Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Marie Colot

Marie Colot
Marie Colot a écrit de nombreux livres pour enfants et adolescents. Grand rêveuse, elle crée des histoires qui donnent envie de lire !

Avis sur cet auteur (10)

  • add_box
    Couverture du livre « Et si ça existait ? » de Marie Colot et Ian De Haes aux éditions Alice

    Marie HECKMANN sur Et si ça existait ? de Marie Colot - Ian De Haes

    Lors d'une balade, Salomé demande à son petit frère Achille ce qu'il aimerait bien faire plus tard comme travail...
    Achille réfléchit et sort divers métiers qui n'existent pas: guérisseur des peines, partageur de sous,gardien des secrets, collectionneur des mots....
    Salomé lui répond à chaque...
    Voir plus

    Lors d'une balade, Salomé demande à son petit frère Achille ce qu'il aimerait bien faire plus tard comme travail...
    Achille réfléchit et sort divers métiers qui n'existent pas: guérisseur des peines, partageur de sous,gardien des secrets, collectionneur des mots....
    Salomé lui répond à chaque fois que cela n'existe pas...
    Mais peu à peu, Achille parvient à faire rentrer sa grande sœur dans son jeu et ils vont alors inventer ensemble d'autres professions...

    Cet album est empreint de douceur, d'ingéniosité, de poésie... J'ai adoré les métiers inventés par Achille et je me dit que si ces derniers existaient réellement, la vie serait bien plus douce, respectueuse des uns et des autres et plus harmonieuse.
    Ce livre nous fait voyager... On se prendrait même au jeu d'inventer nous aussi des métiers...
    Collectionneur de livres, delivreur de bisous, ramasseur de fleurs à offrir sont les premiers qui me viennent en tête..
    Les illustrations sont vives, explicitant parfaitement les métiers farfelus d' Achille , drôles et colorées.
    Encore un coup de cœur

  • add_box
    Couverture du livre « Jusqu'ici tout va bien » de Marie Colot aux éditions Alice

    L'atelier de Litote sur Jusqu'ici tout va bien de Marie Colot

    Un roman jeunesse qui sera aussi apprécié des adultes. Nous rencontrons Jozef, quinze ans, fils d’immigré polonais à un moment où tout va mal pour lui. Il vient d’être arrêter pour un vol à main armés dans une superette. L’avenir semble bien sombre alors que son complice vient de parler et pour...
    Voir plus

    Un roman jeunesse qui sera aussi apprécié des adultes. Nous rencontrons Jozef, quinze ans, fils d’immigré polonais à un moment où tout va mal pour lui. Il vient d’être arrêter pour un vol à main armés dans une superette. L’avenir semble bien sombre alors que son complice vient de parler et pour lui c’est le Centre éducatif à coup sur. Pourtant Jozef n’a qu’une idée en tête, il veut pouvoir honorer son rendez-vous avec la belle Amel qui fait battre son cœur. Et pour cela il faut qu’il s’évade… Un récit authentique où l’auteure se met dans la peau de ce jeune ado. Un travail sur son langage, ses attitudes et ses raisonnements qui sont bien au-delà de ce que l’on aurait pu attendre. Pour moi, Jozef existait vraiment sous sa plume. On entre de plein pied dans la vie des cités, avec les grands frères, les dealers et toute la misère sociale. On retrouve cette ambiance parfaitement bien construite, ici la Cité des Hirondelles dont seul le nom est pimpant.
    Cela ressemblerait presque à un documentaire tant les faits parlent d’eux-mêmes mais c’est sans compter toute l’humanité et la tendresse de certains personnages qui changent la donne. On ressent les sentiments exacerbés de Jozef, sa colère et sa désespérance pourtant malgré la peur et le chagrin, il arrivera à tracer son chemin et pour nous c’est un moyen formidable que de pouvoir entrer dans sa tête et de vivre les événements à travers ses yeux. Marie Colot fait un travail formidable en décodant la réalité d’un jeune de quinze ans qui part en vrille. C’est puissant et vous fait réfléchir aux ravages de la déscolarisation, de la perte du rôle des parents. A peine abordée, on y parle aussi des violences policières ou tout au moins de la discrimination lors des interrogatoires. Je suppose que le titre est inspiré du film La haine de Mathieu Kassovitz. Une lecture qui se dévore et même si tout semble bien noir, il reste toujours l’espoir en une vie meilleure. Bonne lecture.
    http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2020/05/26/38295803.html

