Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Marcela Iacub

Marcela Iacub

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, connectez-vous pour proposez la vôtre :

/1200

Merci d’utiliser une photo au format portrait en indiquant les copyrights éventuels si elle n’est pas libre de droits.

Nous nous réservons le droit de refuser toute biographie qui contreviendrait aux règles énoncées ci-dessus et à celles du site.

Les textes à caractère commercial ou publicitaire ne sont pas autorisés.

Avis sur cet auteur (6)

  • add_box
    Couverture du livre « Belle et bête » de Marcela Iacub aux éditions Stock

    Elizabeth Pianon sur Belle et bête de Marcela Iacub

    Mon dieu, mais qu'est-ce que c'est que ce livre ?
    Mais qui est cette femme ?
    Journaliste, Marcela Iacub a eu pendant plusieurs mois une liaison avec Dominique Strauss-Khan.
    Homme qu'elle aurait paraît-il soutenu lors de sa triste affaire.
    Alors ce livre c'est quoi ?
    De cette relation où il...
    Voir plus

    Mon dieu, mais qu'est-ce que c'est que ce livre ?
    Mais qui est cette femme ?
    Journaliste, Marcela Iacub a eu pendant plusieurs mois une liaison avec Dominique Strauss-Khan.
    Homme qu'elle aurait paraît-il soutenu lors de sa triste affaire.
    Alors ce livre c'est quoi ?
    De cette relation où il apparaît qu'elle aurait pris du plaisir sort un texte immonde difficile à lire.
    Pas une seul page où n'apparaissent plusieurs fois les mots « porc, cochon, truie »
    C'est indigeste au possible.
    On ne voit vraiment pas ce qu'elle veut dire ni où elle veut en venir.
    En plus, ce n'est pas bien écrit.
    C'est un livre court, 121 pages.
    J'en ai lu un peu plus de la moitié, et puis STOP.
    Cette femme est-elle aussi folle que Strauss-Khan est obsédé ?
    Je n'ai pas envie de le savoir, juste envie de m'éloigner de cette boue.

  • add_box
    Couverture du livre « Oedipe reine » de Marcela Iacub aux éditions Stock

    L'atelier de Litote sur Oedipe reine de Marcela Iacub

    Je n'ai pas aimé ce livre mais alors pas du tout outre que l'histoire est d'un glauque , elle est en plus d'une banalité à pleurer. Cela ressemble à une copie de livre érotique avec tous les clichés que l'on peut retrouver. La riche héritière qui désire avoir une vie sexuelle affriolante avec...
    Voir plus

    Je n'ai pas aimé ce livre mais alors pas du tout outre que l'histoire est d'un glauque , elle est en plus d'une banalité à pleurer. Cela ressemble à une copie de livre érotique avec tous les clichés que l'on peut retrouver. La riche héritière qui désire avoir une vie sexuelle affriolante avec son chauffeur bien évidemment puis l'initiation sexuelle d'une jeune femme tout cela sur la trame d'une vengeance élaborée.

    Bref ce livre ne brille pas par sa qualité littéraire et c'est peu dire à éviter !

  • add_box
    Couverture du livre « M le mari » de Marcela Iacub aux éditions Michel Lafon

    Lisa FRERING sur M le mari de Marcela Iacub

    https://animallecteur.wordpress.com/


    M le mari raconte l'histoire d'un couple d'intellectuels, jeunes et ambitieux qui ont fait le choix de ne pas avoir d'enfant pour se consacrer pleinement à leur travail de recherche et d'écriture. Très vite dans le roman on décèle une rivalité...
    Voir plus

    https://animallecteur.wordpress.com/


    M le mari raconte l'histoire d'un couple d'intellectuels, jeunes et ambitieux qui ont fait le choix de ne pas avoir d'enfant pour se consacrer pleinement à leur travail de recherche et d'écriture. Très vite dans le roman on décèle une rivalité entre les deux personnages et une tension palpable.

    Ils vivent dans un beau quartier jusqu'à ce qu'un tueur en série y sévisse et que la femme (dont on ne connait pas le nom) développe une obsession pour ce tueur. Cette femme en devient paranoïaque du coup on fini par se demander qui est cette femme? Si elle ne serait pas atteinte de troubles psychologique... au fur et à mesure de son enquête elle se persuade que l'assassin est son mari. Et puis finalement on se demande qui est le plus fou, le lecteur ? la femme ? le mari ? Mais bon... le dénouement se voit à 1000km.

    Au début je me suis demandé si ce roman était un polar ou un pastiche de polar pour finalement me dire que je n'ai sans doute rien saisi puisqu'il m'a laissé de marbre. Il y a tout les ingrédients d'un thriller et pourtant j'avais l'impression de lire un mauvais script d'une série télévisée.

    J'ai trouvé que ce roman se donne des faux airs d'un roman intellectuel / féministe avec un tueur en série qui écrit des messages inspirés par Charles Baudelaire et des raccourcis un peu faciles: les hommes ne supportent pas qu'une femme leur soit supérieur intellectuellement ou/et financièrement et l'amour rend stupide et aveugle. Pour ce qui est de l'écriture, je ne sais pas si c'est l'auteure ou le personnage qui est comme ça mais la femme de l'histoire est ultra auto-centrée, pédante et prétentieuse, tout ce qu'il y a de plus détestable.

  • add_box
    Couverture du livre « M le mari » de Marcela Iacub aux éditions Michel Lafon

    Ghislaine Moreau sur M le mari de Marcela Iacub

    Intéressant, sous couvert de recherche de serial killer, l'auteur critique le monde des écrivains ratés ou non. L'écriture est alerte et sans temps mort. A découvrir

    Intéressant, sous couvert de recherche de serial killer, l'auteur critique le monde des écrivains ratés ou non. L'écriture est alerte et sans temps mort. A découvrir