Mary Higgins Clark

Mary Higgins Clark
Depuis la publication de son premier best-seller, La Nuit du renard,
publié chez Albin Michel en 1979, Mary Higgins Clark est la
reine incontestée du suspense, vendue en France et dans le
monde à des millions d'exemplaires.

Articles (2)

  • La saison des polars : les romans policiers à ne pas manquer
    La saison des polars : les romans policiers à ne pas manquer

    La saison estivale, on le sait bien laisse un peu plus de temps à la lecture et le polar y tient une bonne place. Alors, petit récap des succès de l'année et des incontournables. Entre les blockbuster et les petites pépites, que d'univers à explorer, qu'ile se situent aujourd'hui ou dansl es sièclesp assés, les intrigues vont toujours bon train. Ne nous laissons pas impressionner ou plustôt si : dans quel esprit les psychopathes on encore frappé ?

  • Le top des polars de l'été 2014
    Le top des polars de l'été 2014

    Chaque été révèle son cru de polars . Il y a les auteurs de best-sellers que l'on attend avec la hâte de retrouver un héros récurrent qui saura contre toute attente dénouer l'écheveau d'une intrigue complexe. L'éventail proposé confirme le talent de ces auteurs la plupart du temps plébiscités par la critique internationale.

Avis (124)

  • add_box
    Couverture du livre « Noir comme la mer » de Mary Higgins Clark aux éditions Albin Michel

    Didinebooks sur Noir comme la mer de Mary Higgins Clark

    Ce livre m'a laissé sur ma faim pas comme ce que je connais de Mary Higgins Clark.

    Ce livre m'a laissé sur ma faim pas comme ce que je connais de Mary Higgins Clark.

  • add_box
    Couverture du livre « L'ombre de ton sourire » de Mary Higgins Clark aux éditions Lgf

    Mathilde81 sur L'ombre de ton sourire de Mary Higgins Clark

    Monica est docteur dans un hôpital pour enfants, elle est seule, ses parents sont décédés et son père un enfant adopté n'a jamais connu ses parents biologiques.
    Et pourtant son père n' a pas cessé de chercher ses racines, en vain mais Monica se promet pour la mémoire de celui-ci d'y...
    Voir plus

    Monica est docteur dans un hôpital pour enfants, elle est seule, ses parents sont décédés et son père un enfant adopté n'a jamais connu ses parents biologiques.
    Et pourtant son père n' a pas cessé de chercher ses racines, en vain mais Monica se promet pour la mémoire de celui-ci d'y parvenir.
    Olivia est une vieille femme à qui, son cardiologue, vient d' annoncer que ses jours sont comptés mais avant de partir Olivia doit réparer l' erreur de sa cousine Catherine, entrée au couvent à l'âge de 17 ans et dont la béatification est en cours.
    Olivia doit annoncer à Monica qui sont ses grand-parents mais n'en a pas le temps, la veille de rencontrer Monica celle-ci est assassinée. Qui pouvait lui en vouloir ? Est-ce la même personne qui a poussé Monica sous un bus ?
    Ces deux affaires sont-elles liées ?
    Une lecture passionnante .........

  • add_box
    Couverture du livre « De si belles fiançailles » de Mary Higgins Clark aux éditions Albin Michel

    Elodie Cartier sur De si belles fiançailles de Mary Higgins Clark

    Pour le cinquième livre co-écrit par Mary Higgins Clark et Alafair Burke, on retrouve dans "De si belles fiançailles" tout les codes du polar et du suspense parfaitement maîtrisés. Avec une introduction assez rapide et de courts chapitres, l'intrigue est maîtrisée et très rythmée. Nous...
    Voir plus

    Pour le cinquième livre co-écrit par Mary Higgins Clark et Alafair Burke, on retrouve dans "De si belles fiançailles" tout les codes du polar et du suspense parfaitement maîtrisés. Avec une introduction assez rapide et de courts chapitres, l'intrigue est maîtrisée et très rythmée. Nous découvrons une intrigue qui va nous sembler simple mais dont toutes les hypothèses imaginées vont se révéler êtres fausses. Le livre est avalé en un rien de temps et le suspense sera omniprésent jusqu'à la dernière page. C'est un très bon moment de lecture pour moi avec cette valeur sûre !

  • add_box
    Couverture du livre « La boîte à musique » de Mary Higgins Clark aux éditions Lgf

    Manika sur La boîte à musique de Mary Higgins Clark

    Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas lu de Mary Higgins Clark et vu le plaisir que j'en avais dans ma jeunesse j'y suis allée en tout confiance persuadée de passer un bon moment.

    Mais je me suis retrouvée dans un univers bien loin du mien et qui me paraissait bien désuet. Un monde...
    Voir plus

    Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas lu de Mary Higgins Clark et vu le plaisir que j'en avais dans ma jeunesse j'y suis allée en tout confiance persuadée de passer un bon moment.

    Mais je me suis retrouvée dans un univers bien loin du mien et qui me paraissait bien désuet. Un monde où l'argent coule à flot, où l'on dépense des millions de dollars pour refaire la déco d'un appartement. Soit ...

    Je me suis malgré tout laissée porter par la voix de Marie Eve Dufresne, qui fait vivre le texte magnifiquement. Comme plongée dans un film, je laisse défiler les images que les mots créent dans mon esprit mais chaque fois que "internet", "téléphone portable" ou autre "ordinateur" étaient prononcés j'étais surprise par ce qui me semble être un anachronisme flagrant.

    L'histoire en elle même est assez banale, détournement de fond, disparition, manipulation... Les personnages sont complets, pourraient être attachants.

    Bref ! La mayonnaise n'a pas pris, je n'ai retrouvé le plaisir des lectures précédentes.