Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Mathieu Lindon

Mathieu Lindon
Mathieu Lindon est né en 1955. Il est chroniqueur à Libération. Il a reçu le prix Médicis en 2011 pour Ce qu'aimer veut dire.

Articles en lien avec Mathieu Lindon (1)

Avis sur cet auteur (5)

  • add_box
    Couverture du livre « Ce qu'aimer veut dire » de Mathieu Lindon aux éditions Gallimard

    julien Raynaud sur Ce qu'aimer veut dire de Mathieu Lindon

    Beaucoup de critiques très dures sur ce livre. C'est souvent pour dire qu'il n'était pas indispensable. Mais quel livre peut prétendre l'être ?
    Le seul reproche que j'émettrai : certaines scènes sont répétitives ; mais ce reproche tombe à l'eau dès lors que certains aspects de la vie des...
    Voir plus

    Beaucoup de critiques très dures sur ce livre. C'est souvent pour dire qu'il n'était pas indispensable. Mais quel livre peut prétendre l'être ?
    Le seul reproche que j'émettrai : certaines scènes sont répétitives ; mais ce reproche tombe à l'eau dès lors que certains aspects de la vie des personnes décrites étaient certainement répétitifs...

  • add_box
    Couverture du livre « Ce qu'aimer veut dire » de Mathieu Lindon aux éditions Gallimard

    Olivia sur Ce qu'aimer veut dire de Mathieu Lindon

    Mathieu Lindon a eu une vie riche en rencontres hors du commun, sans en être particulièrement conscient. Mais sa rencontre, et surtout sa relation, avec Michel Foucault a changé sa vie. Comme il le dit lui-même, il est le héros d’un roman d’apprentissage sans fin, et Michel a joué dans cet...
    Voir plus

    Mathieu Lindon a eu une vie riche en rencontres hors du commun, sans en être particulièrement conscient. Mais sa rencontre, et surtout sa relation, avec Michel Foucault a changé sa vie. Comme il le dit lui-même, il est le héros d’un roman d’apprentissage sans fin, et Michel a joué dans cet apprentissage un rôle-clé.
    Articles Index des titres Chroniques Bilans & Challenges Contact À propos
    Pays provisoire, Fanny Tonnelier
    theunamedbookshelf
    Posted on 27 février 2018
    Pays Provisoire - Fanny Tonnelier - Alma Editeur - Premier roman - 68 premières fois

  • add_box
    Couverture du livre « Ce qu'aimer veut dire » de Mathieu Lindon aux éditions Gallimard

    Marie-Rose Guarnieri de des ABBESSES sur Ce qu'aimer veut dire de Mathieu Lindon

    La Fête de la Librairie par les libraires indépendants - Un livre, une rose
    Le samedi 23 avril 2011
    Journée mondiale du livre et du droit d'auteur
    Chaque printemps, à partir d'un livre fédérateur édité par notre association VERBES et d'un cahier des charges commun, notre fête Un livre, une...
    Voir plus

    La Fête de la Librairie par les libraires indépendants - Un livre, une rose
    Le samedi 23 avril 2011
    Journée mondiale du livre et du droit d'auteur
    Chaque printemps, à partir d'un livre fédérateur édité par notre association VERBES et d'un cahier des charges commun, notre fête Un livre, une rose parvient à réunir de façon non institutionnelle et mosaïque des librairies très différentes : leur parti-pris est de valoriser auprès du public leur métier et de le lier à une littérature de création plaçant haut l'aventure verbale.
    Grâce à tous nos partenaires, nous vous offrons, cette année, notre Eloge des cent papiers : un livre sur le livre, un beau lexique érudit et encyclopédique...
    Vous y découvrirez cent mots racontant l'odyssée du Livre dont quinze ont été investis par quinze écrivains contemporains majeurs, ainsi que quatre textes d'Alberto Manguel (+un inédit).
    Tiré à 15000 exemplaires, cet Eloge des cent papiers sera offert aux lecteurs des 480 librairies mobilisées en France et en Belgique francophone. Cet ouvrage témoigne de notre désir qui perdure envers le livre de papier et notre métier de libraire.
    Nous ressentons le devoir de transmettre ce qui nous a construit nous-mêmes et ce qui nous fait être encore là aujourd'hui...


    Mathieu Lindon, Ce qu'aimer veut dire
    Ce livre, consacré à cette grande figure de la philosophie qu'est Michel Foucault et dont nous sommes tous un peu orphelins, est un des plus beaux livres de ce trimestre : la surprise de la rentrée littéraire de janvier.
    Dans cet appartement du quinzième arrondissement, Michel Foucault ouvrait grand sa porte à cette jeunesse qu'incarnaient Hervé Guibert, Mathieu Lindon et quelques autres. Son hospitalité intellectuelle, son souci inventif de transmission et sa liberté affective à leur égard étaient exemplaires.
    Cet ouvrage de Mathieu Lindon, sans nostalgie aucune, nous fait voyager d'un père à un autre : de Jérôme Lindon à Michel Foucault, deux pôles et piliers de la vie intellectuelle française.
    Nous vivons et méditons encore leur héritage indépassable.
    C'est un livre aussi sur toutes les formes de l'amour, sans mesquinerie, sans préjugés.
    A le lire, nous prenons conscience d'autant plus cruellement de notre époque plus crépusculaire et obtuse...

  • add_box
    Couverture du livre « Ce qu'aimer veut dire » de Mathieu Lindon aux éditions Gallimard

    sandrine florensa sur Ce qu'aimer veut dire de Mathieu Lindon

    La première partie du livre parle du microcosme littéraire parisien, à la vie un peu vaine,cherchant dans la drogue un échappatoire. on a un peu de mal à se sentir concerné. Heureusement la seconde partie est un peu plus intéressante, exploration des sentiments d'amour, d'amitié, analyse de...
    Voir plus

    La première partie du livre parle du microcosme littéraire parisien, à la vie un peu vaine,cherchant dans la drogue un échappatoire. on a un peu de mal à se sentir concerné. Heureusement la seconde partie est un peu plus intéressante, exploration des sentiments d'amour, d'amitié, analyse de l'héritage des figures paternelles, biologiques ou choisies.
    Cependant il y a beaucoup de phrases longues, alambiquées qui rendent la lecture difficile.