Marilou Addison

Marilou Addison

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (5)

  • add_box
    Couverture du livre « Le journal de Dylane T.1 ; Granita à la framboise bleue » de Marilou Addison aux éditions Kennes Editions

    coquinnette1974 sur Le journal de Dylane T.1 ; Granita à la framboise bleue de Marilou Addison

    Je remercie les éditions Kennes pour avoir mis sur net galley : Le journal de Dylane Tome un : Granita à la framboise bleue de Marilou Addison.
    Dylane est une jeune canadienne qui va avoir treize ans. Le secondaire commence bientôt pour elle, son anniversaire approche et il y a aussi le...
    Voir plus

    Je remercie les éditions Kennes pour avoir mis sur net galley : Le journal de Dylane Tome un : Granita à la framboise bleue de Marilou Addison.
    Dylane est une jeune canadienne qui va avoir treize ans. Le secondaire commence bientôt pour elle, son anniversaire approche et il y a aussi le week-end d'intégration..
    Beaucoup de préoccupations de son age, qu'elle nous relate dans son journal intime :)
    Pour faire passer tout ça, rien de tel qu'un bon granita à la framboise bleue, son parfum préféré.
    Granita à la framboise bleue est donc le premier tome de la série Le journal de Dylane.
    Dylane est une jeune fille sympathique. Elle pense à ses amies, à sa famille, à son entrée au secondaire... Et puis aux boutons sur son visage.. C'est un roman présenté comme un journal intime, c'est mignon comme tout mais c'est vraiment une lecture à réserver aux jeunes filles, pas aux adultes ! Je m'en doutais un peu, et j'ai terminé ce roman en diagonale car là, vraiment, c'est pas pour moi !
    Il y a beaucoup d'expressions canadiennes mais cela n'est pas dérangeant grâce au lexique. Les différences entre la France et le Canada sont expliqués, c'est tout à fait compréhensible.
    J'ai trouvé ça vraiment mignon, c'est une bonne idée de cadeau. Evidemment, en ce qui me concerne, je n'en garderais pas un grand souvenir !
    Toutefois, je lui mets quatre étoiles car cela peut tout à faire plaire à la cible :)

  • add_box
    Couverture du livre « Le journal de Dylane T.1 ; Granita à la framboise bleue » de Marilou Addison aux éditions Kennes Editions

    Nath_Aely_Bookivore sur Le journal de Dylane T.1 ; Granita à la framboise bleue de Marilou Addison

    Cet été je me détends avec quelques petites lectures jeunesse. Après avoir découvert Marilou Addison avec son roman « Les DIY de Maélie » je me suis dit que j'allais poursuivre avec le premier tome de cette série québecoise « Le journal de Dylane ».

    Dylane est une préado de 13 ans bientôt 14....
    Voir plus

    Cet été je me détends avec quelques petites lectures jeunesse. Après avoir découvert Marilou Addison avec son roman « Les DIY de Maélie » je me suis dit que j'allais poursuivre avec le premier tome de cette série québecoise « Le journal de Dylane ».

    Dylane est une préado de 13 ans bientôt 14. Elle tient un journal dans lequel elle exprime tous ses sentiments, ses interrogations, ses peines et ses petits bonheurs.
    Cette année est une année de grands chamboulements. Sa cousine Mirabelle va venir habiter près de chez elle. Les premiers émois amoureux vont faire leur apparition mais aussi les premiers chagrins.

    Dylane est une jeune fille sportive, accro au tennis et aux entrainements. Elle partage en cela les passions de son meilleur ami Colin avec qui elle s'entraine régulièrement même s'il est lui-même plus axé foot. Elle a ainsi un caractère un peu masculin dans le sens où les fanfreluches, le maquillage ou les histoires de garçons et de poids ne la touchent guère.

    Colin ne voit pas Dylane comme une fille mais plus comme un pote. Ils sont amis depuis l'enfance, se connaissent comme personne et partagent tout ou presque.
    L'arrivée de Mirabelle dans le décor va un peu chambouler tout ça. C'est la fille par excellence, accro aux fringues, maquillage et aux garçons.
    Forcément elle est aussi mignonne et le sait. Colin va en faire les frais ou plutôt son petit cœur de mec.

