Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Maud Ventura

Maud Ventura
Maud Ventura est titulaire d'un master en philosophie de l'École normale supérieure de Lyon (2013-2015) et d'un master en ménagement d'HEC Paris (2016-2019). Elle rejoint France Inter juste après ses études. Depuis 2021, elle est rédactrice en chef des podcasts dans un grand groupe de radios, NR... Voir plus
Maud Ventura est titulaire d'un master en philosophie de l'École normale supérieure de Lyon (2013-2015) et d'un master en ménagement d'HEC Paris (2016-2019). Elle rejoint France Inter juste après ses études. Depuis 2021, elle est rédactrice en chef des podcasts dans un grand groupe de radios, NRJ. Elle ne cesse d'explorer la complexité du sentiment amoureux dans son podcast "Lalala" et dans son premier roman "Mon mari" (2021).

Avis sur cet auteur (17)

  • add_box
    Couverture du livre « Mon mari » de Maud Ventura aux éditions L'iconoclaste

    Hayatte sur Mon mari de Maud Ventura

    En cette rentrée littéraire 2021, il est - pour moi - un roman qui sort du lot : « Mon mari » de Maud Ventura. Un roman à la note vive et pétillante qu'il fallait pour cette rentrée !

    Dans ce premier roman, l'auteure nous offre une plongée en apnée au coeur d'un couple presque parfait : Elle...
    Voir plus

    En cette rentrée littéraire 2021, il est - pour moi - un roman qui sort du lot : « Mon mari » de Maud Ventura. Un roman à la note vive et pétillante qu'il fallait pour cette rentrée !

    Dans ce premier roman, l'auteure nous offre une plongée en apnée au coeur d'un couple presque parfait : Elle et Lui sont beaux, mariés depuis 15 ans, ont deux enfants et une belle maison.
    Cependant, derrière les murs de cette maison, rien n'est comme il semble l'être.

    Elle est folle.
    Follement amoureuse de son mari.
    Elle l'aime d'un amour exclusif et obsessionnel ; démesuré et passionnel ; incommensurable et maladif.
    Pour autant, lui, l'aime-t-il ?

    C'est dans le flux de pensées de cette épouse névrosée que nous pousse Maud Ventura. On y découvre une femme aussi attachante qu'inquiétante, qui passe ses journées à écouter les conversations eut avec son mari, secrètement enregistrées ; à se refaire le film des moments - même anodins - passés avec lui ; à analyser chacun de ses mots, chacun de ses gestes afin de quantifier l'intensité des sentiments que lui porte son époux.

    Ce premier roman de Maud Ventura témoigne de l'éclosion d'une future grande écrivaine à la voix singulière.
    J'y ai découvert une plume drôle, grinçante et caméléon, qui sait assembler - à la perfection - les codes du roman d'amour, du thriller psychologique (la tension monte crescendo) et de l'essai sociétal (sur l'amour, la dépendance affective, la manipulation …).

    Je me suis amusée, agacée et projetée dans le portrait - parfois cynique - de cette épouse transie d'amour pour son mari.

    Vous l'aurez compris, j'ai aimé ce roman que je vous invite à découvrir très vite !

  • add_box
    Couverture du livre « Mon mari » de Maud Ventura aux éditions L'iconoclaste

    Passemoilelivre sur Mon mari de Maud Ventura

    Un couple, la quarantaine, avec deux enfants mènent depuis quinze ans une vie bourgeoise qui pourrait être heureusement ordinaire, sauf que : la femme, toujours follement amoureuse de son mari souhaiterait des manifestations plus explicites d’une réciprocité d’amour du même niveau de sa part....
    Voir plus

    Un couple, la quarantaine, avec deux enfants mènent depuis quinze ans une vie bourgeoise qui pourrait être heureusement ordinaire, sauf que : la femme, toujours follement amoureuse de son mari souhaiterait des manifestations plus explicites d’une réciprocité d’amour du même niveau de sa part. Elle imagine toute une panoplie de stratagèmes plus ou moins tordus et extravagants qui rendent la narration vivante et drôle pour s’assurer qu’elle est toujours aimée. On sourit, on rit, puis on se lasse un peu de ses manifestations schizophréniques qui d’ostensibles deviennent ostentatoires. Un fin astucieuse nous rassérène et rend l’ensemble du contenu de ce premier roman, éminemment sympathique.

