elle est dans son élément, et est extrêmement intelligente et débrouillarde.
    p. 101 : " Survivre se résume en grande partie à prévoir, prendre le temps de réfléchir, prévoir, essayer de voir ce qui peut mal tourner et imaginer ce qui se passera si les choses changent. "
    Mais son assurance  vacille lorsque Peppa va se fait mordre par un brochet lors d'une séance de pêche. L'état de santé de sa sœur empire et nécessite des soins qu'elle-même ne peut lui prodiguer. Une rencontre improbable va alors bouleverser cette adolescente et la réconcilier avec les adultes, qui jusque là n'étaient que source de déception.
    Petit à petit Sal va se décharger du poids de toutes ses responsabilités , et envisager d'aller chercher leur mère, en cure de désintoxication, pour la ramener dans leur hutte. Mais leur fuite pourra-t-elle perdurer ? Les autorités vont-elles abandonnées les recherches ?
    Difficile pour le lecteur de ne pas s'attacher à ces deux jeunes filles, dont le sort est tragique. Il n'y a  que peu de place pour l'insouciance et la légèreté. Mais il en ressort une telle leçon de résilience et d'amour, qu'il est impossible de ne pas y voir une grande force et une luminosité.
    Mick Kitson maîtrise à merveille les descriptions. La nature est omniprésente dans ce roman, et est un immense dépaysement pour son lecteur. Je suis littéralement tombée sous le charme de ces sauvages forêts écossaises.

  • Couverture du livre « Manuel de survie à l'usage des jeunes filles » de Mick Kitson aux éditions Metailie

    Ellemlire sur Manuel de survie à l'usage des jeunes filles de Mick Kitson

    Merci à Babelio et aux éditions Métailié pour cette belle rencontre avec Mick Kitson.

    Une forêt. Pas n'importe laquelle. Nous sommes dans les Highlands. Loin de tout. Sal. Peppa. Deux soeurs.

    Elles sont là. Seules Sans adultes pour les accompagner. C'est l'hiver. Mais peu importe. Elles...
    Voir plus

    Merci à Babelio et aux éditions Métailié pour cette belle rencontre avec Mick Kitson.

    Une forêt. Pas n'importe laquelle. Nous sommes dans les Highlands. Loin de tout. Sal. Peppa. Deux soeurs.

    Elles sont là. Seules Sans adultes pour les accompagner. C'est l'hiver. Mais peu importe. Elles ont froid mais elles sont ensemble. Vivantes. C'est l'essentiel.

    Rester ensemble. Se protéger. Prendre soin de sa soeur. Pour survivre. Mais surtout pour vivre enfin.

    La fuite. Sal a tout préparé. Et une nuit, elles sont parties. Loin. Elles ont fui l'horreur de leur foyer. Survivre dans la forêt ne leur fait pas peur. Sal s'est renseignée. Elle a regardé des tas de tuto sur Youtube. Elle a consulté des guides de survie. Elle a acheté du matériel. Prévu des vivres. Des médicaments.

    Survivre se résume en grande partie à prévoir, prendre le temps de réfléchir, prévoir, essayer de voir ce qui peut mal tourner et imaginer ce qui se passera si les choses changent.

    Tendresse. Amour. Authenticité. Débrouillardise. C'est ce qui se dégage de ce roman. Sal et Peppa, sont juste elles-même. A la fois des enfants, et à la fois des survivantes. Avec leur franc-parler. Avec leurs humeurs.

    "Et Peppa a dit « Ouais t'as pas tort ma belle, j'ai pas envie d'avoir la fouffe qui pue l'poisson. »"

    Manuel de survie à l'usage des jeunes filles est tel un conte de fée dans lequel, deux fillettes ont fui le grand méchant loup et se sont réfugiés dans la forêt. Et dans cette forêt, à l'écart de tout, vit une sorcière. Elle, aussi, a fui le monde des humains. Une belle rencontre pour les fillettes.

    "Elle avait vraiment l'air d'une sorcière et elle portait un gros châle en tartan autour de la tête à la manière d'une Africaine et son manteau était long et noir."

    J'ai d'abord été déstabilisée par le style de l'auteur. Il s'est littéralement glissé dans la peau de ces fillettes. C'est Sal qui nous raconte. Avec ses mots. Et ceux de sa soeur. Elles viennent des quartiers défavorisés que connaît bien Mick Kitson, alors elles parlent grossièrement. Parfois même très crûment. Pippa aime les gros mots.

    "« Ce sont les gros mots les plus intéressants d'une langue. Ce ne sont pas des gros mots, ce sont juste des mots. » Et Peppa lui demandait comment on disait couilles, burnes et bite."

    Mais ce que je retiendrai plus que tout, c'est le courage de Sal et Pippa, prêtes à tout pour vivre. Mais, finalement, cette fuite dans la nature sauvage n'est-elle pas moins dangereuse que leur foyer ? La nature prend tout son sens dans ce roman. Elle s'anime, jusqu'à en devenir un personnage à part entière. Les fillettes se confrontent à la nature et en retirent une nouvelle force. Dans ce contexte, l'espoir ne les quitte jamais, et elles continuent d'avancer. Elles ont toutes les deux une force de caractère incroyable. On a qu'une seule envie, celle de croire que ce récit est vrai !

    Ce premier roman de Mick Kitson est extrêmement beau et touchant. Si le titre peut effrayer, il est pourtant très bien trouvé. Loin du titre original il est vrai, le titre français colle parfaitement à l'histoire de ces deux soeurs. Un sublime conte de survie, et en même temps un récit initiatique. Pour moi une rencontre improbable avec deux fillettes au tempérament de feu que j'ai eu de la peine à quitter en refermant ce livre.

    https://ellemlireblog.wordpress.com/2018/11/06/manuel-de-survie-a-lusage-des-jeunes-filles-mick-kitson/

  • Couverture du livre « Manuel de survie à l'usage des jeunes filles » de Mick Kitson aux éditions Metailie

    Sophie Wag sur Manuel de survie à l'usage des jeunes filles de Mick Kitson

    Deux gamines de 13 et 10 ans se sont enfuies de chez elles à cause d'un beau-père alcoolique qui abusait de la plus grande et commençait à regarder du côté de la plus jeune.
    Un beau roman sur l'amour d'une grande de 13 ans, qui pour protéger sa petite soeur, a mis au point une stratégie de...
    Voir plus

    Deux gamines de 13 et 10 ans se sont enfuies de chez elles à cause d'un beau-père alcoolique qui abusait de la plus grande et commençait à regarder du côté de la plus jeune.
    Un beau roman sur l'amour d'une grande de 13 ans, qui pour protéger sa petite soeur, a mis au point une stratégie de fuite et de survie digne des "Castors juniors" ou des manuels de survie des plus grands aventuriers. Du rire, de l'émotion, du dégout pour les adultes immatures de ce roman et de l'admiration pour les fillettes ponctuent ce récit original. L'auteur, que j'ai rencontré grâce à Babelio, est à la fois féru de romans d'aventures, plein d'humour et très accessible. Il connait bien l'enfance maltraitée puisqu'il a travaillé avec des enfants en grande précarité pendant de longues années et sa bienveillance rejaillit dans son roman. A découvrir!

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com