Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Michel Houellebecq

Michel Houellebecq

Michel Houellebecq, de son vrai nom Michel Thomas, né le 26 février 1956 à Saint-Pierre (La Réunion), est un romancier, poète et essayiste français. Il est, depuis la fin des années 1990, l'un des auteurs contemporains de langue française les plus traduits dans le monde. En parallèle de ses activ...

Voir plus

Michel Houellebecq, de son vrai nom Michel Thomas, né le 26 février 1956 à Saint-Pierre (La Réunion), est un romancier, poète et essayiste français. Il est, depuis la fin des années 1990, l'un des auteurs contemporains de langue française les plus traduits dans le monde. En parallèle de ses activités littéraires, il est également chanteur, réalisateur et acteur, s'illustrant notamment en 2014 dans deux films : L'Enlèvement de Michel Houellebecq et Near Death Experience.

Il est révélé par les romans Extension du domaine de la lutte et, surtout, Les Particules élémentaires, qui le fait connaître d'un large public. Ce dernier roman, et son livre suivant Plateforme, sont considérés comme précurseurs dans la littérature française, notamment pour leur description de la misère affective et sexuelle de l'homme occidental dans les années 1990 et 2000. Avec La Carte et le Territoire, Michel Houellebecq reçoit le prix Goncourt en 2010, après avoir été plusieurs fois pressenti pour ce prix.

Articles en lien avec Michel Houellebecq (5)

Avis sur cet auteur (114)

  • add_box
    Couverture du livre « Anéantir » de Michel Houellebecq aux éditions Flammarion

    COSMAR sur Anéantir de Michel Houellebecq

    Du beau Houellebecq, qui aborde le rapport de l'humain face à la vie de tous les jours, le travail, le milieu politique, les relations familiales, la vieillesse, l'amour et la mort, j'ai beaucoup apprécié ses approches hyperréalistes de la vie.

    Du beau Houellebecq, qui aborde le rapport de l'humain face à la vie de tous les jours, le travail, le milieu politique, les relations familiales, la vieillesse, l'amour et la mort, j'ai beaucoup apprécié ses approches hyperréalistes de la vie.

  • add_box
    Couverture du livre « La carte et le territoire » de Michel Houellebecq aux éditions J'ai Lu

    Bagus35 sur La carte et le territoire de Michel Houellebecq

    Jed Martin ,un jeune homme sans grande ambition dont le père ,riche entrepreneur se « meurt » , expose une photo d'une carte Michelin qui va être remarquée et faire de lui un artiste en vue .Mais cette notoriété ne va pas bouleverser sa vie choisissant de continuer à vivre comme avant en...
    Voir plus

    Jed Martin ,un jeune homme sans grande ambition dont le père ,riche entrepreneur se « meurt » , expose une photo d'une carte Michelin qui va être remarquée et faire de lui un artiste en vue .Mais cette notoriété ne va pas bouleverser sa vie choisissant de continuer à vivre comme avant en dédaignant le monde qui l'entoure .Et sa rencontre avec Houellebecq ,alors que sa nouvelle exposition de portraits peints a un franc succès, va le conforter dans cette vie solitaire . Un bon Houellebecq .

  • add_box
    Couverture du livre « Anéantir » de Michel Houellebecq aux éditions Flammarion

    Les Lectures de Cannetille sur Anéantir de Michel Houellebecq

    Paul Raison est un haut fonctionnaire de l’État, au service de Bruno Juge, ministre de l’Économie et des Finances. En cette année 2026, la campagne présidentielle se déroule dans un climat incertain : une série d’attentats, non revendiqués mais manifestement coordonnés par un groupe d’une...
    Voir plus

    Paul Raison est un haut fonctionnaire de l’État, au service de Bruno Juge, ministre de l’Économie et des Finances. En cette année 2026, la campagne présidentielle se déroule dans un climat incertain : une série d’attentats, non revendiqués mais manifestement coordonnés par un groupe d’une étonnante puissance technologique et financière, frappe des cibles apparemment sans lien de par le monde. Bientôt quinquagénaire, Paul doit par ailleurs composer avec une accumulation de graves problèmes personnels et familiaux.