  • add_box
    Couverture du livre « Dans de beaux draps » de Marie Colot aux éditions Alice

    Nanou Anne sur Dans de beaux draps de Marie Colot

    Qu'est-ce que certains ados ne feraient pas pour être populaire sur les réseaux sociaux!!
    Jade, l'héroïne du roman, a une famille assez complexe, faite de compositions et surtout, de recompositions. Un jour, elle voit débarquer à la maison Rodolphe, le fils aîné de son beau-père, qui est donc...
    Voir plus

    Qu'est-ce que certains ados ne feraient pas pour être populaire sur les réseaux sociaux!!
    Jade, l'héroïne du roman, a une famille assez complexe, faite de compositions et surtout, de recompositions. Un jour, elle voit débarquer à la maison Rodolphe, le fils aîné de son beau-père, qui est donc son demi-frère par alliance. Il est beau, elle craque dessus. Il a 20 ans, elle en a 14. Elle décide de prendre une photo d'eux ensemble et de la poster sur les réseaux sociaux. Elle passe ainsi de "la fille commune" à "celle qui sort avec un mec plus âgé qui est trop mignon". Elle qui se plaignait de sa vie monotone voit sa cote de popularité monter brusquement. Mais un petit mensonge en entraine un autre. Et cette nouvelle popularité ne va pas sans provoquer des jalousies et des rivalités. Jusqu'au jour où tout bascule. Et ce, moins de 10 jours après le début de l'engrenage.

    Ce récit se lit vite, il est bien écrit et il devrait plaire aux ados. Il pointe du doigt le côté sombre des réseaux sociaux, cette course à la popularité et aux likes qui construit ou détruit l'ego et la confiance en soi de nombreux jeunes. Il provoque aussi un questionnement sur l'amitié, ce qu'elle est réellement et sur quoi elle doit reposer. Enfin, il attire l'attention sur la rapidité et la démesure avec lesquelles un fait se propage via les réseaux sociaux.

  • add_box
    Couverture du livre « Deux secondes en moins » de Marie Colot et Nancy Guibert aux éditions Magnard

    Nanou Anne sur Deux secondes en moins de Marie Colot - Nancy Guibert

    Quand la musique adoucit les moeurs, les peurs et les rancoeurs...

    2 secondes en moins, et Igor, 16 ans n'aurait pas eu cet accident de voiture qui le laissera défiguré à vie.
    2 secondes en moins, et Rhéa, 15 ans, aurait peut-être pu retenir Alex son petit copain de commettre l'irréparable,...
    Voir plus

    Quand la musique adoucit les moeurs, les peurs et les rancoeurs...

    2 secondes en moins, et Igor, 16 ans n'aurait pas eu cet accident de voiture qui le laissera défiguré à vie.
    2 secondes en moins, et Rhéa, 15 ans, aurait peut-être pu retenir Alex son petit copain de commettre l'irréparable, en se jetant sous un train, la plongeant à jamais dans un désarroi immense.

    Qu'est-ce qui va lier ces deux écorchés de la vie? La musique, et en particulier cet instrument au son si noble, si doux et si pur, que j'affectionne tout particulièrement : le piano.

    Beaucoup d'émotions dans cette sonate à quatre mains composée par les deux auteures. Je recommande la lecture de ce roman jeunesse à tous.

Récemment sur lecteurs.com