Maya Banks

Maya Banks

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (18)

  • Couverture du livre « Crush » de Maya Banks aux éditions Harlequin

    aurelie bo sur Crush de Maya Banks

    http://liliandtheworldofbooks.blogspot.be/2017/12/slow-burn-tome-4-crush.html

    J'avais lu les trois tomes précédents que j'avais appréciés, par contre, je n'ai pas accroché avec celui-ci.

    Je m'explique, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de répétions et de longueur dans cette histoire, par...
    Voir plus

    http://liliandtheworldofbooks.blogspot.be/2017/12/slow-burn-tome-4-crush.html

    J'avais lu les trois tomes précédents que j'avais appréciés, par contre, je n'ai pas accroché avec celui-ci.

    Je m'explique, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de répétions et de longueur dans cette histoire, par contre, j'ai quand même trouvé l'intrigue pas mal.
    J'aime toujours sa plume qui est fluide, légère et elle ne manque pas d'idée. Par contre, c'est avec les personnages que j'ai eu du mal et leur histoire. J'ai trouvé que c'était rapide entre eux et je ne sais comment l'expliquer, mais je n'ai pas su m'accrocher à eux.

    Pour conclure, j'aurais aimé que leur histoire soit un peu plus développée ainsi qu'en savoir plus sur eux et je pense que j'aurais pu accrocher. C'est dommage, car ce livre a du potentiel. Bref, ne vous arrêtez pas sur mon avis négatif, car vous allez peut-être l'adorer.
    6/10

  • Couverture du livre « KGI T.10 ; avant l'aube » de Maya Banks aux éditions Milady

    L'atelier de Litote lalitote sur KGI T.10 ; avant l'aube de Maya Banks

    Le dernier tome paru des KGI, m’a tenue éveillée tard dans la nuit hier soir. Je retrouve enfin la plume de l’auteure dans toute sa splendeur. Des thèmes récurrents certes mais tellement bien amené. Ici il est question de culpabilité, de courage, de savoir qui on est vraiment et bien entendu...
    Voir plus

    Le dernier tome paru des KGI, m’a tenue éveillée tard dans la nuit hier soir. Je retrouve enfin la plume de l’auteure dans toute sa splendeur. Des thèmes récurrents certes mais tellement bien amené. Ici il est question de culpabilité, de courage, de savoir qui on est vraiment et bien entendu d’amour. J’ai beaucoup aimé la nouvelle histoire concernant le personnage froid et quasi inhumain de Hancock. Enfin on va le voir éprouver des sentiments pour lesquels il n’était pas préparé et c’est très plaisant. Le personnage féminin est une jeune femme incroyablement forte du nom de Honor. Elle est jeune et souvent ses dialogues nous montre son côté naïf mais personnellement j’ai trouvé cela mignon. J’ai beaucoup aimé le scénario qui même s’il n’est pas très réaliste à le mérite de nous parler du terrorisme dans les pays arabes sans faire d’amalgame avec la population locale. On ne retrouve l’équipe familiale des KGI que vers la fin du livre et du coup c’est comme si on découvrait une nouvelle équipe de military romance , attachante et très soudée. J’ai aimé le rythme que nous donne l’auteure, intrépide, plein de rebondissement avec des retournements qui nous empêche de poser le livre avant la fin. Un très bon page turner. Même si le rapprochement entre les deux personnages arrivent tardivement dans le roman, on est tout à fait conscient de la sensualité torride qui se dégage de leur rencontre et on attend avec impatience l’évolution de leur amour qui bien entendu ne sera pas sans difficulté. Je me suis laissé prendre et j’ai apprécié ma lecture dans la lignée des meilleurs tomes des KGI.

  • Couverture du livre « Crush » de Maya Banks aux éditions Harlequin

    Lectrice - Lambda sur Crush de Maya Banks

    Maya BANKS fait partie des auteurs incontournables de la romance d’aujourd’hui. Qu’on est lu ou non l’un de ses livres, son nom parle à tout lecteur.

    Avec « Crush », l’auteur nous présente l’histoire d’Eliza, une femme qui n’a pas froid aux yeux. Elle travaille comme agent pour SSD, une...
    Voir plus

    Maya BANKS fait partie des auteurs incontournables de la romance d’aujourd’hui. Qu’on est lu ou non l’un de ses livres, son nom parle à tout lecteur.

    Avec « Crush », l’auteur nous présente l’histoire d’Eliza, une femme qui n’a pas froid aux yeux. Elle travaille comme agent pour SSD, une société de sécurité, créée par les frères Devereaux.
    Eliza est connue pour être professionnelle, sûre d’elle et surtout de ne jamais rien lâcher. Seulement, elle cache de lourds secrets à ses amis, à ses compagnons de travail. Son passé, elle le garde sous scellé, mais quand celui-ci ressurgit et replonge la jeune femme dans son pire cauchemar, elle sait qu’elle doit passer à l’acte, quitte à tourner le dos à tous ceux qu’elle aime.
    Wade est le seul qui remarque un changement dans le comportement d’Eliza, le seul à voir le côté fragile et brisé de la personnalité de cette femme qui l’ensorcelle bien malgré lui.
    Arrivera-t-il à temps pour la sauver ?

