Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Meir Shalev

Meir Shalev
Meir Shalev est né à Nahalal, en Galilée, où il a grandi. Traduits dans plus de vingt langues, ses romans, dont Pour l'amour de Judith, La meilleure façon de grandir et Ma Bible est une autre Bible, ont été des best-sellers en Israël, en Italie, en Hollande, et en Allemagne. Le Pigeon voyageur a ... Voir plus
Meir Shalev est né à Nahalal, en Galilée, où il a grandi. Traduits dans plus de vingt langues, ses romans, dont Pour l'amour de Judith, La meilleure façon de grandir et Ma Bible est une autre Bible, ont été des best-sellers en Israël, en Italie, en Hollande, et en Allemagne. Le Pigeon voyageur a reçu, en 2006, le prix Brenner, l'un des prix littéraires israéliens les plus prestigieux. Shalev est également journaliste au Yediot Aharonot, premier quotidien israélien par son tirage. Il vit à Jérusalem.

Avis sur cet auteur (4)

  • add_box
    Couverture du livre « Mon jardin sauvage » de Meir Shalev aux éditions Gallimard

    danielle Cubertafon sur Mon jardin sauvage de Meir Shalev

    La nature est c est mystères j aime bien , je regarde les oiseaux ,les fleurs ,il y a toujours a apprendre c est genial est beau, je ne jardine pas ,mais j adore la nature ,les arbres aussi ,les animaux on a toujours a decouvrir avec plaisir

    La nature est c est mystères j aime bien , je regarde les oiseaux ,les fleurs ,il y a toujours a apprendre c est genial est beau, je ne jardine pas ,mais j adore la nature ,les arbres aussi ,les animaux on a toujours a decouvrir avec plaisir

  • add_box
    Couverture du livre « Mon jardin sauvage » de Meir Shalev aux éditions Gallimard

    annie-france belaval sur Mon jardin sauvage de Meir Shalev

    Un moment très apaisant si vous aimez jardiner et si vous vous intéressez à la culture des plantes "sauvages". L'auteur israélien nous entraîne dans sa passion avec des anecdotes et beaucoup d'humour.
    Ce n'est pas un roman ni un essai ni un guide. C'est le quotidien d'un écrivain qui abandonne...
    Voir plus

    Un moment très apaisant si vous aimez jardiner et si vous vous intéressez à la culture des plantes "sauvages". L'auteur israélien nous entraîne dans sa passion avec des anecdotes et beaucoup d'humour.
    Ce n'est pas un roman ni un essai ni un guide. C'est le quotidien d'un écrivain qui abandonne souvent sa plume pour s'occuper de ses arbres, arbustes et fleurs .Cela se passe en Israël mais peut se faire partout.
    Il faut de la patience car certaines espèces mettent des années à fleurir. Les oiseaux, les insectes l'intéressent aussi et d'autres animaux comme le rat-taupe avec lequel il combat en vain.

    Un coup de coeur.

  • add_box
    Couverture du livre « Le pigeon voyageur » de Meir Shalev aux éditions Folio

    Emmanuelle matoussowsky sur Le pigeon voyageur de Meir Shalev

    Une histoire douce-amère dans laquelle les pigeons voyageurs transmettent aussi… l'amour
    Avant 1948 en Israël, 2 enfants apprennent à élever des pigeons voyageurs pour le Palmach (unité paramilitaire juive sioniste en Palestine) et échangent des missives entre Tel Aviv et un kibboutz du centre...
    Voir plus

    Une histoire douce-amère dans laquelle les pigeons voyageurs transmettent aussi… l'amour
    Avant 1948 en Israël, 2 enfants apprennent à élever des pigeons voyageurs pour le Palmach (unité paramilitaire juive sioniste en Palestine) et échangent des missives entre Tel Aviv et un kibboutz du centre du pays. le « Bébé » et « la Fillette » vont devenir des experts en colombophilie.
    Dans les années 90, Yair, guide touristique en Israël, est mal marié à une femme d'affaires américaine fortunée. Sa mère vient de mourir et lui a donné la mission de se trouver un endroit pour vivre et l'argent qui va avec.
    Alors Yair tient sa promesse, se cherche une maison et raconte à sa mère sa recherche, les retrouvailles avec Tirza, un amour d'enfance, et la rencontre avec cet américain qui lui raconte l'histoire du Bébé…
    Yair tisse son histoire en mêlant ses propres souvenirs à l'histoire du Bébé et de la Fillette, des histoires séparées par 50 ans mais reliées entre elles par… un pigeon voyageur.
    Une incroyable histoire d'amour douce-amère et nostalgique… avec cependant quelques longueurs, car à l'issue de cette lecture, la colombophilie n'aura plus aucun secret pour vous !

  • add_box
    Couverture du livre « La meilleure façon de grandir » de Meir Shalev aux éditions Des Deux Terres

    Myriam Pelé Ariza sur La meilleure façon de grandir de Meir Shalev

    la vie étonnante d'un homme qui brave sans cesse le destin, racontée par lui-même à sa soeur: cynique, drôle et tendre à la fois.

    la vie étonnante d'un homme qui brave sans cesse le destin, racontée par lui-même à sa soeur: cynique, drôle et tendre à la fois.