    En suivant donc ces trois ados nous allons engager le chemin dans l'adolescence et ses émois.
    Cela aurait dû être frais et pétillant, plein d'humour et de légèreté même si parfois le monde adulte les touche un peu. Pourtant je n'ai pas été emballée plus que cela par leur histoire.
    Mirabelle fait trop cliché.
    Dylane se perd un peu dans ses tourments ado, en cela elle reste assez réaliste. Elle change pour ressembler aux autres, se perd elle-même, en passe par des phases de joie, de peine et de doute.
    C'est celle que l'on connait le mieux puisque nous suivons son journal et donc toutes ses émotions. Pourtant là encore je n'ai pas été si touchée que ça. C'est sympa, assez crédible mais ça manque d'un je ne sais quoi pour le rendre vraiment accrocheur pour la « vieille » que je suis.

    Je pense cependant que les événements partagés par Dylane, ses incursions dans le monde amoureux, les petits heurts, les doutes, les réactions des autres sont assez crédibles pour que les jeunes qui vont lire cette série se sentent, eux, concernés. Je dois être pour ma part trop hors du coup J car le passage de l'achat de string à 13 ans me parait tout de même un peu too much.
    Mais bon, cela reste une lecture sympathique qui met en avant les débuts amoureux, les relations un peu conflictuelles des ados avec leurs ainés (frères, parents) mais aussi l'amitié qui évolue avec l'âge. De plus les expressions québécoises donnent un petit côté amusant pour la froggy que je suis et permettent de connaître un peu mieux ce pays que je rêve un jour de visiter.

  • add_box
    Couverture du livre « Les DIY de Maélie T.1 ; des papillons dans le ventre » de Marilou Addison aux éditions Kennes Editions

    Nath_Aely_Bookivore sur Les DIY de Maélie T.1 ; des papillons dans le ventre de Marilou Addison

    ce petit roman a été un rayon de soleil dans cette soirée.

    Pourtant n'allez pas croire qu'il n'est qu'une histoire d'ado comme les autres, légère et sans profondeur.

    Maélie va avoir 13 ans. Elle va vivre pendant une année chez un ami de sa famille en territoire inconnu. Elle qui habitait à...
    Voir plus

    ce petit roman a été un rayon de soleil dans cette soirée.

    Pourtant n'allez pas croire qu'il n'est qu'une histoire d'ado comme les autres, légère et sans profondeur.

    Maélie va avoir 13 ans. Elle va vivre pendant une année chez un ami de sa famille en territoire inconnu. Elle qui habitait à Montréal va se retrouver dans un coin perdu de campagne. Un coin qui pourtant fait partie de son passé et de celui de sa maman disparue à ses deux ans.

    Les raisons de son besoin de s'éloigner de la ville, des réseaux sociaux et de tout contact sont assez floues au départ. Elle les survole, n'en parle guère mais le lecteur devine un profond désarroi et une certaine peur.

    En la suivant dans cette nouvelle vie, nous allons la découvrir petit à petit. Elle est assez renfermée pour une jeune fille, parle peu, s'épanche encore moins et surtout se lie très peu.

    Pourtant une seule chose la fait sortir de sa coquille et l'illuminer de l'intérieur. Maélie adore bricoler et partager cette passion dans des vidéos YouTube. C'est ainsi que va naître : les DIY de Maélie.

    L'auteure ne va pas seulement nous en parler. Elle va nous faire vivre la vidéo en image. Nous aurons ainsi les intitulés de Maélie, mais aussi les commentaires des internautes.

    J'ai adoré ces petits DIY. Je pense que les jeunes lecteurs pourront facilement se sentir des âmes de bricoleurs grâce à elle. C'est simple, clair et cela s'encastre de façon admirable dans le récit. On fait plus que suivre Maélie et sa vie, on s'en passionne comme on suivrait sa chaîne YouTube si elle existait.

    Bien entendu, l'auteure nous plonge aussi dans des passages moins légers. Les raisons de son départ de Montréal. Les mystères sur qui était sa mère. Les questions qu'elle se pose sur son passé mais aussi sur son avenir dans ce nouvel environnement.

    Les personnages secondaires sont intéressants. Jamais tous blancs ou tous noirs, ils créent un univers bien particulier autour d'elle. Ils sont ceux qui crée l'ambiance : loufoque ou légère avec Pam, parfois complexe avec Sam et même un peu romantique avec Esteban.

    Maélie est attachante et son récit est entrainant. La fin de ce tome nous laisse en plan sur une scène irréelle. Et je n'ai qu'une hâte sûre le tome suivant pour savoir.

  • add_box
    Couverture du livre « Les DIY de Maélie T.1 ; des papillons dans le ventre » de Marilou Addison aux éditions Kennes Editions

    coquinnette1974 sur Les DIY de Maélie T.1 ; des papillons dans le ventre de Marilou Addison

    Je remercie les éditions Kennes pour l'envoi, via net galley, du roman jeunesse Les DIY de Maélie tome 1: Des papillons dans le ventre de Marilou Addison.
    Maélie est une jeune fille de douze ans qui part de chez ses parents pour aller chez Sam, un homme qu'elle ne connait pas et qui vit au fin...
    Voir plus

    Je remercie les éditions Kennes pour l'envoi, via net galley, du roman jeunesse Les DIY de Maélie tome 1: Des papillons dans le ventre de Marilou Addison.
    Maélie est une jeune fille de douze ans qui part de chez ses parents pour aller chez Sam, un homme qu'elle ne connait pas et qui vit au fin fond du Canada. Maélie est partie pour des raisons qu'on imagine être du harcèlement scolaire. Elle a une passion : faire des DIY sur Internet, via notamment sa chaîne Youtube.
    Nous découvrons donc la vie de cette adolescente, qui passe une partie de sa vie sur le net, comme de plus en plus de jeunes de son age !
    J'ai demandé ce roman car j'aime bien ce style de livres, mais il faut vraiment que je me fasse une raison : j'ai un peu (beaucoup ?) passé l'age de ce genre de lectures :)
    Déjà, j'ignorais précisément ce qu'était un DIY (même si j'en avais une petite idée) avant de commencer ce roman alors je suis allée chercher sur Google :)
    Do it yourself (DIY) est une appellation dont une traduction littérale en français serait « Faites-le vous-même », « Faites-le par vous-même », « Fais-le toi-même » ou encore « fait maison », ou « fait à la main » au Canada, et qui désigne à la fois : des activités visant à créer ou réparer des objets de la vie courante, technologiques, ou artistiques, généralement de façon artisanale ; un mouvement culturel, notamment musical. (Source : Wikipédia).
    Ce roman pour adolescentes a une forme originale dans la mise en page. On dirait un téléphone, il y a un hashtag en début de chapitre. C'est une mise en page dynamique, très jeune, qui plaira au public visé :)
    On trouve les fameux DIY de Maélie tout au long du roman, ils peuvent être réalisés par le lecteur.
    L'adolescente est parfois agaçante dans la vie de tous les jours. Elle chouine parfois pour un rien ! Alors que pour sa chaîne Youtube, elle est plus intéressante ! Son comportement change, c'est surprenant. On voit que se mettre en scène sur le net modifie vraiment la façon d'être des gens, jeunes comme moins jeune, d'ailleurs.
    J'ai été également surprise d'une chose, le fait qu'une gamine si jeune ai une chaîne Youtube et fasse ses DIY sans réel contrôle parental. Pas surprenant qu'elle ai eu des ennuis sur le net, car 12-13 ans c'est jeune, très jeune même pour passer son temps dans le virtuel. Mais, bon, je suis une "vieille de 44 ans", je suis un peu vieux jeu selon mon fils et j'ai un peu de mal avec la surexposition des enfants de cet age là.
    Des papillons dans le ventre est un roman jeunesse sympathique même si je n'ai pas été totalement été convaincue par ma lecture. Le rythme est un peu lent, il ne se passe pas réellement de choses. C'est gentillet mais plus tout à fait à mon goût.
    Je mets la note de trois étoiles.