    J’étais très impatiente de me plonger dans cette lecture.
    En toute franchise, je ne savais pas que c’était une suite de trois tomes déjà parus dans une autre maison d’éditions. Le résumé ne me donnait aucun indice, je ne pensais pas plonger dans un récit déjà bien entamé avant.

    Alors, aucune crainte pour ceux qui n’ont pas suivi les aventures des frères Devereaux comme moi, puisque « Crush » est un tome indépendant. Il nous présente un ‘nouveau couple’ composé de personnages secondaires à l’intrigue précédente : Eliza et Wade.

    Malheureusement, le fait de me plonger dans cette histoire sans avoir lu les trois premiers tomes m’a vraiment dérangée.
    Dès les premiers chapitres, j’ai immédiatement eu la sensation d’avoir loupé quelque chose. Pendant une bonne première partie du livre, on nous lance énormément d’informations qui sont certes accompagnées d’explications, mais pas assez pour un nouveau lecteur comme moi.
    Du coup, je me suis rapidement sentie noyée sous cette masse informative que je ne maîtrisais pas vraiment et j’ai eu beaucoup de mal à me plonger dans cette histoire. Ce sentiment est notamment dû au fait que l’on aborde des évènements passés qui servent de base à la relation ‘amour/haine’ entre Eliza et Wade.

    Passée cette première partie, on arrive enfin au sujet de ce livre : le passé d’Eliza.
    Il va être abordé jusqu’à la fin du roman et j’ai eu ici un peu de mal à accepter ce lourd passé. C’était pour moi un peu too-much : entre les secrets d’Eliza, celui qui la menace, la mission qu’elle se donne,.. Alors qu’on nous la présente comme quelqu’un de fort, de déterminé et d’intelligent. Elle est dans une agence avec des personnes qui ont des ‘pouvoirs’ ou plutôt des caractéristiques psychiques assez développées, et même pas elle pense qu’ils pourraient tous l’aider à tuer la personne qui lui a rendu la vie impossible ?
    Alors je peux comprendre qu’elle veuille faire cela seule, qu’elle ne souhaite pas les mettre en danger, mais j’avais quand même, malgré moi, ce petit doute en tête.

    Tout au long du livre, on trouve énormément de répétitions. Que cela soit au niveau des pensées, des actions, des dialogues, j’ai eu l’impression de relire parfois des phrases entières un bon nombre de fois. Je pense que Maya BANKS a voulu nous faire comprendre que la situation dans laquelle se trouvaient nos personnages était oppressante, mais au final cela rend le récit lourd et l’on a du mal à vraiment se sentir impliqué et à rentrer dans l’histoire.

    La romance entre Eliza et Wade est plutôt intense.
    Dès le début, on sent que leurs sales caractères les empêchent de se mettre à nu et d’accepter les sentiments qu’ils ressentent l’un pour l’autre. Le jeu du chat et de la souris entre eux est plaisant à suivre, surtout pendant les premiers chapitres, avant qu’Eliza décide de vraiment mettre son plan en marche. Il y a beaucoup d’attirance entre eux, de la tension et j’ai vraiment aimé ce côté intense.
    Par contre, leur relation évolue très vite entre eux. Ca m’a un peu gênée de les voir si tendres, si proches, à se donner de petits surnoms en si peu de temps.
    De plus, le récit se focalise pendant une grosse partie sur leurs parties de jambes en l’air, sur leur relation, délaissant l’intrigue.

    La fin arrive trop rapidement, à l’image de l’histoire en général.
    Je ne peux pas dire que j’ai été surprise, déçue ou heureuse, ni que cette histoire me laissera un sentiment indélébile en tête.


    En conclusion, « Crush » ne m’a pas vraiment charmée. Maya BANKS avaient tous les ingrédients pour nous servir une histoire pas forcément originale, mais qui aurait pu être intense et prenante. On se retrouve au contraire avec un récit un peu bancal dans la forme, notamment à cause des répétitions, et dans le fond pas vraiment développé. L’histoire aurait mérité, en général, plus de profondeur et plus de développement pour que le tout soit plus intense.
    Je pense que ceux qui ont aimé l’histoire des frères Devereaux seront contents de retrouver ces personnages et que ce livre leur est plus spécialement destiné.
    La suite des aventures des agents du SSD sera a découvrir en 2018 chez Harlequin et, même si je n’ai pas vraiment été convaincue par ce tome, je me laisserai tentée une nouvelle fois.

    Un livre à lire si vous avez aimé les péripéties des frères Devereaux et que vous voulez retrouver tous ces personnages.

    ( http://lectrice-lambda.blogspot.fr/2017/07/crush-maya-banks.html )

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur
Soyez le premier à en lancer une !