  • add_box
    Couverture du livre « Mon mari » de Maud Ventura aux éditions L'iconoclaste

    S. T sur Mon mari de Maud Ventura

    7 jours dans la vie d’une femme complètement obsessionnelle envers son mari. Après 15 ans de mariage, elle l’aime comme au premier jour. Il n’y a que lui dans sa vie, tout le reste n’est que superflu dans l’attente de n’être seule qu’avec lui.
    Des amis ? Ca ne l’intéresse pas puisque seul son...
    Voir plus

    7 jours dans la vie d’une femme complètement obsessionnelle envers son mari. Après 15 ans de mariage, elle l’aime comme au premier jour. Il n’y a que lui dans sa vie, tout le reste n’est que superflu dans l’attente de n’être seule qu’avec lui.
    Des amis ? Ca ne l’intéresse pas puisque seul son mari compte. Ses propres enfants ? Aucun intérêt ! Et quel ennui que tout ce qui les concerne ! Son travail ? Bof sans plus.
    Son mari, son mari, son mari ! Il n’y a que lui qui obsède ses pensées 24h/24.
    Chacun des gestes de son mari, chacune de ses paroles, attitudes, elle passe un temps fou à tout analyser dans le détail sur le pourquoi du comment qui pourrait expliquer ce qu’elle déduit, imagine… Elle fouille sans arrêt dans ses affaires, enregistre leurs discussions, pour mieux les réécouter et les étudier mot après mot pour y déceler la moindre faille et tient plusieurs carnets dans lesquels elle note tout.
    Elle a tellement peur qu’il ne l’aime plus mais en même temps s’y prépare sans arrêt. Elle l’espèrerait presque car comme le lui dit son mari un jour et je pense être d’accord avec lui, elle n’est pas réellement amoureuse de lui, elle est amoureuse de l’amour.
    Elle s'est tellement bercée de livres d'amour qu'au fond d'elle, elle se rêve en héroïne dramatique qui voudrait vivre une histoire d'amour grandiose triste et belle, une grande histoire d'amour de roman.

    L’auteure réussit parfaitement à nous faire vivre le quotidien infernal que vit cette femme à toujours se poser des millions de questions, à toujours analyser en détail des choses qui, pour une personne ordinaire ne présentent pas l’attention qu’elle y porte de manière aussi démesurée. C’est assez épuisant et d’un point de vue extérieur assez effarant de constater qu’elle se créée elle-même son propre enfer ! Une vraie névrosée.
    Cela en devient terrifiant pour ce pauvre mari que l’on plaint sincèrement tout au long des pages. Certes, elle lui inflige des « peines » pour tout écart qu’il peut faire (du genre ne pas lui tenir la main pendant qu’ils regardent la télé) mais cela reste relativement mesuré. Elle s’applique à ce que la punition soit équivalente avec la « faute » qu’il a commise.

    J’ai beaucoup aimé l’écriture, l’histoire et puis la fin surtout que je n’ai pas vu venir du tout et que j’ai trouvé excellente ! J’attendais toute autre chose mais pas du tout, l’auteure a su magnifiquement me surprendre ce qui n’arrive pas souvent. Le genre de fin qui donne une toute autre dimension à l’histoire une fois finie.

    Un livre que j’ai trouvé très original. Un petit cœur je crois.
    Bravo Mme Maud Ventura, j’ai passé de bons moments de lecture et j’ai adoré le final que vous avez trouvé !

  • add_box
    Couverture du livre « Mon mari » de Maud Ventura aux éditions L'iconoclaste

    Bill sur Mon mari de Maud Ventura

    Elle est amoureuse de son mari, tellement amoureuse après 15 ans de mariage, qu'il lui tarde chaque soir, que les enfants soient couchés pour profiter de son mari, lui prendre / se faire prendre la main, quand ils sont assis sur le canapé.

    Elle est prof d'anglais en lycée et ses cours...
    Voir plus

    Elle est amoureuse de son mari, tellement amoureuse après 15 ans de mariage, qu'il lui tarde chaque soir, que les enfants soient couchés pour profiter de son mari, lui prendre / se faire prendre la main, quand ils sont assis sur le canapé.

    Elle est prof d'anglais en lycée et ses cours tournent autour de l'amour, bien sûr. Mais elle est aussi traductrice, un métier plus glamour. 

    Elle est blonde, même si née châtain, jamais elle ne laissera apparaître l'ombre d'une racine. Elle est toujours bien habillée, offre les cadeaux juste comme il faut et recherche la perfection en toutes choses ...

    Elle est tellement parfaite qu'on se croirait en présence d'une de ces Femmes de Stepford décrites par Ira Levin. 

    Elle est .... 

    Dans ce roman qui décrit son quotidien sur une semaine type, commençant un lundi, son jour préféré, on voit cette belle façade se craqueler puis se fissurer. 

    Jusqu'au quasi retournement de situation des dernières pages qui m'a glacée.

    Un roman d'amour, mais pas que ... 

    Un premier roman  à l'écriture précise et ciselée qui va au-delà de la simple description d'une femme active mais oisive, dont le seul but semble la possession de cet accessoire de premier choix qu'est son mari ! 

    Un roman qui démarre gentil et qui vire rapidement caustique ... et à qui il manque très peu de chose pour virer thriller ! 

    Un premier roman qui sera, j'espère, suivi de beaucoup d'autres ... je les attend déjà !

Bibliographie de Maud Ventura (1)

Ils suivent Maud Ventura

Thèmes en lien avec Maud Ventura

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !