Marie-Aude Murail

Marie-Aude Murail
Marie-Aude Murail est née d'un père poète et d'une mère journaliste. Sur les quatre enfants de la famille, trois sont écrivains et l'aîné musicien. Marie-Aude Murail écrit pour les adultes et pour les jeunes. Ses ouvrages ont été publiés chez Bayard Editions, Nathan, Gallimard, Le Seuil et L'Ecol... Voir plus
Marie-Aude Murail est née d'un père poète et d'une mère journaliste. Sur les quatre enfants de la famille, trois sont écrivains et l'aîné musicien. Marie-Aude Murail écrit pour les adultes et pour les jeunes. Ses ouvrages ont été publiés chez Bayard Editions, Nathan, Gallimard, Le Seuil et L'Ecole des Loisirs. Du même auteur dans Bayard Poche L'oncle Gorgio - Graine de monstre- La série L'espionne (J'aime lire).

Avis sur cet auteur (52)

  • add_box
    Couverture du livre « Sauveur & fils, saison 5 » de Marie-Aude Murail aux éditions Ecole Des Loisirs

    Claudia Charrier sur Sauveur & fils, saison 5 de Marie-Aude Murail

    L'avis de Inès (16 ans)


    J'ai lu évidemment tous les autres tomes et c'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé Sauveur & Fils.

    C'est un réel bonheur de me plonger dans les aventures inédites de cette série que j'adore !

    Je retrouve de nouveau Sauveur, sa famille et ses patients pour...
    Voir plus

    L'avis de Inès (16 ans)


    J'ai lu évidemment tous les autres tomes et c'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé Sauveur & Fils.

    C'est un réel bonheur de me plonger dans les aventures inédites de cette série que j'adore !

    Je retrouve de nouveau Sauveur, sa famille et ses patients pour suivre leurs péripéties ou devrais-je dire leurs "névroses" respectives.

    Ce que j'aime particulièrement dans cette série, c'est que l'auteure aborde des sujets très actuels qui m'intéressent et me touchent à chaque fois.

    Dans la saison 5, il est question notamment du mal-être, des troubles alimentaires, des difficultés de procréation, de l'amour etc...

    Ce que j'apprécie le plus, c'est la manière dont Marie-Aude Murail évoque les problèmes de ses personnages, avec légèreté, sincérité et réalisme.
    J'ai même l'impression parfois d'être à côté d’ eux et de les connaître !

    Toujours sous le signe de l'espoir, c'est une lecture optimiste.

    Alors vivement le prochain tome !
    J'ai trop envie de connaître la suite pour Louise, Alice et Gabin...

    Ce qui est certain, c'est que je ne me lasse aucunement de cette série très réussie.

    http://leslecturesdeclaudia.blogspot.com/2020/01/sauveur-fils-saison-5.html

  • add_box
    Couverture du livre « Sauveur & fils, saison 5 » de Marie-Aude Murail aux éditions Ecole Des Loisirs

    Bill sur Sauveur & fils, saison 5 de Marie-Aude Murail

    Où on retrouve Sauveur Saint-Yves, psychologue clinicien à Orléans, toujours à l'écoute de ses malades petits et grands.

    Deux ans ont passé depuis la fin de la saison 4.

    les tensions se sont apaisées et la tribu vit sereinement ou presque ...

    Car les premières amours pointent leur...
    Voir plus

    Où on retrouve Sauveur Saint-Yves, psychologue clinicien à Orléans, toujours à l'écoute de ses malades petits et grands.

    Deux ans ont passé depuis la fin de la saison 4.

    les tensions se sont apaisées et la tribu vit sereinement ou presque ...

    Car les premières amours pointent leur nez, et Sauveur se voit reconnu comme psychologue animalier !!!

    Bref, un roman tout aussi plaisant que les précédents, même si le rythme s'essouffle un peu ... cela est sûrement le fait que la vie heureuse est bien moins intéressante que la malheureuse !

    Laissons les vivre leur bonheur en paix ... sans saison 6 !

  • add_box
    Couverture du livre « Sauveur et fils ; saison 1 » de Marie-Aude Murail aux éditions Ecole Des Loisirs

    Amelielit sur Sauveur et fils ; saison 1 de Marie-Aude Murail

    J'ai adoré découvrir ce premier tome. J'ai tout de suite été plongée dans l'univers de Lazare et de son père Sauveur. J'ai pris beaucoup de plaisir lors des différentes séances de psychothérapies tant elles semblaient à la fois réalistes et décalées.
    Un roman qui devrait plaire aux plus jeunes,...
    Voir plus

    J'ai adoré découvrir ce premier tome. J'ai tout de suite été plongée dans l'univers de Lazare et de son père Sauveur. J'ai pris beaucoup de plaisir lors des différentes séances de psychothérapies tant elles semblaient à la fois réalistes et décalées.
    Un roman qui devrait plaire aux plus jeunes, j'ai hâte de découvrir les tomes suivants :-)

  • add_box
    Couverture du livre « Miss charity » de Marie-Aude Murail aux éditions Ecole Des Loisirs

    Mumu Dans le Bocage sur Miss charity de Marie-Aude Murail

    Angleterre du 19ème siècle. La maison est triste, imprégnée  du décès des deux sœurs aînées de Charity Tiddler, se décrivant elle-même comme pas très jolie, solitaire, timide, fragile, souffreteuse, mais volontaire et déterminée, apprenant de ses échecs ou déconvenues. celle-ci se tourne vers...
    Voir plus

    Angleterre du 19ème siècle. La maison est triste, imprégnée  du décès des deux sœurs aînées de Charity Tiddler, se décrivant elle-même comme pas très jolie, solitaire, timide, fragile, souffreteuse, mais volontaire et déterminée, apprenant de ses échecs ou déconvenues. celle-ci se tourne vers les animaux et leur observation pour se créer un monde à elle, y trouver du réconfort et comprendre à travers eux un peu la vie.

    En s'inspirant de la vie de Beatrix Potter, de son univers illustré, Marie-Aude Murail a parfaitement réussi à restituer le style et l'univers de la littérature anglaise de l'époque, avec ce petit côté désuet mais si touchant, abordant les grands thèmes de nombre d'auteur(e)s anglais concernant les us et coutumes de l'époque, de la place de la femme et surtout de la jeune fille au 19ème siècle, le mariage de celle-ci étant le but essentiel de toute famille bien née ou fortunée.

    L'auteure s'attache d'ailleurs a montré la confrontation de Charity à ses parents concernant son avenir,  leur refus de la voir travailler, gagner de l'argent, avoir une position sociale uniquement due à son talent et à son travail. Un fossé se creuse entre eux, même si le père, comme bien souvent dans la littérature anglaise, conserve avec sa fille une tendre relation.

    N'ayant pas toutes les clés ou le goût pour se mêler au monde, elle s'isole au troisième étage de la maison de ses parents, où elle recueille et abrite ceux qui vont devenir ses plus fidèles amis comme le lapin, la souris, l'hérisson, le corbeau et bien d'autres au fil des années. Ayant très tôt une aptitude au dessin animalier, à force de patience et de travail, elle va inventer des histoires où les bêtes vivront mille aventures qui rencontreront très vite le succès auprès du jeune public.

    Elle affronte et subit très souvent les remarques, assez violentes parfois, de sa mère, celle-ci ne rêvant que de la marier, Charity évoquant souvent une sorte de jalousie de la part de sa mère ou une rivalité. Peut-être enviait-elle inconsciemment la liberté de sa fille....Elle est parfois naïve comme peut l'être une jeune fille élevée dans une famille bourgeoise, protégée du monde extérieur et se retrouvera parfois confronter à certaines attitudes et manipulations. Mais elle apprend vite Charity et sera retournée les situations à son avantage.

    Marie-Aude Murail aborde également d'autres thèmes : comme la mort qui rôde et frappe souvent à cette époque où la mortalité infantile était importante. Charity y sera confrontée à plusieurs reprises et y fera face. Elle tente de garder le sourire, d'être optimiste, elle est confiante dans la vie et surtout elle trouve grâce à son imaginaire un refuge dans les moments difficiles.

    La folie est également évoquée avec l'internement d'une domestique dans des conditions misérables, mettant Charity face à une réalité qu'elle était loin de soupçonner et l'obligeant à sortir de sa réserve pour améliorer son quotidien, comme elle devra également le faire quand il s'agira d'éditer ses romans, de discuter contrat et droits d'auteure, de parler d'égal à égal avec son éditeur.

    C'est délicieux, savoureux, tendre, romantique à souhait, il y a tous les ingrédients pour en faire une petite parenthèse enchantée, il y a tous les ressorts de la littérature anglaise (argent, condition féminine etc...) et permet aux jeunes lecteurs d'approcher ce style d'univers.

    Il ne faut pas s'effrayer du  nombre de pages de ce roman car les dialogues sont présentés à la manière "pièce de théâtre" rendant la lecture très vivante et aérée et les illustrations de Philippe Dumas à la manière "Beatrix Potter" permettent de visualiser tout cet univers.

    C'est un bonbon délicieusement doux, jamais amer, une petite friandise qui allie une écriture délicate à des illustrations légères grâce à la technique du pastel qui s'adresse certes à la jeunesse, mais que j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir.

Ils suivent Marie-Aude Murail

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !