Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Maya Angelou

Maya Angelou
Poète, écrivain, actrice, Maya Angelou était une
figure de premier plan de la lutte pour les droits
civiques et une proche de Martin Luther King. En
2010, le président Obama lui a décerné la médaille
présidentielle de la Liberté - la plus haute distinction
civile aux États-Unis - et la National Book F... Voir plus
Poète, écrivain, actrice, Maya Angelou était une
figure de premier plan de la lutte pour les droits
civiques et une proche de Martin Luther King. En
2010, le président Obama lui a décerné la médaille
présidentielle de la Liberté - la plus haute distinction
civile aux États-Unis - et la National Book Foundation
américaine lui a décerné son Prix littéraire en
2013, qui lui fut remis par Toni Morrison. Humaniste
vénérée à travers le monde, Maya Angelou est
notamment connue pour son autobiographie révolutionnaire
- publiée en 1969 aux États-Unis ! -, Je
sais pourquoi chante l'oiseau en cage, qui a ouvert de
nouvelles portes à la mémoire collective américaine.
Elle est décédée le 28 mai 2014 à l'âge de 86 ans.

Articles en lien avec Maya Angelou (1)

Avis sur cet auteur (16)

  • add_box
    Couverture du livre « Rassemblez-vous en mon nom » de Maya Angelou aux éditions Noir Sur Blanc

    Emma Vando sur Rassemblez-vous en mon nom de Maya Angelou

    Mon avis à la page 100 (Les Explorateurs 2020):

    Je découvre avec joie l’histoire de Maya Angelou, une femme qui m’étais jusqu’ici familière uniquement de par son nom. Et les 100 premières pages sont d’une telle fluidité, autant dans le récit que dans la plume de l’auteure, que j’ai du mal à...
    Voir plus

    Mon avis à la page 100 (Les Explorateurs 2020):

    Je découvre avec joie l’histoire de Maya Angelou, une femme qui m’étais jusqu’ici familière uniquement de par son nom. Et les 100 premières pages sont d’une telle fluidité, autant dans le récit que dans la plume de l’auteure, que j’ai du mal à poser mon livre. Je dévore avec avidité et gourmandise ce témoignage plein de poésie et de brutalité. Le seul bémol reste le sentiment de prendre le récit en cours, d’avoir raté le début, ce qui me laisse perplexe sur quelques passages. Peu m’importe je reprends mon livre et lis de plus belle !

    Ma chronique :

    C’est le récit d’une jeune fille, Rita, Ritt, Maya, Marguerite, une fille avec autant de ressources et de vies que de surnoms. Une jeune fille de 17 ans, mère célibataire, noire, qui évolue dans un monde dur et qui n’aspire qu’à vivre. C’est le récit d’une femme en quête de liberté, d’amour et d’elle-même. Maya Angelou, puisque c’est bien elle dont il s’agit, nous livre le récit de son adolescence, son passage à l’adulte plutôt, son quotidien tout simplement.

    Et bon sang, que ce fut une bonne lecture ! Je me suis complétement laissée emportée dans ce livre, autant par la plume, d’une poésie et d’une force incroyable, que par la vie de cette femme. Elle se cherche, elle se trouve, elle prend toutes les opportunités qui se présentent à elle, et affronte le monde la tête haute. J’ai découvert une femme forte et intelligente, qui découvre et goute à tout. La plume de l’auteur est simple et fluide ce qui m’a permis de me plonger avec aisance dans le parcours atypique de Rita. Il ressort de cette dernière une sorte de naïveté et d’espoir en ce monde et ce malgré le racisme, le sexisme et la dureté de la réalité. Mais il surtout il en ressort une grande intelligence, ouverture d’esprit et désir de liberté et d’amour.

    Le seul bémol (et en est-ce vraiment un ?) c’est l’impression que j’ai eu de prendre l’histoire cours : le roman commence après la guerre, Rita à 17 ans et un enfant, elle s’adresse à nous comme si nous connaissions déjà son parcours et comment elle en est arrivée là. Ce qui n’était pas mon cas, j’ai donc été un peu perdue. La quatrième de couverture indique que Maya Angelou « poursuit ici son cycle autobiographique », ce qui expliquerai pourquoi je suis perdue ! Je compte rattraper ce point en me procurant le livre dont il est question : Je sais pourquoi l’oiseau chante en cage. La confusion des premières pages passée, la lecture est fluide et je l’ai effectuée avec avidité et gourmandise. Si le début n’est pas indispensable à la compréhension du roman, j’ai envie de retrouver cette plume et de comprendre ce qui a mené Rita là où elle est au début de Rassemblez-vous en mon nom.