    Parvenu en ce qu’il aimerait considérer comme le mitan de son existence, Paul se retrouve en fait baigné dans une atmosphère crépusculaire. Sa lucidité désabusée lui fait appréhender un monde décadent au bord du précipice, tandis que sa sphère privée lui semble se résumer à un déprimant vide existentiel. Comment ne pas se sentir sombrer quand les perspectives ne cessent de s’assombrir, entre une société où l’on ne se reconnaît plus et le vieillissement qui grignote de plus en plus avidement l’avenir ? Les doutes de Paul sont l’occasion d’une peinture froidement pessimiste, pleine d’un cynisme aussi caustique que désespéré, de la société contemporaine et de ses dérives, entraînant une large réflexion sur ce qu’il reste de portes de sortie pour éviter de s’y anéantir. Une certaine résignation pousse notre homme à se replier sur son individualité pour trouver l’apaisement. Et tandis que, comme lui, chacun des personnages explore sa voie, entre spiritualité, engagement et famille, en s’y perdant parfois, c’est l’amour qui met tout le monde d’accord, en une série de tableaux d’autant plus lumineux qu’ils s’inscrivent en faux contre l’inanité fatale et absurde de la condition humaine.

    Les sept-cent-trente pages de ce livre se parcourent avec plaisir et facilité, au gré des multiples facettes de la narration. Tout à la fois cyber thriller, satire sociétale et chronique familiale, Anéantir est une œuvre protéiforme, où la profonde mélancolie de l’auteur face au destin d’anéantissement de l’homme, mais aussi de toute civilisation, trouve la rémission dans la célébration du bonheur d’aimer, seule valeur qui tienne dans cette vallée de larmes. De ce texte en clair-obscur, se détachent plusieurs magnifiques portraits de femmes, où elles paraissent, bien mieux que les hommes, savoir faire spontanément la part de l’essentiel. Pour parvenir aux mêmes priorités et enfin décrypter les messages freudiens des rêves qui ne cessent de le poursuivre, il aura fallu à Paul l’écrasant poids de l’impondérable. Seulement alors, avant qu’il ne soit définitivement trop tard, trouvera-t-il la force de se réconcilier avec sa mortelle, et peut-être pas si absurde, condition d’être humain.

    Humour grinçant, mais aussi émotions, sont au rendez-vous de ce livre, qui, à partir de constats terriblement noirs et anxiogènes sur le monde contemporain, mène une analyse aussi juste que féroce, et trouve à se recentrer sur ce qui peut, malgré tout, préserver un sens à notre existence.

  • add_box
    Couverture du livre « Anéantir » de Michel Houellebecq aux éditions Flammarion

    caro manil sur Anéantir de Michel Houellebecq

    Michel Houellebecq fidèle à lui-même ... Une plume sublime : sincère, brute, dépressive (voire nihiliste), écorchée vive, cynique ... Moi je le trouve très talentueux ! il ne met pas de gants et trouve toujours les mots justes, les mots vrais ! Tant pis si ça choque ... j'admire vraiment ^^ Dans...
    Voir plus

    Michel Houellebecq fidèle à lui-même ... Une plume sublime : sincère, brute, dépressive (voire nihiliste), écorchée vive, cynique ... Moi je le trouve très talentueux ! il ne met pas de gants et trouve toujours les mots justes, les mots vrais ! Tant pis si ça choque ... j'admire vraiment ^^ Dans ce roman d'anticipation (puisqu'on est en 2027), il nous décrit la vie de Paul, dépressif, son mariage, sa famille, le placement de son père en EHPAD, ses opinions politiques, ses opinions religieuses, etc ... c'est le 4ème livre de cet auteur que je lis et vraiment je suis à chaque fois impressionnée, fascinée par tant de réalisme ! un très très grand auteur contemporain !