Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Meg Cabot

Meg Cabot
Meg Cabot est née en 1967 dans l'Indiana. C'est là qu'elle a grandi et fait ses études. Diplômée de l'Académie des beaux-arts, elle a d'abord choisi d'être illustratrice, avant de se tourner vers l'écriture. Elle a connu un immense succès international avec sa série Journal d'une princesse. Voir plus
Meg Cabot est née en 1967 dans l'Indiana. C'est là qu'elle a grandi et fait ses études. Diplômée de l'Académie des beaux-arts, elle a d'abord choisi d'être illustratrice, avant de se tourner vers l'écriture. Elle a connu un immense succès international avec sa série Journal d'une princesse.

Avis sur cet auteur (117)

  • add_box
    Couverture du livre « Happy end ! » de Meg Cabot aux éditions Albin Michel Jeunesse

    Rêver de bouquins en livres sur Happy end ! de Meg Cabot

    Cela fait maintenant quelques années que j'avais lu le quatrième tome de cette série, et malgré l'envie de découvrir le cinquième et dernier tome dès sa sortie, ce n'est que maintenant que je le fais enfin.

    Une nouvelle fois, on reprend le schéma d'une mort dans la résidence étudiante où...
    Voir plus

    Cela fait maintenant quelques années que j'avais lu le quatrième tome de cette série, et malgré l'envie de découvrir le cinquième et dernier tome dès sa sortie, ce n'est que maintenant que je le fais enfin.

    Une nouvelle fois, on reprend le schéma d'une mort dans la résidence étudiante où travaille Heather, et comme à chaque fois, elle ne pourra s'empêcher de s'y fourrer pour avoir le fin mot de l'histoire.
    Malgré tout, Meg Cabot arrive toujours à donner envie de suivre les péripéties de l'héroïne, par des enquêtes différentes entre les tomes malgré parfois quelques similtudes, mais surtout par ce qu'il se passe en parallèle. /!\ Début de spoilers si vous n'avez pas lu au moins le tome précédent /!\ En effet, Heather va se marier avec son compagnon Cooper, et l'organisation de leur mariage ne sera pas de tout repos, surtout quand la famille de Cooper s'invite dans la danse. Appréciant les deux personnages, ce fut un plaisir de voir tout ça, tout en faisant face au manque de chance qu'a parfois Heather. /!\ Fin risque de spoilers /!\ Pleins de petites péripéties pour le personnage, même quand la mort ne vient pas tout chambouler.

    On retrouve Heather et Cooper, ainsi que quelques autres personnages de moindre ampleur, mais tout aussi sympathiques. Ce fut un véritable plaisir de revoir les deux protagonistes, avec l'humour d'Heather, et tout pleins d'autres aspects de sa personnalité. Ils sont fidèles à eux-mêmes, que ce soit Heather, Cooper, ou encore Gavin, un étudiant de la résidence. Ce fut vraiment encore un bon moment passé en leur compagnie.

    Pour ce qui est de la fin, cela conclut certainement la série de bouquins sur Heather Wells. C'est une fin à la Meg Cabot, qui est totalement en accord avec la saga.


    En conclusion, une lecture plus que sympathique. J'aime vraiment les bouquins de Meg Cabot, et ce fut encore le cas avec ce tome-ci. Je passe toujours un bon moment, et j'apprécie vraiment les protagonistes de cette histoire. Une série terminée avec laquelle j'aurais passé de bons moments de lecture, peu importe l'âge.

  • add_box
    Couverture du livre « Mediator t.1 ; terre d'ombre » de Meg Cabot et Urbe Condita aux éditions Hachette Jeunesse

    Maureen sur Mediator t.1 ; terre d'ombre de Meg Cabot - Urbe Condita

    Un bon premier tome... pour les plus jeunes.

    Susannah est une ado de 16 ans qui déménage sur la côte ouest suite au remariage de sa mère.
    Elle fera la connaissance de son beau-père et de 3 demis-frères.
    Sa nouvelle maison est magnifique mais elle est aussi ancienne et qui dit maison...
    Voir plus

    Un bon premier tome... pour les plus jeunes.

    Susannah est une ado de 16 ans qui déménage sur la côte ouest suite au remariage de sa mère.
    Elle fera la connaissance de son beau-père et de 3 demis-frères.
    Sa nouvelle maison est magnifique mais elle est aussi ancienne et qui dit maison ancienne
    dit fantôme et Susie les voit depuis sa naissance ! A peine débarquée dans son lycée, que
    le fantôme d'une jeune fille lui apparait, et les ennuis aussi.


    Les personnages qui ne sont pas très travaillés et cela se ressent très rapidement vu que
    je l'ai lu vraiment très vite, Meg Cabot écrit vraiment très bien : simple, fluide et drôle.
    J'avais déjà lu le 1er tome du Journal d’une princesse par la même auteure, je dois dire
    qu'ici le style est plus enfantin.Je recommande cette saga pour les plus jeunes,
    pour ma part j'en reste là.

  • add_box
    Couverture du livre « Le carnet d'Allie T.7 ; vacances à Paris » de Meg Cabot aux éditions Hachette Romans

    Claforiane sur Le carnet d'Allie T.7 ; vacances à Paris de Meg Cabot

    Un voyage à Paris plein d'aventures : la préparation de la valise, le voyage en avion, la découverte de l'hotel, la visite de Paris, le tout en famille.
    Un beau moment de lecture.
    Idéal pour les jeunes adolescentes

    Un voyage à Paris plein d'aventures : la préparation de la valise, le voyage en avion, la découverte de l'hotel, la visite de Paris, le tout en famille.
    Un beau moment de lecture.
    Idéal pour les jeunes adolescentes

  • add_box
    Couverture du livre « Le carnet d'allie 1 - le demenagement » de Meg Cabot aux éditions Audiolib

    Les Lectures de Sophie sur Le carnet d'allie 1 - le demenagement de Meg Cabot

    Allie est effectivement craquante, comme dit dans le résumé. On ne peut que s’attacher à cette jeune demoiselle extrêmement vivante, rendue encore plus dynamique par la lecture de Camille Donda. En effet, le ton et la musicalité des phrases est très entraînant, et on se laisse volontiers porter...
    Voir plus

    Allie est effectivement craquante, comme dit dans le résumé. On ne peut que s’attacher à cette jeune demoiselle extrêmement vivante, rendue encore plus dynamique par la lecture de Camille Donda. En effet, le ton et la musicalité des phrases est très entraînant, et on se laisse volontiers porter d’un bout à l’autre de cette histoire de 3h46. Dix-huit chapitres plus un récapitulatif des règles, soit quelques soirées à écouter un ou deux des chapitres assez courts, 10 à 15 min en général, une petite bulle de bonne humeur avant de dormir !

    https://leslecturesdesophieblog.wordpress.com/2018/09/08/livre-audio-jeunesse-le-carnet-dallie-tome-1-le-demenagement-meg-cabot/