    Il me reste de ce roman une impression d’espoir formidable malgré toute la dureté de ce récit du monde. C’est ce que Rita et son entourage nous transmettent, je pense notamment à Bailey, son frère, qui m’a beaucoup touché. Je me suis retrouvée face à des thèmes comme la prostitution, le sexisme, la drogue, et pourtant je ressors de cette lecture légère et pleine d’espoir. C’est le pouvoir de ce récit, de cette voix.

  • add_box
    Couverture du livre « Rassemblez-vous en mon nom » de Maya Angelou aux éditions Noir Sur Blanc

    Rachida sur Rassemblez-vous en mon nom de Maya Angelou

    Ma chronique explorateur rentrée littéraire 2020 :

    Rita est une femme libre. Dans cette autobiographie publiée en 1974, elle raconte son parcours chaotique, de petit boulot en petit boulot, avec un bébé dans ses bras de toute jeune mère célibataire, au tournant de la vingtaine. Sa couleur de...
    Voir plus

    Ma chronique explorateur rentrée littéraire 2020 :

    Rita est une femme libre. Dans cette autobiographie publiée en 1974, elle raconte son parcours chaotique, de petit boulot en petit boulot, avec un bébé dans ses bras de toute jeune mère célibataire, au tournant de la vingtaine. Sa couleur de peau n’est pas celle qu’il faut dans cette Amérique des années 1950, où il faut se battre, surtout lorsqu’on est une femme.
    A travers ce roman, je découvre cette femme, dont j’ignorais l’existence, qui a pourtant côtoyé Malcom X et travaillé avec Martin Luther King dans les années 1960 pour la lutte des droits civiques. Très populaire aux Etats-Unis, ayant reçu de nombreuses distinctions, dont l’une des mains de Barack Obama en 2011, sa vie est un exemple pour la population afro-américaine et pour ceux qui luttent pour s’en sortir.
    Ce qui m’a plu dans ce livre, c’est l’humour avec lequel l’auteure se raconte, malgré la rudesse de cette jeune vie qu’elle relate. Son acharnement à recommencer encore et encore, malgré les échecs, nombreux, qu’elle essuie. De ses petits boulots de cuisinière, serveuse jusqu’à celui de maquerelle ou prostituée, j’ai été impressionnée par cette combativité et cette envie de s’en sortir. J’ai apprécié l’absence totale de misérabilisme tout au long de ces pages. Le combat de Rita n’est pas uniquement celui d’une femme noire, c’est aussi celui d’une femme dans un monde dominé par les hommes », elle écrit, désabusée en p.178 « L’écrasant manque de sécurité de la jeunesse et la suspicion innée entre les deux sexes militent contre la survie de l’espèce, et pourtant les hommes légalisent leur tringlage et les femmes se vengent durant toute une vie des jours désespérés de l’insécurité, tout en faisant des enfants, de façon que le processus se renouvelle et continue de fonctionner ». Loin d’être une œuvre littéraire, c’est avant tout un témoignage, à l’heure où la mort de George Floyd dans le Minnesota en mai dernier et ses retentissements à l’échelle mondiale montrent que ces luttes pour l’égalité sont malheureusement loin d’être finies.

