Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Michel Lacombe

Michel Lacombe
Michel Lacombe a toujours écrit, et le succès lui vient dès son premier roman, Le Retour au mas, couronné par le prix des Automnales en 2004. Depuis, ce passionné d'histoire, d'archéologie, de préhistoire, de nature et de sciences a publié près de trente livres. Ces « romans de vie », c... Voir plus
Michel Lacombe a toujours écrit, et le succès lui vient dès son premier roman, Le Retour au mas, couronné par le prix des Automnales en 2004. Depuis, ce passionné d'histoire, d'archéologie, de préhistoire, de nature et de sciences a publié près de trente livres. Ces « romans de vie », comme il les appelle, où il s'attache à faire ressentir au plus près ce que vivent ses personnages, lui ont valu la reconnaissance d'un lectorat fi dèle.

Avis sur cet auteur (2)

  • add_box
    Couverture du livre « La berceuse de sang » de Michel Lacombe aux éditions De Boree

    Taevinn sur La berceuse de sang de Michel Lacombe

    Pour commencer je vais vous sortir un seul argument : j'ai lu ce livre en deux fois, une fois pour me lancer dans l'histoire après avoir fini un livre et le reste en une autre fois. Alors certes le livre n'est pas très long (240 pages) et c'est écrit plutôt gros. Mais c'est un roman qui malgré...
    Voir plus

    Pour commencer je vais vous sortir un seul argument : j'ai lu ce livre en deux fois, une fois pour me lancer dans l'histoire après avoir fini un livre et le reste en une autre fois. Alors certes le livre n'est pas très long (240 pages) et c'est écrit plutôt gros. Mais c'est un roman qui malgré sa petite taille n'est pas bâclé.

    On plonge donc dans une histoire sombre, dans le milieu de la prostitution, de la drogue (en plus petite mesure) et des meurtres sanglants. Dans le passé mystérieux de notre personnages principales, Bernard, qui après une rupture est descendu plus bas que terre, il ne travaille plus, vit dans un quartier mal-famé, dans une maison qui ressemble à un taudis et vit de ses victoires un poker.

    Ce livre au-delà de l'enquête policière est un récit de vie sur ce que peut-être la vie après une rupture difficile, ce que peut-être la vie après avoir voulu retrouver le bonheur, voir que la vie peut-être malgré tout toujours belle, même si les apparences sont trompeuses. C'est un livre qui est beau malgré son ambiance morose. Un roman qui suit les émotions de Bernard. Un roman gris pendant les trois quart et un roman pleins de luminosité pour la fin.

    L'enquête est prenante. Les meurtres comme dit plus haut sont sanglant. On ne peut être insensible à ce qui est fait à ses pauvres femmes, ses pauvres femmes qui ne font que tapiner et qui se retrouver dans les bras d'un pervers, d'un malade, d'un pourri. Le milieu de la prostitution n'est pas montré de manière péjorative mais de manière réaliste, parfois même pathétique. Ce roman n'est pas pour descendre ses femmes et ses hommes qui ont choisi cette vie.

    Il y a certes des défauts, il me semble que c'est le premier policier de l'auteur et ça se remarque. Des facilités scénaristiques, des petits détails qui ne sont pas crédibles. Cependant rien qui ne déservent le roman. L'écriture très figurés parfois même lyrique ne correspond pas à l'idée que l'on a et l'habitude que l'on a des livres policiers, ce qui est très agréable. De belles métaphores et des phrases très très travaillés pour apprécier la beauté des corps éventrés selon le meurtrier.

    La résolution est logique, bien qu'elle soit impossible d'être découverte avant, comme dans beaucoup de livres policiers de jeunes auteurs. On nous sort un accusé que nous n'avons pas ou peu vu. Ainsi on ne peut pas vérifier la cohérence de cette résolution.

    Un livre court mais percutant. J'ai adoré découvrir ce personnage pour lequel un peu plus d'approfondissement, sur son passé par exemple, n'aurait pas été négligeable. Il reste très attachant, je me suis pas mal reconnu face à ses sentiments pour l'amour.

    Je le conseille fortement, un petit policier très prenant. Je n'ai pu le lâcher et le style de l'auteur ne le rend que plus agréable.

  • add_box
    Couverture du livre « La bonne école » de Michel Lacombe aux éditions De Boree

    Elisabeth AYRAL sur La bonne école de Michel Lacombe

    Très beau roman de la fin du XIX° siècle où le personnage principal se bat pour trouver sa place dans le monde du travail, la mine, la gravure sur armes...... au milieu d'une belle histoire d'amour qui permet à 2 personnes de rang social différent de surmonter les difficultés.....et de...
    Voir plus

    Très beau roman de la fin du XIX° siècle où le personnage principal se bat pour trouver sa place dans le monde du travail, la mine, la gravure sur armes...... au milieu d'une belle histoire d'amour qui permet à 2 personnes de rang social différent de surmonter les difficultés.....et de s'aimer...... Lecture facile, agréable..... Un bon moment de détente.....

Ils ont lu cet auteur

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !