Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Marie-Sabine Roger

Marie-Sabine Roger
Née en 1957 près de Bordeaux, Marie-Sabine Roger vit actuellement au Québec. Depuis quinze ans, elle se consacre entièrement à l'écriture. Auteur jeunesse important, avec plus d'une centaine de livres à son actif, elle accède à la notoriété en littérature générale avec La Tête en friche, publié e... Voir plus
Née en 1957 près de Bordeaux, Marie-Sabine Roger vit actuellement au Québec. Depuis quinze ans, elle se consacre entièrement à l'écriture. Auteur jeunesse important, avec plus d'une centaine de livres à son actif, elle accède à la notoriété en littérature générale avec La Tête en friche, publié en 2008 dans la brune, adapté au cinéma par Jean Becker, avec Gérard Depardieu dans le rôle principal (près de 100 000 exemplaires vendus).

Articles en lien avec Marie-Sabine Roger (1)

Avis sur cet auteur (99)

  • add_box
    Couverture du livre « La tête en friche » de Marie-Sabine Roger aux éditions J'ai Lu

    Pilly sur La tête en friche de Marie-Sabine Roger

    J'ai lu ce livre il y a quelques années déjà.
    Certes, une fois une lecture terminée, le livre refermé, je ne me souviens plus clairement de l'histoire, de tous les détails... C'est comme si l'affaire était classée. Hop ! On passe à autre chose ! Mais bien souvent, il y a une impression qui...
    Voir plus

    J'ai lu ce livre il y a quelques années déjà.
    Certes, une fois une lecture terminée, le livre refermé, je ne me souviens plus clairement de l'histoire, de tous les détails... C'est comme si l'affaire était classée. Hop ! On passe à autre chose ! Mais bien souvent, il y a une impression qui subsiste, et d'autant plus quand l'histoire m'a transportée, émerveillée... Ou à l'inverse, quand je n'y ai pas du tout adhéré.
    Pour La Tête en Friche ce sont de jolies sensations qui me restent.
    Ce livre est d'une tendresse infinie...

  • add_box
    Couverture du livre « Rikimini » de Marie-Sabine Roger et Alexandra Huard aux éditions Casterman

    L'atelier de Litote sur Rikimini de Marie-Sabine Roger - Alexandra Huard

    Rikimini est trop petit et il n’a pas d’ami. De quoi rendre triste n’importe quel enfant. Même à l’école on se moque de lui et on l’isole. Mais Rikimini a de la ressources et tous les jours pendant cet hiver froid et neigeux, il prend son bonnet et son écharpe rouge, sa scie et part se promener...
    Voir plus

    Rikimini est trop petit et il n’a pas d’ami. De quoi rendre triste n’importe quel enfant. Même à l’école on se moque de lui et on l’isole. Mais Rikimini a de la ressources et tous les jours pendant cet hiver froid et neigeux, il prend son bonnet et son écharpe rouge, sa scie et part se promener dans la forêt où un beau matin il fera une encontre exceptionnelle. Enfin, le grand jour arriva, celui où il rencontra gros doudours, grand, chaud. Un ami comme on peut en rêver, tendre et présent pour lui, qui tous les jours grossissait un peu plus. Une très belle histoire sur la différence, la solitude et comment se faire des amis sans même le vouloir. A la maison nous avons aimé la persévérance de Rikimini et les illustrations qui mêmes si elles restent dans les tons de gris et marrons ne sont pas tristes pour autant. Seul le rouge du bonnet et de l’écharpe viennent mettre un peu de couleur dans les pages. Le texte est très beau et souligne avec douceur ce qui pourrait apparaître d’une tristesse folle, au contraire, il ya de la tendresse et de la poésie pour faire passer le message que ce ne sont pas les apparences qui comptent mais bien ce que l’on a dans le cœur. Bonne lecture.
    http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2020/03/22/38122459.html

  • add_box
    Couverture du livre « Rikimini » de Marie-Sabine Roger et Alexandra Huard aux éditions Casterman

    Marie HECKMANN sur Rikimini de Marie-Sabine Roger - Alexandra Huard

    Rikimini était un enfant petit, tout petit, et tout rikiki. "Rikimini n'a pas d'amis, Rikimini est rikiki", chantaient, cruels, ses camarades de classe. Mais Rikimini ne pouvait se résoudre à rester seul. Et pour se trouver un ami, passait des journées entières dans la forêt. Et puis un jour...
    Voir plus

    Rikimini était un enfant petit, tout petit, et tout rikiki. "Rikimini n'a pas d'amis, Rikimini est rikiki", chantaient, cruels, ses camarades de classe. Mais Rikimini ne pouvait se résoudre à rester seul. Et pour se trouver un ami, passait des journées entières dans la forêt. Et puis un jour d'automne, près de son banc, voilà qu'un ami l'attendait, doux et chaud: un gros doudours, qui se contentait de l'écouter et ne le quittait pas des yeux...
    Un roman tt en douceur pr évoquer avec nos enfants l exclusion, la différence...
    Aujourd'hui, l'apparence valeur importante dans notre société, ne fait pas tt cepedant.
    Rikimini, ce petit, tout petit garçon arrive à trouver en lui les ressources nécessaires pour se faire 1 ami, lui aussi différent et ensemble, ils vont s'en faire d'autres.. L'amitié est bien plus importante que les apparences ou autres valeurs physiques..
    La plume des illustrations est tout aussi poétique et douce que le texte
    Un bien bel ouvrage à mettre entre toutes les mains.

  • add_box
    Couverture du livre « Bon rétablissement » de Marie-Sabine Roger aux éditions Actes Sud

    Franck FINET sur Bon rétablissement de Marie-Sabine Roger

    "Je boucle la valise. Un dernier regard pour la chambre.
    J'en ai fait, des rencontres, ici !
    Une jeune mère de 14 ans, un tapin diplômé en fac, un flic sentimental en recherche de père, un chirurgien antipathique, une infirmière philosophe, un kiné optimiste, un neurologue dépressif, un...
    Voir plus

    "Je boucle la valise. Un dernier regard pour la chambre.
    J'en ai fait, des rencontres, ici !
    Une jeune mère de 14 ans, un tapin diplômé en fac, un flic sentimental en recherche de père, un chirurgien antipathique, une infirmière philosophe, un kiné optimiste, un neurologue dépressif, un urologue débordé, des infirmières de nuit, de jour, des aides-soignantes pressées et des dames de service qui l'étaient rarement, une élève infirmière.
    Un vrai poème à la Prévert".

    Un court extrait qui donne le ton de ce roman drôle, tendre et profond.
    Comment un long séjour à l'hôpital peut nous faire prendre du recul sur notre condition, les grandes étapes de la vie, les gens qui nous entourent .
    Comme souvent chez Marie-Sabine Roger, humour et tendresse s'entrelacent pour faire ressortir l'Humain.
    Un très agréable moment de lecture .