  • add_box
    Couverture du livre « Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage » de Maya Angelou aux éditions Lgf

    fflo sur Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage de Maya Angelou

    https://ffloladilettante.wordpress.com/2019/08/29/je-sais-pourquoi-chante-loiseau-en-cage-de-maya-angelou/

    Maya Angelou est une talentueuse conteuse. Dans ce récit autobiographique paru au USA en 1969 elle nous raconte sa vie entre 3 et 17 ans et décrit différents milieux noir-américain des...
    Voir plus

    https://ffloladilettante.wordpress.com/2019/08/29/je-sais-pourquoi-chante-loiseau-en-cage-de-maya-angelou/

    Maya Angelou est une talentueuse conteuse. Dans ce récit autobiographique paru au USA en 1969 elle nous raconte sa vie entre 3 et 17 ans et décrit différents milieux noir-américain des années 1930/1945. Elle nous raconte son enfance difficile, sans misérabilisme, avec beaucoup de dignité. Elle ne se présente pas comme une victime mais décrit avec lucidité son entourage. Cette enfance particulière fera d'elle une femme forte à l’image de sa grand-mère qui l'a élevée dans un sud presque uniquement noir, avec des principes religieux stricts, un sens du travail et du devoir exacerbé mais avec beaucoup de générosité.
    Je ne sais pas si Maya Angelou a enjolivé certaines anecdotes mais c’est passionnant, écrit sans complaisance, émouvant. Ce récit, devenu un classique étudié dans les écoles américaines, est un témoignage très instructif sur la vie des noirs et la ségrégation dans le sud des Etats-Unis. A LIRE absolument!

  • add_box
    Couverture du livre « Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage » de Maya Angelou aux éditions Lgf

    Bono Chamrousse sur Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage de Maya Angelou

    JE SAIS POURQUOI CHANTE L'OISEAU EN CAGE
    de Maya Angelou

    Traduit par Christiane Besse

    Le Livre de Poche


    * * * * * C O U P D E C O E U R * * * * *

    Je ne connaissais pas du tout Maya Angelou jusqu'à ce que #LéaTouchBook mette un de ses livres dans la sélection du poche...
    Voir plus

    JE SAIS POURQUOI CHANTE L'OISEAU EN CAGE
    de Maya Angelou

    Traduit par Christiane Besse

    Le Livre de Poche


    * * * * * C O U P D E C O E U R * * * * *

    Je ne connaissais pas du tout Maya Angelou jusqu'à ce que #LéaTouchBook mette un de ses livres dans la sélection du poche de l'été sur le #PicaboRiverBookClub... Léa est très jeune (sous-entendu JE suis très vieille par rapport à elle) mais je lui fait entièrement confiance pour me faire découvrir des auteurs importants.

    Et après avoir lu JE SAIS POURQUOI CHANTE L'OISEAU EN CAGE, je peux vous dire que j'ai bien raison de faire confiance à Léa car Maya Angelou est une auteure majeure de la littérature nord-américaine ; d'ailleurs, si elle est injustement méconnue en France, ses livres sont au programme des élèves américains.

    JE SAIS POURQUOI CHANTE L'OISEAU EN CAGE est une autobiographie de Maya Angelou qui coure de ses 3 ans à ses 17 ans, soit de 1931 à 1945. Si les trois premières années de sa vie comptent peu, son destin bascule lorsque ses parents, sur le point de divorcer et ayant des difficultés à nourrir leurs enfants, décident de confier Maya et son frère à leur grand-mère paternelle qui vit dans l'Arkansas, un état où être d'origine afro-américaine vous exclu de la soi-disant bonne société (exclusivement blanche bien entendu) et où vos meilleures perspectives d'avenir, pour une fille comme Maya, sera de devenir boniche ou cuisinière au service des blancs. Mais il n'y a rien d'impossible pour les âmes exceptionnelles et Maya en a un merveilleux exemple en la personne de sa grand-mère paternelle ; car cette dernière possède et gère non seulement un commerce, mais elle est aussi propriétaire de terrains sur lesquels vivent des blancs...

    Je n'en dirai pas plus sauf que Maya Angelou est une FEMME FORMIDABLE ! Et là où certains jeunes français se plaisent, se complaisent et se vautrent dans la victimisation, Maya, elle, n'hésite pas à aller au-devant des obstacles et à faire preuve d'obstination pour les surmonter. Peu importe sa couleur de peau et la ségrégation car elle estime (avec raison) avoir droit à ceux inscrits dans la déclaration d'indépendance des États-Unis et elle ne lâche rien... car à coeur vaillant rien d'impossible !

    Ce livre et surtout Maya Angelou sont un énorme coup de coeur pour moi et je vais très vite acheter tous les autres livres disponibles en français.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !